Fin de la septaine pour les passagers en arrivée à La Réunion

Nouvelles modalités d’entrée à La Réunion et recommandations sanitaires

A compter du 11 juillet 2020, date de fin de l’état d’urgence sanitaire, de nouvelles dispositions précisent les modalités d’entrée à La Réunion. Dans la lutte contre la propagation du Covid 19, la préfecture et l’agence régionale de santé appellent à la vigilance et à l’application stricte des recommandations sanitaires.

Nouvelles modalités d’entrée à La Réunion

Ce qui change pour tous les passagers qui se rendent à La Réunion :

Les voyageurs de plus de onze ans à destination de La Réunion (en provenance de métropole, de Mayotte ou de tout autre pays de l’océan indien) devront justifier d’un test Covid 19 négatif réalisé dans les 72h avant l’embarquement. Ce résultat négatif est un gage de sécurité pour La Réunion : il est obligatoire et sera demandé dès l’enregistrement.

Le passager devra également présenter une attestation sur l’honneur qu’il ne présente pas de symptômes et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol.

A compter du 18 juillet, la compagnie aérienne refusera l’embarquement au passager qui ne présenterait pas l’un ou l’autre de ces documents.

Pour les voyageurs en provenance de métropole :

Les passagers ne sont plus soumis à une mesure de septaine à leur arrivée à La Réunion. Toutefois, les autorités préconisent aux personnes concernées de porter un masque pendant cette période et de se faire dépister sept jours après leur arrivée à La Réunion. C’est un enjeu important qui permet de détecter d’éventuels cas asymptomatiques et de réduire au maximum les risques de propagation de l’épidémie. Le dépistage à J7 est un acte de civisme.

Une application sera développée par l’agence régionale de santé, en lien avec les compagnies aériennes, pour récupérer les données de contact des passagers et organiser ainsi un suivi et des rappels des mesures de prévention à appliquer.

Pour les voyageurs en provenance de zones de circulation de l’infection du coronavirus, dont Mayotte et les autres pays de l’océan Indien :

Les voyageurs en provenance ou à destination de zones de circulation active du virus, dont Mayotte et les autres pays de l’océan Indien (cas des vols de rapatriement par exemple), devront en outre justifier d’un motif impérieux de déplacement. A leur arrivée à La Réunion, les passagers en provenance des zones de circulation active du virus se verront prescrire une mesure de septaine stricte par arrêté préfectoral.

Cette période 7 jours permet de s’assurer qu’ils ne sont pas dans la phase d’incubation du virus et d’éviter toute contamination. Réaliser une septaine veut dire :

S’isoler à domicile

Protéger les personnes vulnérables ou les proches en refusant tout contact pendant la période 7 jours.

Faire appel à un proche pour réaliser les courses

Recommandations sanitaires

Afin de lutter contre la propagation du virus et préserver le système de santé, le préfet et la directrice générale de l’agence régionale de santé rappellent l’importance des gestes barrières, de la distanciation sociale et préconisent le port du masque dans les espaces rassemblant du public (centre commercial, supermarché, etc.). .

Pour mémoire, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun, les taxis, les VTC, les avions, les navires à passagers, les musées, les lieux de culte et les bibliothèques. Dans les salles de concert, de spectacle et de cinéma, le masque est obligatoire et ne peut être retiré qu’une fois le spectateur assis.

Le respect strict des protocoles sanitaires dans l’exercice professionnel et dans tous les établissements recevant du public est obligatoire. Les protocoles particuliers prévus par exemple dans les bars, les restaurants et les hôtels continuent de s’appliquer. Des sanctions pourront être prises en cas de non-respect des protocoles sanitaires.

Il est recommandé d’éviter les rassemblements, les heures de forte fréquentation des commerces et tous les lieux rendant difficile l’application stricte des gestes barrière. Pour rappel, les gestes barrière sont :

Se laver les mains régulièrement

Tousser et éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir unique et le jeter ;

Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades

Conserver une distance d’un mètre entre les personnes

Porter un masque dans les lieux publics en complément des gestes barrières.

Ces gestes ne doivent pas être banalisés. Les gestes barrières et le port du masque permettent de lutter contre la propagation du covid 19 sur le territoire. Le préfet de La Réunion et la directrice générale de l’agence régionale de santé de La Réunion appellent les Réunionnais et les Réunionnaises à la vigilance et au civisme : l’épidémie n’est pas dernière nous #batayansam #largpa !

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

22
Poster un Commentaire

avatar
12 Comment threads
10 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
13 Comment authors
PRIVATEaapilougaingnfaceouperdePanirzeDoberloné Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

ça va bien protéger notre île sûrement !:

ChuuutOntue
Invité
ChuuutOntue

Et comment ! on est dans un systeme capitaliste, la vie d’un homme est moins important que le plus petit bénéfice

974
Invité
974

Catastrophe pou nou

Poire
Invité
Poire

Les vols sont suspendus entre Mayotte et le reste de la France donc c’est suspendu aussi pour Mayotte reunion ?

Laure
Invité
Laure

J espère que ces incapables l ont fait.

PanooPanoo
Invité
PanooPanoo

La frence s’en fout des sauvages dégénérés des colonies, seul compte le territoire et l’espace maritime.

Natycnds
Invité
Natycnds

De la pure folie !!!

steph
Invité
steph

Mais qui a eu cette idée de génie ? ces exactement ce qu’il faut faire ….
Bien sur dans 1 mois quand il faudras se reconfiné on en reparlera …..

Hoarau
Invité
Hoarau

Le gouvernement a juste pété un câble !!! Bandes d incompétents.

pilougaingnfaceouperde
Invité
pilougaingnfaceouperde

le fils à brigitte est un banquier, un banquier ne fait pas de charité, il rogarde d’abord ce que ça va lui rapporter en intérêt et surtout en agios et frais.

Hoarau
Invité
Hoarau

Le pire c est qu ils comptent sur la rigueur des gens tssss… Les politiques m écœurent

Sylvia
Invité
Sylvia

Ne vivons pas dans déni, la clairement , on se fou de nous !!!
La colère lève !!!

Panirze
Invité
Panirze

i suffit qu’un seul mouton se jette dans le vide pour que tous les autres suivent.

Franck
Invité
Franck

La point un ELU i bouge zot derrière pour interdire cela !

Sylvia
Invité
Sylvia

Il sont tous en vacances bien protégés

Kelzélu
Invité
Kelzélu

l’élu ne bougera pas tant qu’il gardera sa paye et les avantages

!!??!!
Invité
!!??!!

Mi sava confine a moin.
Ma sorte que pou travail et faire les courses. Après mi va reste chez moin. Lé trop dangereux là. Y laisse trop rentrer et trop faire là.
Protège a zot !

Palaekou
Invité
Palaekou

si ou travay tousèl dans la forêt et oufé out course dans la forêt aussi, no problèm.

7AC
Invité
7AC

On va droit à la catastrophe sanitaire, en septembre, plus de place en soins intensifs, si, si, c’est évident !

Portez vos masques, il n’y a plus que ça pour nous sauver !

Doberloné
Invité
Doberloné

je vois beaucoup de gens masqués avec de grands enfants dans le caddie, le contaminé ne va pas avaler son gros mollard, ce sera du direct du caddie au frigo/table etc

Eaa
Invité
Eaa

@freedom : et pour les passagers au départ de la réunion, quelles sont les recommandations entre guillemets de l ars ??

PRIVAT
Invité
PRIVAT

Depuis la reprise des vols vers la Réunion, le test Covid est obligatoire. Constat : plusieurs nouveaux cas TOUS les jours. Conclusion : sans septaine avec dépistage de sortie, la contamination va reprendre. Dans la vie, on peut faire de graves erreurs, mais deux fois la même sur ce sujet, cela relève du code pénal.