Foire de Bras-Panon : 10 billets d’entrée pour une coupe… de cheveux gratuite ?

5 min de lecture
5

C’est un message assez original que Jeannick Atchapa (notre photo), conseiller municipal de l’opposition à Bras-Panon, a posté en début d’après-midi sur son compte Facebook. Il écrit que “la semaine dernière, un cadre de la mairie de Bras-Panon aurait échangé avec une coiffeuse de Saint-André 10 billets pour la foire agricole contre une coupe de cheveux gratuite”. L’élu se dit en colère et annonce qu’il va adresser un courrier au maire de la commune afin de lui faire part de son “indignation” et de “celles des Panonnais qui, eux, doivent payer leurs entrées à la foire”… Et sans doute aussi leur coupe de cheveux.

Et Jeannick Atchapa d’ajouter : “le comportement de ce cadre qui habite lui-même Saint-André, serait donc inquiétant surtout lorsque l’on est en charge de responsabilités publiques”. Suite à une petite enquête que nous avons rapidement effectuée cet après-midi, il s’avère en effet que le cadre en question, responsable d’un service dont le bureau est “décentralisé” (c’est-à-dire pas installé à la mairie du centre-ville) et qui habite  à Saint-André, a proposé, devant témoins (que nous avons pu joindre au téléphone) à la coiffeuse (qui coiffe chez elle à Saint-André, et non dans un salon) une dizaine de billets d’entrée à la foire de Bras-Panon qui démarre ce vendredi.

Des billets qu’il aurait promis à haute voix et toujours devant témoins de déposer dans la boîte à lettres de la coiffeuse. En contrepartie, celle-ci a proposé une coupe gratuite au cadre de mairie. C’est en discutant avec la coiffeuse qu’un des témoins présents a eu le nom du cadre municipal. Nous avons appelé ce dernier cet après-midi. Mais dès l’évocation de cette histoire, la communication a été coupée nette. Plus personne au bout du fil au bout de seulement de 30 secondes. Notre interlocuteur avait subitement disparu des écrans radar.

Question : doit-on en faire tout un fromage pour 10 billets d’entrée ? D’aucuns diront que l’élu de l’opposition, également candidat aux prochaines municipales, s’arrache les cheveux parce que les élections se dérouleront dans un peu moins d’un an. En tout cas, le cabinet du maire n’est pas au courant de ce fait. A quatre jours du coup d’envoi d’envoi de la 42ème édition de la foire agricole de Bras-Panon, le comité organisateur a la tête ailleurs. Certains font comprendre que “l’élu de l’opposition est en campagne électorale et n’a rien d’autre à faire qu’à chercher des poux à la majorité municipale”. Autrement dit, il n’y a pas de quoi couper un cheveu en quatre !

Daniel Gonthier : “un fake news !”

Cela dit, le cadre en question devrait aussi donner l’exemple et se comporter autrement car, il va sans dire, que nombre de Panonnaises et de Panonnais auraient sûrement aimé bénéficier d’une dizaine de billets gratuits par les temps qui courent. Daniel Gonthier sait ce qu’il lui reste à faire : convoquer le cadre trop généreux et lui tirer les cheveux… gratuitement !

Vers 17 heures, le cadre nous a rappelé, en présence du maire Daniel Gonthier. “Mon téléphone n’avait plus de batterie et j’étais en réunion”, explique-t-il. Avant de préciser : “au moment où a eu lieu cet échange avec ma coiffeuse, les tickets n’étaient pas encore imprimés. Comme chaque année, en effet, j’achète un certain nombre de tickets, que je distribue ensuite à des gens que je connais. Chaque année, j’ai pour habitude de donner à la coiffeuse deux tickets que je lui ai promis de déposer dans sa boîte à lettres. Quant à ma coupe de cheveux, je l’ai payée 30 euros”.

Pour Daniel Gonthier, qui en était à sa quatrième réunion de travail de la journée lorsque nous l’avions eu au téléphone,( dont deux au Département à Saint-Denis), “il s’agit d’un fake news. A croire qu’il y en a qui n’ont vraiment rien à faire de leur journée !”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



5 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox