//

Fruits et repas péi pour mettre du soleil dans le cœur des Réunionnais partis se faire soigner en métropole

4 min de lecture

Il s’agit d’une action du Département de la Réunion. Depuis maintenant un peu plus de 4 ans, le conseil départemental, présidé par Cyrille Melchior, organise un évènement durant les fêtes de Noël pour les personnes malades de notre île qui vont se faire soigner en métropole (à Paris et à Lyon). C’est plus précisément l’antenne parisienne du Département qui se charge de l’organisation de cette action sous la houlette de Marie Zitte, basée à Paris et qui a pour responsabilité notamment l’accompagnement d’urgence. Cette fête s’est déroulée la semaine dernière dans ces deux grandes villes de l’hexagone.

Trois conseillers départementaux, à savoir René Sotaca (Sainte-Suzanne), Aurélien Centon et Jeanne Hoarau, ont fait le déplacement. Un voyage qui s’inscrit également dans le cadre  du comité pilotage sur les rapatriement d’urgence. Le but étant de visualiser tous les dispositifs d’accompagnement d’urgence mis en place par le Département et d’échanger avec  les malades. Durant la mission des élus réunionnais dans l’hexagone, ces derniers ont pu bénéficier de l’accompagnement de  Mme Zitte .

« L’objectif était aussi de montrer la solidarité sans faille du Département avec tous les malades qui devront rester en métropole pendant les fêtes, leur apporter un peu de « soleil » de notre île à  travers un colis de fruits qui leur a été distribué, sans oublier un repas réunionnais ainsi qu’une animation musicale avec l’artiste David Louisin. 

Un beau moment de partage et de solidarité avec au menu cabri massalé, rougail saucisse, carry crevette,  civet zourite, civet oies, canard à la vanille, achard, bouchon, salade chinoise, samoussa, pâté créole, nem et en dessert des fruits (letchis, fruit de la passion, banane, ananas…) et chemin de fer. 

« Notre première visite s’est  faite au foyer « Central Park  » qui accueille les malades en soins de longue durée ainsi que leur famille. Dans une ambiance bonne enfant nous avons échanger avec les malades, déjeuner ensemble puis David Louisin et ses dalons Jean Paul Yvara et Titi Romili ont assuré l’ambiance. La deuxième visite s’est effectuée au foyer  » Le Rosier Rouge » avec le même déroulé », explique René Sotaca.

«  Ça été une fierté  pour moi en tant que conseiller départemental de voir sur place le fonctionnement de ce dispositif d’accompagnement qui nécessite beaucoup de boulot. Il est important de montrer toute notre solidarité envers  nos compatriotes réunionnais qui doivent faire face à  une situation difficile loin de leurs proches. Cela a été l’occasion de leur apporter un peu de soleil à travers de  notre présence.  Je tiens surtout à  féliciter les agents de l’antenne de Paris, plus particulièrement madame Zitte pour tout ce travail d’accompagnement. On a aussi échanger avec deux associations qui viennent en aide aux réunionnais qui sont en difficultés en métropole, à savoir « RÉUNIONNAIS DE SENART » et « SOLIDARITE KREOLE 974″. Le but était de mettre en place un partenariat avec l’antenne de Paris », poursuit l’élu René Sotaca.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

540 000 accidents du travail, dont 550 mortels, ont été dénombrés en 2020

Article suivant

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade davantage, 3 374 cas et 2 décès en une semaine

Free Dom