///

Good connexion : quand le sport rime avec sensibilisation numérique (Vidéos-Photos)

4 min de lecture

Dans le cadre de son engagement envers la protection des jeunes dans l’ère numérique, le groupe Orange, en partenariat avec la ville de Saint-Denis, organise cet après-midi un événement de sensibilisation sur les dangers du digital.

Cette manifestation a lieu simultanément dans 7 autres villes de France. Elle a mobilisé 2000 jeunes, entre 10 à 14 ans (lauréats du world cup orange), sur le terrain de champ fleuri et sous le thème des jeux olympiques.

Plusieurs activités éducatives sont proposées aux jeunes, notamment un atelier sur le cyber harcèlement. Un atelier sur l’acceptation et la diversité a également permis aux participants de se mettre à la place de personnes en situation de handicap, comme en témoignent ces photos :

« Se mettre à la place des autres favorise l’empathie et la compréhension » a souligné le directeur du groupe.

Puis un quiz sur les bonnes pratiques numériques, rendant l’apprentissage ludique et interactif.

Réaction de la directrice RSE du groupe :

La présence de l’adjoint au maire de Saint-Denis, Jean Max Boyer, a également marqué cet événement. Lors de son discours, il a réaffirmé l’importance des valeurs inclusives et a souligné que la jeunesse est un pilier central de la politique de la mairie. Il a également insisté sur la nécessité de prévenir les risques du numérique.

Et les marmays ont-ils bien compris le message de cet événement ? Réponse en vidéo :

Good connections : rencontre sportive nationale pour sensibiliser 2 000 jeunes au Handicap et au bon usage du numérique

Au stade de Champ Fleuri, 210 jeunes participent ce15 mai à l’évènement sportif Good Connections.

Dans le cadre de son partenariat avec Paris 2024 et de son initiative « For Good Connections » lancée en début d’année pour renforcer son engagement en faveur de la protection de la jeunesse, Orange organise aujourd’hui une rencontre de grande ampleur pour sensibiliser 2000 jeunes en France contre les risques du digital.

Cet événement inédit se déroule simultanément dans les stades de Bordeaux, Issy-les-Moulineaux, Lille, Marseille, Nantes, aux Abymes en Guadeloupe et à Saint Denis de La Réunion. Il rassemble plus de 2000 filles et garçons, à parité, âgés de 10 à 14 ans, valides ou en situation de handicap, pour une journée de sensibilisation aux bons usages du numérique et à la découverte du handisport. Cette journée s’inscrit dans la continuité des actions de sensibilisation aux bons usages du numérique menées depuis des années au sein des clubs amateurs, en partenariat avec la Fédération Française de Football et Fédération Française de Rugby. Ces deux dernières années, ce sont près de 300 000 jeunes filles et garçons qui ont été sensibilisés aux risques du cyberharcèlement, de la haine en ligne et à l’hyperconnexion.

A La Réunion, l’événement a lieu au Stade de Champ Fleuri, sous l’égide d’Elizabeth Tchoungui, Directrice exécutive en charge de la RSE pour le Groupe Orange, et d’André Martin, Directeur général d’Orange Réunion Mayotte.

Avec l’aide de 12 clubs de football amateur, de 1 association handisport et 15 salariés volontaires, Orange propose aux jeunes de participer à 3 exercices terrains ludiques et sportifs suivi d’un temps d’échanges avec les ambassadeurs salariés d’Orange Réunion ainsi que les coachs de la ligue Réunionnaise de Football.

  • un atelier de sensibilisation au cyberharcèlement autour de la tolérance et la responsabilité en ligne.
  • un atelier de découverte aux Cécifoot. Les jeunes valides sont mis en situation de handicap.
  • deux quiz sur le cyberharcèlement et le handicap pour permettre aux jeunes de mémoriser les informations essentielles et renforcer l’apprentissage des bons réflexes.

Les 12 clubs finalistes de l’Orange Cup 2023, et l’institut Régional des Sourds et Aveugles sont ainsi au côté d’Orange à Champ Fleuri.

Elizabeth Tchoungui souligne que « Tout le travail que nous menons en faveur de l’inclusion, du bien-être, de la sécurité et de la non-discrimination des enfants dans le monde s’inscrit dans notre histoire.

Les jeunes d’aujourd’hui sont les acteurs de la société de demain. Nous sommes convaincus qu’il est de notre responsabilité de contribuer à leur construire un monde numérique plus sûr, et c’est un engagement que nous poursuivrons, c’est le sens de « For Good Connections ». Et c’est aussi pour cela qu’à travers à nos programmes Orange Digital Center, nous accompagnons parents et enfants dans leurs usages numériques. »

« Cet événement s’inscrit dans notre stratégie locale pour un numérique responsable et inclusif, que nous déclinons à travers nos ateliers gratuits du programme Orange Digital Center, mais aussi avec notre challenge Orange Cup, qui réunit garçons et filles de moins de 11 ans, sur les thèmes du football et des bons comportements devant les écrans » rappelle André Martin, Directeur d’Orange Réunion Mayotte.

Cette initiative est soutenue par le Directeur Exécutif, CEO d’Orange France, Jean-François Fallacher : « L’univers du numérique est une source de progrès indéniable, levier d’éducation, de divertissement et de lien social. Mais il n’est pas sans risques. C’est la raison pour laquelle, chez Orange, nous intégrons, de longue date, des dispositifs d’accompagnement et de protection dans nos services et menons des actions de sensibilisation contre le cyberharcèlement. En tant que Partenaire Premium de Paris 2024, nous sommes fiers de proposer ce grand événement sportif Good Connections qui va permettre, de par son envergure inédite sur l’ensemble du territoire, de toucher davantage de jeunes afin de leur donner les clés d’un monde digital plus sûr. ».

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Présidente Huguette Bello au 38e Conseil des ministres de la COI à Maurice : des enjeux mondiaux et des défis insulaires

Article suivant

Transports Scolaires 2024-2025

Free Dom