Mayotte : un gendarme grièvement blessé sera rapatrié à la Réunion

1 min de lecture
5

Un haut gradé de la gendarmerie de Mamoudzou a été grièvement blessé lors d’une intervention qui s’est déroulée vers 3h du matin dans la nuit de dimanche à lundi, à Dzoumogné, dans le nord de Mayotte.

Ce commandant du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG), se trouvait dans un véhicule lorsque une pierre a été lancée à bout portant à travers l’une des vitres, le percutant de plein fouet. Ce dernier a ainsi été victime d’une double fracture à la mâchoire. Il a été pris en charge à l’hôpital de Mamoudzou et a eu 45 jours d’incapacité temporaire de travail. Il n’est plus hospitalisé à l’heure actuelle mais devra être évacué à La Réunion pour bénéficier de soins complémentaires.

Ces actes de violences ont été perpétrés dans le cadre d’une opération de la PSIG et de la gendarmerie mobile visant à localiser un véhicule. La voiture aurait permis la fuite de deux individus soupçonnés d’être impliqués dans une tentative de cambriolage d’un supermarché. Lorsque les forces de l’ordre se sont rendues sur place, elles avaient déjà été victimes de jets de pierre et avaient dû se protéger à l’aide de casques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



5 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox