Fin de l’état d’urgence sanitaire ce vendredi : qu’est-ce qui change ?

Appliqué depuis le 24 mars face à l’épidémie de Covid-19, l’état d’urgence sanitaire prend fin ce vendredi 10 juillet à minuit. Sauf en Guyane et à Mayotte, où il sera prolongé jusqu’au 30 octobre inclus, car le virus circule encore activement sur ces territoires.

Les restrictions levées

Parmi les conséquences de cette fin de l’état d’urgence sanitaire, on retrouve :

  • Fin du délai de carence en cas d’arrêt maladie : il est de trois jours pour les salariés du privé et d’un jour pour la fonction publique ;
  • Fin de l’exonération d’impôt des heures supplémentaires : le plafond revient à 5000 euros ;
  • Fin du plafonnement du prix des masques et du gel hydroalcoolique doit aussi se terminer au 10 juillet ;
  • EDF est de nouveau autorisés à couper l’accès au gaz naturel et à l’électricité en cas de non-paiement des factures. Le fournisseur a cependant assuré qu’elle suspendrait les coupures d’énergie et les pénalités de retard de paiement jusqu’au 1er septembre ;
  • Réouverture des stades, hippodromes, arènes au public, avec une « jauge maximale » de 5000 personnes ;
  • Les croisières fluviales seront de nouveau autorisées et les croisières en mer.

Des restrictions toujours en vigueur

Du 11 juillet au 30 octobre 2020 inclus, plusieurs mesures restent en vigueur pour lutter contre le Covid-19 :

  • interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes ;
  • le port du masque obligatoire dans les transports en commun jusqu’à 4 mois après la fin de l’état d’urgence, c’est-à-dire jusqu’en novembre. Des sanctions, identiques à celles prévues par l’état d’urgence sanitaire, sont possibles en cas de non-respect des mesures (amende forfaitaire de 135 euros) ;
  • la pratique amateure des sports de combat est toujours interdite ;
  • les boîtes de nuit ne sont toujours pas autorisées à réouvrir.

À noter que le Premier ministre pourra toujours ordonner par décret des mesures supplémentaires. Ce dernier peut notamment imposer un test virologique aux personnes qui voyagent en avion entre la métropole et les outre-mer et entre les outre-mer.

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
MichelNoé de l'Arche Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Je porterai tj un masque qui me donne un autre look ! et surtout pour ne pas bouffer les postillons des autres …

Michel
Invité
Michel

Et les chauffeurs de bus qui n’ont pas de masque depuis un certain temps !! Est-ce logique ????