Freection : Ranjit Camalon (LREM) accuse Ratenon de cautionner les casseurs (VIDEO)

3 min de lecture
36
Ca a été une des séquences fortes du Freection du 1er avril sur Antenne Réunion.
La prise de bec entre Ranjit Camalon, coordinateur du parti LREM (La République en Marche) à St André et le député Jean Hugues Ratenon à propos des phrases prononcés par Ratenon, sur la chaine de télévision Réunion Première lors de l’émission « un jour avec » lors du JT d’avril 2018.
Ranjit Camalon a clairement poussé le député dans ses retranchements en le citant sur ses propos tenus à ce moment là.
Nous étions en 2018 en pleine manifestation des Cheminots à Paris. Jean Hugues Ratenon accompagnait d’autres élus de la France Insoumise, et arrivé à la Gare de l’est, il aurait oublié qu’il était filmé, se laissant gagner  par l’ambiance de la manifestation, et par une certaine euphorie révolutionnaire.
Jean Hugues Ratenon déclarera alors au journaliste : “j’aime bien quand ca explose, y’a le feu partout tu vois, ca explose, y’a le feu, des bombes lacrymogenes, c’est bon j’aime ca, ah oui, plus que je veux”

Voici la séquence de Réunion Première

Dans l’émission Télé Freection, Ranjit Camalon a donc relevé ces propos et les a intégralement relus au député, lequel a déclaré qu’il allait re-demander la séquence à Réunion Première pour vérifier si c’était vrai.  Un échange verbal très musclé à découvrir dans cette vidéo :
Ranjit Camalon de LREM ne compte pas en rester là car “le député France Insoumise Jean Hugues Ratenon a menacé ouvertement de porter plainte contre nos représentants sur le plateau, suite à la mise en lumière de certains propos polémiques relatifs à la promotion de la violence et du désordre. Nous tenions à relever que les propos de Monsieur Ratenon sont inacceptables et incompatibles avec la fonction qu’il incarne.La violence ne doit pas gagner face au débat et l’apaisement. La violence n’a jamais, n’est pas et ne sera jamais la solution.” poursuit le coordinateur de LREM à St André

On en parle dans la presse

Ce jeudi dans le Journal de l’Ile, cette passe d’arme du Freection et les propos de Jean Hugues Ratenon ne sont pas passés inaperçus

Zinfos974 le site web d’informations locales, s’en est aussi fait écho mardi

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




36 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox