Flashmob : le préfet interdit tout rassemblement à St-Leu ce week-end

1 min de lecture
7

Des appels à se rassembler contre les mesures sanitaires sur la commune de Saint-Leu ont été lancés sur les réseaux sociaux. Dans ces publications, les participants sont invités à se regrouper, sans respect des gestes barrière et en dissimulant leur visage. Le rassemblement n’a pas donné lieu à une demande de manifestation.

Ce type de rassemblement, non déclaré et sans protocole sanitaire associé est illégal et présente un risque important de propagation de la Covid-19. En conséquence, le préfet de La Réunion a pris un arrêté interdisant ce rassemblement sur la commune de Saint-Leu les 8 et 9 mai.

Jacques Billant, préfet de La Réunion, condamne vivement ces appels à rassemblement illégal et appelle à la plus grande prudence et à la responsabilité de tous dans le contexte sanitaire actuel. Les forces de l’ordre seront mobilisées pour veiller à la bonne application de l’arrêté préfectoral.

Tout contrevenant s’expose à une amende de 135€ pouvant être majorée jusqu’à  3750€ et 6 mois d’emprisonnement en cas de récidive.

7 Commentaires

  1. Le préfet a dit mais vont ils écouter le préfet si nul est le cas va t il vraiment sanctionné les manifestants ou laisser faire et visionner le image ultérieurement pour les verbalisations

  2. La prière préfectorale :

    Tout contrevenant s’expose à une amende de 135€ pouvant être majorée jusqu’à 3750€ et 6 mois d’emprisonnement en cas de récidive.

    Au nom du Père
    du Fils
    et du Saint Esprit
    Amen !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le couvre-feu passe à 19 heures à partir de ce samedi

Article suivant

Entre-Deux : un marché des brico-créateurs ce week-end

Free Dom