“Graine de Bagnard” : un livre sur le pénitencier réunionnais pour enfants à l’Ilet à Guillaume (St Denis)

Pascale Moignoux sera en séance de dédicaces demain samedi à la FNAC de Sainte Marie, à 15h, pour parler de son nouvel ouvrage intitulé “Graine de Bagnard”. Le thème est particulièrement intéressant pour cette historienne qui a découvert que la Réunion abritait un pénitencier pour enfant, de 1864 à 1879. Des milliers d’enfants de 7 à 21 ans y étaient envoyés pour des motifs futiles, ma majorité avaient de 14 à 16 ans.

Ils y vivaient une misère noire, contraints aux travaux forcés, entre les montagnes de Saint Denis, accessibles à plus de 2h et demi de marche à pieds.

Ruines du Plateau de L’Ilet à Guillaume

Ce pénitencier était géré par une congrégation religieuse au XIXe siècle et accueillait tous les vauriens et va nu pieds de la Réunion, dans un contexte social difficile. Situé sur un plateau isolé, les enfants avaient du tout construire, de la route , au pont d’accès entre les montagnes, au dessus des rivières et des ravines, ainsi que les bâtiments et les infrastructures. Certains y sont même morts, suite à ces travaux difficiles pour des marmailles aussi jeunes.

« Graine de bagnard » retrace les raisons pour lesquels ces pauvres enfants étaient envoyés là bas et la vie qu’ils y menaient.

Entretien avec son auteure : Pascale Moignoux, qui nous explique comment lui est venue l’idée de cet ouvrage , ainsi que ce qu’elle a découvert pendant ses recherches.

Vous trouverez ce livre aux Librairies Gerard, Autrement   Fnac ET au Tabascope de la Montagne à Saint Denis.

Notez que Pascale Moignoux proposera le dimanche 16 août une rando-conférence pour marcheurs aguerris, où elle se rendra sur le site de l’Ilet à Guillaume avec les personnes qui veulent en découvrir les vestiges, non encore réhabilités. Il s’agit de franchir 3 montagnes, parfois avec un sentier de quelques centimètres à flanc de falaise, pour revivre les sensations terribles que pouvaient avoir eues ces enfants au moment d’y être emmenés. Des explications documentées vous seront fournies et vous découvrirez l’époustouflant travail de moellonage effectué par les prisonniers ainsi que leur lieu de vie et d’autres secrets encore enfouis sous la végétation. Pour s’inscrire il faut contacter LES AMIS DE L’UNIVERSITE , joignables sur ce LIEN

CONTENU DE LA RANDONNEE ICI AVEC PASCALE MOIGNOUX

LE SITE ACTUELLEMENT EN PHOTOS ET UN EXTRAIT DES LITHOGRAPHIES A DECOUVRIR DANS SON OUVRAGE : 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Noé de l'ArcheLa france est en marche....arrière974 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
974
Invité
974

Ce serait intéressant de remettre les lieux en état pour de nouveaux pensionnaires de 12 /13 ans à monter agresseurs et brigands, voleurs et violeurs en puissance

La france est en marche....arrière
Invité
La france est en marche....arrière

J’allais dire pareil…
Pas des vu nupied aujourd’hui…mais des nu casqués. Zamales et alcoolisés…violents et violeurs…
C était mieux avant…cote justice. C est mimi et Mickey désormais…

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Faut changer ce titre trop flatteur et mettre “Graine de cagnard” c’est plus vrai pour aujourd’hui !