©Cindy_Clain

Une fête sauvage arrêtée dans la forêt du Tévelave : 66 verbalisations

1 min de lecture
15

Plus d’une trentaine de personnes se seraient rassemblées pour un anniversaire entre amis, après avoir passé la nuit sur place dans la forêt du Tévelave aux Avirons samedi soir.

C’est  dimanche matin que les gendarmes ont été prévenus, par des marcheurs interloqués par la scène.

Ils ont donc interrompu la fête qui avait lieu sur une portion de route fermée depuis plusieurs années, au niveau du sentier des ouvriers.

Les derniers véhicules ont définitivement quitté les lieux en début d’après-midi, priés de rentrer chez eux par les militaires.

“Ce n’était pas un gros rassemblement, moi-même, habitant le Tévelave, je n’ai rien entendu”, précisait le maire des Avirons Eric Ferrère. Selon lui, si un arrêté préfectoral interdit effectivement les pique-niques ou encore les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique, ces personnes ont surtout été amenées à partir en raison de problèmes de sécurité liés à la route.

“Il y avait un problème de sécurité car cette portion de route est fermée au public parce que le sol n’est plus stable”, explique t’il.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



15 Commentaires



  1. Mais quel scandale !!! Mais c’est quoi ces gens pas bien dans leur tête ?!? Quelle idée de vouloir fêter l’anniversaire de quelqu’un ?!? Quelle idée de vouloir partager, rire, s’amuser, se changer les idées… Ils vont pas bien ces gens-là !!!
    C’est le bûcher au Barachois devant la préfecture qu’ils méritent !!! En plus, être heureux et profiter de la vie c’est “so 2019”, c’est démodé… Les gars, se voir en vrai c’est fini ça ! Maintenant les anniversaires c’est chacun derrière son écran sur Zoom ! Ça c’est 2021 !!! ^^

  2. Après y caca partout, y jete la saletés et y vient nourrir le site bande cochon pour faire le buzz.
    Enfin la route lé barré pou tout le monde zot la point la case koé

  3. Bravo Monsieur le maire ! Vous trouvez cela normal ? En tant que premier magistrat de la commune et OFFICIER de Police judiciaire, vous devriez soutenir les forces de l’ordre et non pas ces irresponsables. Mais sans doute, votent – ils dans votre commune…
    .

  4. Pourquoi n’ont-ils pas le droit de faire la fête ??? L’aéroport est bien ouvert à tous, Covidé et variante y rente à gogo. alors pas de septaine obligatoire. Reunionnais doit arrêter vivre pour favoriser les autres ?
    Cas autochtones c’est arrivé comment ??

  5. si les vaccins sont annoncés par les laboratoires avec une efficacité de 95 %, Peter Doshi, après relecture, nous indique dans le BMJ (British Médical Journal ) du 4 janvier que l’efficacité réelle desdits vaccins est en réalité comprise entre 19 et 29 %. Cette publication n’a été contredite par personne. Et bing ! Voilà une des deux conditions qui saute.
    La deuxième est qu’il n’y ait aucun autre traitement, et là vous comprenez pourquoi, depuis le début, tout le système s’acharne à démontrer que le traitement du Pr Raoult n’existe pas (alors qu’il fonctionne à 60 %). Et que soit ignorée aussi totalement, en France du moins, l’ivermectine qui est efficace entre 80 et 100 % au début et encore 40 % en phase tardive.

  6. Rassemblements et pique-niques INTERDITS!
    Donc,faut respecter.La santé avant la fête,un point c’est tout!!!
    L’ambiance i gagne retrouver aprés ca!

  7. Et le maire qui trouve qu il n. Y avait rien. De grave
    Un. Petit rassemblement qu il. Dit

    Il sait que petit ou grand C est interdit
    Son laxisme me tue
    Il est trop. Celui la

Free Dom
WordPress Video Lightbox