Frédérique Vidal à La Réunion : signature du contrat d’établissement à l’Université

4 min de lecture

Madame Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’est rendue ce vendredi 19 novembre sur le campus du Moufia pour plusieurs séquences et notamment une séquence de présentation et de signature du contrat d’établissement sur le campus du Moufia.

Créée en 1982, l’Université de La Réunion est passée de 2 sites de formation et 2000 étudiants à 7 sites avec près de 19 200 étudiants. À l’aube de ses 40 ans, la plus grande université ultra-marine, première force de recherche du territoire et au fort rayonnement international ambitionne de devenir, à l’horizon 2030 l’éco-université d’excellence et de proximité de l’Indianocéanie.

Lors de cette séquence de signature, Madame VIDAL a souligné la volonté de son ministère d’accompagner les grands projets de l’établissement et notamment la mise en place de la stratégie One Health, la création de la Maison des Sciences de l’Homme de l’océan Indien, le renforcement des formations en santé en s’appuyant sur l’expertise de recherche en biosécurité en milieu biotropical, l’observation de milieux naturels et des changement globaux et l’étude des sociétés de l’océan Indien.

Frédéric MIRANVILLE, Président de l’Université de La Réunion a décliné les axes prioritaires du contrat signé avec le Ministère ce jour et la feuille de route pour les cinq prochaines années :

  • Axe 1 : Développer une offre de  formation  favorisant  la  réussite  de  l’ensemble  des  publics  accueillis  par l’Université de La Réunion et adaptée à son territoire
  • Axe 2 : Consolider les pôles d’excellence scientifique autour de la science de la durabilité (sciences de l’environnement et recherche en santé en articulation avec les Sciences de l’Homme et de la Société)
  • Axe 3 : Conforter le  positionnement  stratégique  de  l’Université  de  La  Réunion  dans  son  environnement régional et extrarégional
  • Axe 4 : Renforcer les fonctions de pilotage mises au service de la stratégie de l’université et amorcer un nouveau cycle d’extension

L’établissement bénéficie d’un soutien fort de l’État, avec un budget alloué de plus 110M€ pour l’année 2021, en progression de plus de 19,5 M€ depuis 2016. Le budget global de l’université de La Réunion s’élève à 166 millions d’euros pour cette année universitaire 2020-2021.

« Le moment, vous l’aurez compris, est à la fois historique et symbolique. Avec la signature de ce nouveau contrat quinquennal pour la période 2020-2025, la dynamique de transformation positive de l’université, de son patrimoine bâti et de sa richesse humaine que nous avons collectivement initiée ne pourra que s’accélérer », souligne Frédéric MIRANVILLE.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Dépôt de déchets au lieu dit « Ti sable » : un acte condamnable

Article suivant

UNEF : « Frédérique Vidal, une visite pour pas grand-chose? »

Free Dom