/

Football : 52 000€ qui ne suffisent pas à la Sainte Marienne

2 min de lecture
3

Elle en attendait 200 000…

Le maire de Sainte-Marie, Richard Nirlo, avait signé une attestation stipulant que la Ville soumettrait lors d’un prochain conseil municipal, l’approbation d’une subvention de 200 milles euros à l’Union Sportive Sainte Marienne pour la saison 2022.

« Ce matin, le maire nous dit que depuis février, il y a toujours pas eu de conseil municipal pour voter ça », Caroline, la mère d’un licencié de l’US Sainte-Marienne.

« Après tout le travail que l’US Sainte-Marienne a pu faire, ça serait dommage qu’il y ait une fermeture mais après si la municipalité envisage de faire cette fermeture, j’espère qu’ils s’en mordront pas les doigts durant les années à venir », indique Wilson Clara, le coach de l’US Sainte-Marienne.

52 000 € ont pourtant déjà été versés par Sainte-Marie depuis le début de l’année, mais ce n’est pas assez.

Un appel aux sponsors

Il ne reste plus à l’US Sainte-Marienne qu’à trouver des sponsors pour financer la fin de la saison pour ces 280 licenciés.

« On a fait des efforts parce que notre budget était de 290 milles, ça a baissé. Maintenant, ça arrive à 100 milles. Avec autant de licenciés, on ne peut pas travailler avec 100 milles euros. Demain il y a match, il n’y aura pas de collation, c’est la première fois que ça va arriver. Ça veut dire que les gamins, ils ne vont pas avoir un peu d’eau pour boire, ils ne vont pas avoir une orange », s’indigne Thierry Cortez, le président délégué de l’US Sainte-Marienne.

Vos réactions au 0262 99 12 00.

3 Commentaires

  1. bon maintenant que n’a pu l argent arrêté de payer les joueur extérieure les grosses somme d argent et mamaye la cour jouer gratuite il faut arrêter de faire de la folie jouer pour le plaisir la même chose pour les clubs comme st denis fc n’a presque pu joueur reunionais dedans tel que dialo atoumani bakarie et la bientot un mauricien et n’a encore d autre donc le nom m echape arrêté de prendre les joueurs reunionais pour des imbéciles après il faut aussi que c joueurs locale ne cherche pas trop d être payée parce que il i en a qui abuse il faut payée l eau, la lumière l essence même parfois le loyer

  2. bon maintenant que n’a pu l argent arrêté de payer les joueur extérieure les grosses somme d argent et mamaye la cour jouer gratuite il faut arrêter de faire de la folie jouer pour le plaisir la même chose pour les clubs comme st denis fc n’a presque pu joueur reunionais dedans tel que dialo atoumani bakarie et la bientot un mauricien et n’a encore d autre donc le nom m echape arrêté de prendre les joueurs reunionais pour des imbéciles après il faut aussi que c joueurs locale ne cherche pas trop d être payée parce que il i en a qui abuse il faut payée l eau, la lumière l essence même parfois le loyer ,bientôt se seras le St denis Fc seras au cu

  3. Voilà ce que c est quand on se prend pour le Qatar. Voilà où mènent les rêves de grandeur de Jocelyn Trulès. Et son employé fictif de vice président.
    Les parents ne parlent pas de l ambiance malsaine, le caractère imbuvable des 2,… l équipe première au resto et les autres un sandwich.
    Les joueurs venant de Madagascar traités comme des M Bappé pendant que les Ste Mariens sont sur la touche…
    Bien fait bien fait bien fait.
    On a sacrifié les autres sports pour satisfaire les égos démesurés de Jocelyn Trulès. Les entreprises sont ravies et respirent enfin donc oubliez les sponsors.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Une journée d’initiation aéronautique ce dimanche à Trois Bassins

Article suivant

Le meilleur rhum épicé au monde est québécois

Free Dom