Gendarmerie : bilan des contrôles routiers du 7 au 8 août 2021

3 min de lecture

Tout au long du week-end, les motocyclistes de l’EDSR, renforcés des effectifs de la Réserve Opérationnelle, ont multiplié les services et les postes de contrôles routiers. En portant l’effort sur les conduites addictives, les vitesses et les refus de priorité.

Bilan sécurité routière :

  • nombre de services réalisés: 23
  • nombre d’infractions : 193
  • nombre de rétentions de permis : 16
  • nombre d’alcoolémie : 9
  • nombre de conduite sous stupéfiants : 8
  • nombre d’immobilisation fourrière: 30 dont 8 fourrières
  • nombre de défaut d assurance : 3
  • nombre défaut permis, conduite sous suspension/annulation : 8
  • nombre de vitesses : 117 dont 21 avec interception
  • nombre de non port ceinture : 3
  • nombre d’usage téléphone / distracteur : 6
  • nombre non respect priorité : 9
  • nombre non port de casque : 4
  • nombre défaut contrôle technique : 3
  • nombre de défaut équipement pilote deux-roues : 6
  • nombre de défaut homologation véhicule : 1
  • nombre de non respect du couvre-feu : 14

Faits Particuliers :

  • Vendredi 6 août 2021 dans l’après-midi, les motocyclistes de la Bmo de RSL ont présenté devant les magistrats, deux automobilistes, placés en garde à vue, pour récidive de conduite sans permis. Les deux chauffards ont été condamnés respectivement ; pour le premier à 1 an de détention avec 6 de sursis et 2 ans de mise à l’épreuve avec obligation de travailler, suivre un stage de sensibilisation au risque routier et passer son permis. Pour le second, à 6 mois de bracelet électronique, 2 ans de sursis probatoire avec obligation de travailler, suivre un stage de sensibilisation au risque routier et passer son permis de conduire. Dans les deux cas, les véhicules se trouvaient immobilisés et placés en fourrière. L’un des deux véhicules confisqués lors du jugement sera détruit.
  • Samedi 07 août 221 de 16 à 20 heures, les motards de la BMO Saint-Benoit ont effectué un service de police de la route accès sur la recherches des conduites addictives sur le secteur de la commune de Sainte-Marie. Au cours de ce service, ils procèdent au contrôle d’un conducteur de cyclomoteur positif à l’alcoolémie. Ce dernier connu de nos services pour des faits identiques commis le 24/07/2021 (0.63mg/l) et de nouveau contrôlé avec un taux retenu de 0.81 mg/l. Immédiatement son cyclomoteur fait l’objet d’une mise en fourrière. A cet effet, les deux procédures seront jointes en vue d’une réponse pénale unique. En attendant, le mis en cause, ne mesure pas la dangerosité de son comportement…Les magistrats apprécieront.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La police nationale poursuit le renouvellement de ses équipements

Article suivant

Accident à la Rivière des Galets : le motard décédé

Free Dom