Gilbert Annette: “Va-t-on vers une mise sous tutelle de la Région”

6 min de lecture
35

Depuis le 31 octobre, Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, a publié une série d’articles, consacrés à la Région. Ces articles sont intitulés ‘Va-t-on vers une mise sous tutelle de la Région”.

Part I (31 octobre 2019)

“Didier Robert a annulé l’Assemblée plénière de la Région parce qu’il ne parvient pas à boucler son budget. Cette situation est inédite dans l’histoire des Régions françaises : jamais une Région n’a annulé son assemblée plénière parce qu’elle n’avait pas réussi à boucler son budget. La Région Réunion est en difficulté parce qu’elle ne parvient pas à récupérer 60 millions d’euros. Tout est biaisé et fragilisé dans le budget de la Région et les efforts désespérés de communication ne peuvent plus rien y faire. Didier Robert porte la responsabilité du risque de mise sous tutelle de la Région.”

Part II (2 novembre 2019)

“C’est la première fois de toute l’histoire des Régions en France qu’une Assemblée plénière est annulée parce que le budget n’a pas pu être bouclé. Le responsable de cette situation et de cette décision est Didier Robert.
Tout le monde sait que le financement des grands projets régionaux n’est plus sécurisé du fait de l’imprévoyance, du manque d’anticipation et il faut le dire de l’amateurisme de Didier Robert
La Nouvelle route du littoral en est la plus triste illustration. Parce que Didier Robert a oublié de prévoir des galets pour construire la route, les surcoûts ne cessent de s’accumuler. La situation financière du projet est devenue critique.
Dans un tel contexte, Didier Robert sort du chapeau un projet de Run Rail. Ce projet vient lui-même rattraper l’inévitable échec du monorail qui était le projet initial.
Certes cela faisait bien, cela faisait joli sur le papier, mais cela ne répondait pas aux besoins des Réunionnais en général et, pour ce qui nous concerne, des Dionysiens.
Le fond du problème est surtout que la Région n’a absolument pas les moyens de ce projet. Tout est biaisé et fragilisé dans le budget de la Région et les efforts désespérés de communication ne peuvent plus rien y faire. Didier Robert porte la responsabilité du risque de mise sous tutelle de la Région.”

Part III (3 novembre 2019)

Didier Robert a pris l’inquiétante décision d’annuler l’Assemblée plénière de la Région, initialement prévue ce jeudi 31 octobre.
Je suis conseiller régional de l’opposition et membre de la Commission permanente. Avec ma collègue Huguette Bello, nous avons attiré l’attention sur cette situation extrêmement inquiétante.
Cette décision, on le sait maintenant, est due à l’incapacité de Didier Robert à boucler le budget de la Région, faute d’argent. Si cela dure, le risque de mise sous tutelle est un scénario tout à fait probable.
Ce n’est pas la première fois qu’il provoque une telle situation. Didier Robert avait déjà mis le Tampon en très grande difficulté quand il était maire.
Le rapport de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) de 2012 sur la gestion de la commune du Tampon entre 2005 et 2010 est sans appel.
Le mandat de Didier Robert a couru entre 2006 et 2010. Il est donc totalement responsable des faits reprochés sur la période couverte par le rapport.
Chacun peut reprendre ce rapport en ligne sur le site de la CRC : Train de vie trop élevé par rapport au moyen de la commune, politique d’embauche trop généreuse, emprunt risqués, frais de festivités élevés, etc.
Les charges de gestion ont augmenté de 25% sur 5 ans !
La Chambre Régionale des Comptes pointe une dette qui avait à l’époque plus que doublé, indique le rapport : « Des emprunts hasardeux et des dépenses de cérémonies qui ont plus que quadruplés entre 2006 et 2009 ».
Des dépenses de cérémonies qui ont quadruplé avec Didier Robert, quand à Saint-Denis j’ai fait diviser par trois les frais de réception et nous avons mis l’argent économisé, 400 000 euros, au profit de la solidarité avec les plus précaires sur le budget du CCAS.
Des emprunts hasardeux, Didier Robert joue avec l’argent public.
Tout cela caractérise une personnalité qui n’a pas pris la mesure de ses responsabilités. Les seuls efforts sont la communication pour masquer ses carences.
Au Tampon hier et à la Région maintenant.”


35
Poster un Commentaire

avatar
24 Fils de commentaires
11 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
16 Auteurs du commentaire
OppositionLapokbonoémascarine62grognon Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox