Fin de la grève : Kélonia rouvre ses portes ce vendredi

3 min de lecture
3

Après deux semaines de grève, Kélonia va enfin rouvrir ses portes dès demain. Un protocole de fin de conflit a été signé ce jeudi. Il reprend une grande partie des revendications des salariés en grève. La direction se réjouit de la signature de ce protocole et envisage une reprise dès vendredi, après-midi

L’inspection du travail a réuni autour d’une table de négociations le 15 juin les salariés de Kélonia en grève depuis une semaine et la direction des musées régionaux (RMR).

Cette réunion de médiation pour tenter de résoudre le problème renferme un peu d’espoir, par rapport à la dernière rencontre de la semaine dernière. « Des débuts de pises semblent émerger », soulignent les salariés. Une autre réunion est alors prévue d’ici vendredi.

Les revendications des 22 salariés de Kélonia en grève portent essentiellement sur l’égalité salariales. Entre les salaires des employés, il y aurait actuellement une différence de 800 euros. Pourtant, les diplômes, les compétences et le charge de travail des salariés ne présentent pas trop de différence.

La situation est incompréhensible pour les salariés qui indiquent qu’ils ont la masse salariale la plus faible alors que le Kélonia enregistre la plus importante croissance, en terme de visite surtous les musées de la RMR.

Depuis le 9 juin, les 22 employés de Kélonia entrent en grève pour notamment réclamer une amélioration de leurs conditions de travail.

« Nos réclamations sont basées sur des injustices sociales, sur des inégalités de traitement depuis la création de la SPL Réunion des Musées Régionaux en 2013, explique un employé en direct. Çà n’a jamais été réglé, tout ce qui relève de la prise de compétence par exemple, il n’y a aucune avancée sur les réclamations. Les salariés sont très en colère, on croyait au changement avec l’arrivée de la nouvelle mandature« .

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Téléphérique Papang : des interruptions programmées à partir du lundi 27 juin

Article suivant

Parvine Lacombe nommée directrice de cabinet du Préfet

Free Dom