///

Giraud Payet : “les petites entreprises sont au bout du rouleau, nos élus doivent tirer la sonnette d’alarme !”

1 min de lecture
2

Giraud Payet s’est exprimé en direct sur notre antenne ce matin pour dénoncer la situation critique dans laquelle se trouve bon nombre d’entreprises réunionnaises depuis le début de la crise sanitaire.

Bien que des aides aient été mises en place par le gouvernement pour aider les entreprises, à savoir la prise en charge du chômage partiel et un Fonds de solidarité, ces deux dispositifs ne sont accordés qu’à certaines conditions : pour bénéficier de la prise en charge du chômage partiel, une entreprise doit justifier une perte de 90% de son chiffre d’affaires ou avoir subi 140 jours de fermeture administrative. Concernant le Fonds de solidarité, Giraud Payet s’explique “Plus de 70 % des entreprises à La Réunion sont endettées et ne peuvent pas bénéficier du Fonds de solidarité.” avant de continuer “Les petites entreprises sont au bout du rouleau, on n’en peut plus ! Qu’est-ce qui tue les entreprises en France ? Le niveau des charges sociales et fiscales beaucoup trop élevé ! La Covid n’a fait qu’aggraver la situation des entreprises. Il faut que nos parlementaires, nos élus tirent la sonnette d’alarme !

Réécoutez son intervention :

Un appel qui s’est succédé par l’intervention de plusieurs chefs d’entreprise et de restaurateurs en détresse.

2 Commentaires

  1. Mr Payet, quel politicien va s’occuper des citoyens? En ce moment ils se mettent en valeur pour les élections régionales et départementales et ainsi gonfler leurs comptes courant personnel! La masse ils s’en fichent royalement et depuis trop longtemps! Il serait temps que les citoyens ouvrent les yeux et se soulèvent…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le cumul des mandats aboli… sur le papier !

Article suivant

Covid-19 : la barre des 550 décès dépassée à Madagascar, 593 nouveaux cas ces dernières 24h

Free Dom