Crédit Photo Groupe Vindémia

Grande distribution : GBH rachete Vindémia et promet “une baisse des prix” de 3%

7 min de lecture
13

Le groupe Casino a signé un accord avec GBH en vue de la cession de sa filiale Vindémia, leader de la grande distribution dans l’Océan Indien, pour 219 millions d’euros. Première promesse de son président Stéphane Hayot : faire baisser les prix dans ce “nouveau” réseau de commerces de 3 à 4%. Ce rachat se fera par le biais de la société Run Market en partenariat avec Intermarché.

  • GBH reprendra les activités de Vindémia*, qui regroupe les filiales du groupe Casino à La Réunion, Mayotte, Madagascar et Maurice
  • GBH cèdera simultanément à la société Make Distribution* (partenaire Intermarché) 4 hypermarchés afin de préserver les équilibres concurrentiels à La Réunion

 

  • Ce projet est soumis à l’autorisation préalable des autorités de concurrence compétentes et à la consultation préalable des représentants du personnel de Vindémia

 

GBH annonce ce jour la signature avec le groupe Casino d’un accord d’acquisition des activités de Vindémia. Afin de garantir et renforcer la concurrence, le projet d’accord prévoit de rétrocéder 4 hypermarchés (Jumbo Sainte-Marie, Jumbo Saint-André, Jumbo Chaudron, Jumbo Savanna) à la société Make Distribution, nouvel acteur à capitaux réunionnais dont la Société Adrien Bellier S.A. (SAB) est l’actionnaire de référence.

Une fois l’opération autorisée, la part de marché de GBH (27%) sera ainsi inférieure à celle de Vindémia à ce jour (28%) et l’arrivée de Make Distribution, qui opérera sous une enseigne partenaire d’Intermarché renforcera substantiellement l’équilibre concurrentiel de la grande distribution à La Réunion.

GBH reprendra l’ensemble des collaborateurs de Vindémia qui rejoindront un groupe particulièrement investi pour l’emploi local et la formation. Afin de favoriser la réussite de leur intégration, GBH mettra en œuvre l’ensemble des actions d’accompagnement et de formation nécessaires.

GBH réalisera d’importants investissements pour moderniser et dynamiser les points de vente acquis. GBH s’engage à baisser les prix dans les magasins repris, poursuivant ainsi sa politique de prix compétitifs. Pionnier très actif pour le développement de la production locale, GBH, au travers son enseigne Carrefour, est un acteur majeur reconnu par les filières agricoles et par les industriels locaux.

Ce projet d’acquisition, qui constitue une opportunité pour GBH, pour les Réunionnais et pour l’économie de l’île, s’inscrit dans la logique d’ancrage très ancien de GBH à La Réunion où, depuis 33 ans, le groupe familial domien n’a cessé d’investir, créer de l’emploi et participer au développement de l’économie locale.

Cette opération permettra à GBH d’atteindre une taille critique indispensable pour faire face à une vive concurrence qui s’est fortement développée ces dernières années et qui va continuer à se renforcer.

Cette opération est aussi l’opportunité pour GBH de développer sa présence dans l’Océan Indien :

  • A Mayotte, où GBH n’est pas présent aujourd’hui, l’arrivée de l’enseigne Carrefour permettra de dynamiser le marché de la grande distribution par une offre plus large de produits et services à prix très compétitifs et de favoriser le développement de la production locale.
  • A Maurice, GBH est heureux de revenir dans le secteur de la grande distribution, où il y a opéré de 1995 à 2000 en ouvrant le premier hypermarché de l’île sous l’enseigne Continent à Phœnix.
  • A Madagascar, où GBH n’a pas d’activité dans la distribution, le Groupe poursuivra le développement du commerce de proximité accessible au plus grand nombre.

 

Stéphane Hayot, Directeur Général de GBH déclare : « Cette opération est une belle opportunité pour notre Groupe, qui réaffirme notre très fort attachement à La Réunion et notre volonté d’investir dans les autres îles de l’Océan Indien. Notre ambition est d’offrir à nos clients un choix plus large à des prix toujours plus attractifs. Nous serons fidèles à notre éthique, valeur au cœur de notre groupe, et nous serons attentifs à la déployer dans notre comportement vis-à-vis de nos collaborateurs, de nos fournisseurs et de nos clients à chaque étape de ce projet. »

*Vindémia, société fondée en 1972 à La Réunion et acquise progressivement par le Groupe Casino entre 2001 et 2007, est le leader de la grande distribution dans l’Océan Indien.

*Make Distribution, société à capitaux réunionnais, est composée d’investisseurs dont la Société Adrien Bellier S.A. (SAB) est l’actionnaire de référence. Elle est dirigée par Gabriel Maden, Président et Didier Demarly, Directeur Général, deux professionnels de la grande distribution depuis plus de 15 ans et exerçant à La Réunion depuis plusieurs années.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



13 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox