Galère monstre pour 50 passagers du vol CORSAIR SS772 en provenance d’Orly puis Mayotte

2 min de lecture
2

Ils sont une cinquantaine à avoir subi les aleas du prestataire qui gère le transport des bagages depuis l’avion jusqu’à l’aérogare, qui s’est emmêlé les pinceaux avec leurs bagages.

Ce prestataire aurait oublié un chariot plein dans un coin du tarmac ! Pourtant, ils s’agissaient des bagages au tarif prioritaire ; compter environ 20€ quand même !

Retard, perte, blocage… rien ne va plus

Le vol devait arriver à 10h40, mais il y a eu une heure de retard. Et ça, le prestataire n’a pas su gérer.

Après être descendus de l’avion, les 50 passagers concernés ont eu la surprise de voir passer tous les bagages au tarif « éco » avant de constater que les leurs n’étaient même pas en cours de distribution ! Le stress a commencé gagner les voyageurs qui ont réaliser que leur avion repartait pour Mayotte !

Finalement, une fois le chariot retrouvé et les bagages remis sur le tapis, les péripéties ne se sont pas arrêtées là !

Une valise est venue perturber une nouvelle fois l’arrivée des bagages des passagers en se retrouvant bloquée sur le tapis. Cela arrive souvent mais là, encore 10 mn d’attente pour nos aventuriers du jour.

Au total, les bagages « prioritaires » auront mis 2h avant de pouvoir être restitués à leur propriétaire…

Aucun contrôle des pass sanitaires

Et selon le témoignage de certains passagers, il n’y aurait aucun contrôle des mesures sanitaires du type attestation vaccinale ou pass sanitaire, ni au départ de Métropole ni à l’arrivée sur notre île !

Vos réactions au 0262 99 12 00

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ukraine : des lycéens de Tchernihiv célèbrent leur diplôme dans les décombres

Article suivant

Aux Antilles et en Guyane : les députés élus au second tour des législatives 2022

Free Dom