Gerald Darmanin ne compte pas accorder la nationalité française à Gims

2 min de lecture
11

C’est une fin de non-recevoir pour Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, qui juge que Gims ne fait pas preuve de son « assimilation à la communauté française ».

Alors que Gims souhaitait à nouveau accéder à la nationalité française, après un refus de l’administration en 2017, quelques semaines après la polémique sur la vidéo dans laquelle l’artiste appelait à ne plus « lui souhaiter bonne année » pour des raisons religieuses.

Chez nos confrères de France inter, le ministre a déclaré : « je ne vais pas rentrer dans les cas particuliers mais on a déjà refusé la nationalité française à ce monsieur. Je veux dire qu’il y a un article très simple du code civil, l’article 21-24. Nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française. De manière générale, les tenants de l’islam rigoriste ne sont pas une bonne preuve de l’assimilation à la communauté française. Les services du ministère de l’Intérieur vont réétudier sa demande puisqu’on le fera évidemment, mais ne pas souhaiter bonne année parce que ce ne serait pas conforme à ce qu’auraient fait les amis, les frères de tel ou tel personnage, aussi sacré soit-il, ce n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la société française ».

©Capture d’écran Europe 1 partenaire historique de Radio Free Dom

 

11 Commentaires

  1. Kiki, Tu as un problème de self-control envers les gens qui pense différemment que toi on dirait . Tu donnes l’impression de t’exister tout seul, un conseil détends toi, tous va bien se passer.

  2. Parce-qu’il sais fait remonter par les musulmans a cause de ses propos de pas lui souhaiter bonne année il demande la nationalité français …….pareil girouette le gims

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Mali : Hommage au brigadier Alexandre Martin, mort pour la France

Article suivant

Les livreurs inquiets : »On a peur d’aller livrer à Bras-Fusil, de se faire agresser »

Free Dom