Réveillon de la Saint-Sylvestre : pas de rassemblements sur les plages, ni de feux d’artifice cette année encore

3 min de lecture
15

Afin de lutter contre l’accélération de la propagation épidémique et de limiter la circulation du variant « Omicron », Jacques Billant, préfet de La Réunion, décide de la mise en œuvre des mesures suivantes à compter du 21 décembre 2021 jusqu’au 9 janvier 2022 inclus :

Interdiction des regroupements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Il est rappelé que les regroupements de plus de 10 personnes restent interdits dans l’espace public. Dans ce cadre, tout rassemblement sur les plages, arrières plages, espaces publics sont interdits les 24 et 31 décembre, comme tous les autres jours. Les feux d’artifice sont interdits. Des contrôles seront mis en place : les personnes qui braveront l’interdiction des rassemblements dans l’espace public seront verbalisées.

Une centaine de policier sera mobilisée le soir du 31 et la première semaine de janvier. Sylvie Cendre, sous-préfète de Saint-Paul, justifie la mise en place de ce dispositif au vue de la dégradation de la situation sanitaire.

Les réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre à domicile

Les réveillons de noël et de la Saint-Sylvestre doivent donc s’organiser à domicile, chez des amis ou dans les établissements ouverts tels que les lieux culturels, les hôtels, les bars et les restaurants dans le respect des règles en vigueur et des protocoles sanitaires. 

A Saint-Paul, des panneaux d’affichages ont été mis en place pour informer la population. En complément, une trentaine d’agents a été mobilisée pour rappeler les règles en vigueur. Le maire de la commune, Sébastien Guyon, affirme qu’aucune personne ou bivouac n’est en train de l’installer pour fêter le réveillon.

Limitation des déplacements à Saint-Paul

Pour limiter les déplacements, certaines routes et certains espaces de stationnement seront fermés. C’est le cas des parkings de la place du marché forain, du front de mer ou encore de la Grotte du Peuplement.

De nombreux Réunionnais expliquent être déçus de ne pouvoir se rendre sur les plages et profiter des traditionnels feux d’artifice.

15 Commentaires

  1. Par contre, mettre 3500 personnes à la Nordev hier soir pour la fête du personnel de la mairie de St Paul , ça n’a pas ennuyé le préfet et les forces de l’ordre……!!!!

  2. Ce sont tous des hypocrites tout faire avant le 20 au soir et il sait très bien ce petit con que si il avait interdit fête 2pdec ça aurait été feux au poudre à défaut de feux d artifices

  3. Ta d hypocrite va , toute sa i arange à zot le bon po zot, ta merd, sakifo, grand raid, ect lebon bientôt nena la fête tampon sa le bon sa hein a force jouer avec mental domoun 1 jour va ariv kome Afghanistan, Irak, Israël, Mali et sora la faute ki ben bande gouvernement satanique la, à zot toute band tit élu kaka la réunion continu soutient lo gouvernement 1 jour zot va payer sa

  4. Il serait bien de faire des contrôle sur le parking de la plage de trou d eau ou des fourgons, des 4×4 de location ,et mobile home i passent toutes les nuits …je croyais picnic interdit ? Ha oui ceux sont des zadistes qu on appel touristes !

    • T’as bien raison mais par contre évite de parler de mobile home, ça fait tout de suite pas trop crédible, quand on veut stigmatiser et faire croire tout et n’importe quoi, le mieux c’est d’éviter de forcer le trait, mais bien essayé quand même, je suis sûr que certains croient que les touristes arrivent avec des semi-remorques et installent le bungalow à trou d’eau pour la nuit. Sinon il est vrai que beaucoup de famille picnic sur la plage de trou d’eau mais je n’ai pas pu bien voir leur ethnie.
      La haine n’est pas une preuve d’intelligence

      • Il a pas stigmatisé. Il a dit ce qu’il voyait. Ce sont des « néo touriste » ça maintenant à la Run? Bun dit donc ! J’peux faire touriste moi sur mon ile? Pas sûre. Par contre t’as un bon point lorsque tu fais remarquer qu’ils déversent leurs ordures ménagères sur les sentiers -ils mènent bien vers quelque part- ou dans les ravines. C’est cela qu’il faut dénoncer. Notre ile n’est pas une poubelle gigantesque. Au propre comme au figuré.

  5. Les touristes sont enfin punis, interdit de lagon ils vont pouvoir aller déverser leurs ordures par camions entiers dans les sentiers, il y en a déjà un qui s’est prendre dans l’Est hier.

    • Tsss… ek toussa taco d’moune là su la plage, zot y parle encore d’un festivité? Mais na pu rien d’toussa mes amis. Toute morceau d’plage dont ou même étant natif de l’île ou té soupçonne même pas l’existence lé accaparé par toute sorte communauté. Alcool, musique à donf, chicha -kouk ça ilé- drogue dure, seringue … un dépotoir. Ça zot y appelle mett’ l’ambiance? le contraire de la romance aussi y peut dire : « il existe un temps ou les vieux de maintenant ne peuvent pas comprendre… »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Jaloux des collègues de sa femme, il la frappe à coups de marteau « barbelé » !

Article suivant

Donnez votre sang près de chez vous : le planning des collectes

Free Dom