Faux pass sanitaire, 180 enquêtes judiciaires, 23 500 personnes concernées

2 min de lecture
7

Plus de 180 enquêtes judiciaires ont été ouvertes par la police nationale concernant de faux passes sanitaires. Depuis sa mise en place, 23 500 personnes ont obtenu frauduleusement de faux certificats de vaccination payés 100 à 300 € pièce sur les réseaux sociaux ou le dark web.

L’utilisation d’un faux QR code pourra être punie de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende.

Partager son pass sanitaire à une autre personne, en vue de son utilisation frauduleuse, sera quant à elle passible d’une amende de 750 €.

Le pass sanitaire pour accéder à certains lieux publics est une obligation, vous devez justifier d’une vaccination ou d’un test Covid19 négatif pour accéder aux bars, restaurants ou autres cinémas.

 

 

7 Commentaires

  1. J’ai envie de voir si c’est facile d’avoir ce faux Pass Sanitaire, pas dans le but de frauder, mais juste vraiment pour voir par curiosité si on peut effectivement avoir ça aussi facilement en deux clics.
    En plus, suis pas vacciné.
    Mais vraiment histoire de savoir…

    • hum hum !!!!! fais le mais après quand tu attraperas le virus et que tu passeras l’arme à gauche, on dira  » 1 personne vaccinée dcd » alors que ce sera complètement faux….

      • Attrape lo virus bis et ter… na que ce terme là. A cause na beaucoup lé toujours négatif depuis que ce virus lé apparu ? Toute domoun y gaigne ça ? Quelqu’un que li la toujours respecte une hygiène de vie convenable là li attrape rien du tout. Même pas un grippe tout banal. Tout d’un coup na un virus qui déclare -connait pas l’origine- en deux trois mouvements et voilà bande labo qui se mette à fabriquer du fric…

  2. Il fo fermé les boîtes de nuit , pour l’instant , pourquoi il laisse boite de nuit ouvert ,
    Pique-nique est interdit nous sommes en pleine aires, dan boit de nuit zot i met pa masques , la né na konavirus, a pré cri pa si nou pè pa fé la fête fin d’année.

  3. Qu on m explique pourquoi la Martinique avait besoin d une médiatrice de la République pour les soignants qui ne veulent pas et n ont pas été vacciné et que elle a eu un report jusqu au 31 déc ? Ah c vrai nous sommes des moutons de panurges obéissants, et malléables à souhait pour ces goyaves de France qui nous gouvernent ici, c est là on voit que si la solidarité était de rigueur ici tout aurait été différent

    • Ce sont les martiniquais les perdants dans l’histoire. C’est chez eux que les gens meurent , que lesrestrictions sanitaires sont appliquées. Je ne l’ai envie pas une seconde, ni ceux et celles de ma famille en Guadeloupe et qui refusent la vaccination. Au moins avec cette pandémie, il y a un moment où chacun a des fortes probabilités de récolter les conséquences de ses actes.

  4. Nora toujours des cas. Les pauvres lé toujours pas vaccinés et les habitants des pays riche c’est zot qui fait le plus souvent des virés nocturnes chez ces mêmes pauvres. Qu’ils ne se plaignent alors pas d’une 1ère d’une 2ème ou d’une 3ème dose et ainsi de suite….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un tournoi de pétanque caritatif organisé les 18/19 décembre prochain

Article suivant

Réunion des transporteurs : les syndicats OTRE et CPME n’ont pas signé la convention

Free Dom