Festival “Il était une fois… Les vacances” du 6 au 21 juillet

Il ÉTAIT UNE FOIS… LES VACANCES ! entre dans l’adolescence et devient plus âgé que les petits et moins petits auxquels il s’adresse, essaimant depuis 13 ans des spectacles féériques, dynamiques, poétiques, magiques dans les coins et recoins tortueux de notre île tortue.

Cette année c’est dans deux nouveaux endroits que le festival emmène tout son monde bat’ carré : au Théâtre Sous les Arbres au Port et au Centre Dramatique National Le Grand Marché à Saint Denis, bien content de prouver que les grands écarts ne lui font pas peur, et que seul compte le bonheur d’œuvrer ensemble au bonheur de ceux qui restent…

2017, c’est donc un tacon en plus que ça va voyager, rêver, chanter – ça valait bien un relooking non ? – mais aussi s’animer de pleins de « petits plus » avant, ou après les spectacles, ça dépend des lieux et des jours… et des envies de chacun.

Autour de Tizan Pésher, de la musique d’ici et de plus loin là bas vers le Nord et des racontaz en papier, avec Just Here, musiques danses et découverte de l’Afrique du Sud pour les tous petits et les moins grands, tous à la récupération pour Naufragé, découverte du corps, du clown, de son propre clown de corps avec Carnival di Transfiguro, apprendre à attraper et faire jouer des petits objets pour Les Attractions extraordinaires de la femme chapiteau, et encore de la musique, mais de la Grande Ile cette fois avec Madame Gascar… et puis des gâteaux, des chapeaux, des sirops, des livres, des expos, des arbres dans lesquels s’accrocher, des lunes avec lesquelles rêver.

Que de voyages en perspectives, que de retrouvailles en famille, que de découvertes émotives, émouvantes, inspirantes, décoiffantes… Venez passer un bon moment avec nous tous, car pour ce prix là, une carte pareille, servie sur tant de plateaux, vous auriez tort de nous en priver !

Toute la programmation est disponible sur http://www.iletaitunefoislesvacances.com

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar