/

Fin de la continuité territoriale sens métropole-Réunion : la détresse d’une auditrice en larmes

1 min de lecture
12

Depuis le 1er janvier 2021, la continuité territoriale s’est arrêtée pour les Réunionnais résidant en métropole et qui souhaiterait revenir dans l’île. Ce que déplore une auditrice sur nos ondes mardi 08 novembre. Après avoir battu un cancer du péritoine l’an dernier, Allison originaire de St-Philippe subit un nouveau coup du sort. Son papa vient d’apprendre qu’il a également un cancer. « Je viens de reprendre mon travail en métropole et je n’ai pas les moyens de payer un billet d’avion pour revenir sur l’île. J’aimerais être auprès de mon père dans cette dure épreuve. Son état s’aggrave de jour en jour, il est actuellement hospitalisé« , explique-t-elle.

Le cancer du péritoine touche une centaine de personnes en France chaque année et est donc rare. Il provoque notamment de nombreuses douleurs au niveau de l’abdomen. Pour s’en débarrasser, Allison a dû subir une très lourde opération en juillet 2021.

Des dispositifs d’aide existent toujours, notamment pour les deuils. « Mais ce n’est pas quand nos proches sont morts que l’on va en profiter, j’aimerais voir mon papa gravement malade maintenant », lance la jeune femme de 29 ans.

Pour lui venir en aide, une cagnotte Leetchi a été lancée.

12 Commentaires

  1. Il serait plus logique que la continuité devrait être dans le sens métropole réunion. On envoie nos enfants travailler là bas et certain se retrouvent avec des salaires ne leurs permettant pas de rentrer sur leurs îles natales. Ce coup pouce serait une aide précieuse. C’est bien de faire une politique favorisant la déportation de la jeunesse et souvent un non retour.
    Je parle en ayant vécu cette situation. Si je revenais en arrière je ne partirais pas. D’ailleurs je ferais tout pour que mon enfant n’est pas à subir ça.

  2. la continuité territoriale pour les reunionnais , je veux bien avec Didier tous les reunionnais fonctionnaires et même les retraités qui peuvent s’acheter leur billet. les reunionnais sont trop assistés. il faut revoir le dispositif.
    c’est encore l’argent des contribuables.
    En métropole ça n’existe pas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : 509 nouveaux cas sur notre île cette semaine

Article suivant

Cancer du foie : venue du Professeur BOUDJEMA au CHOR

Free Dom