Habitudes alimentaires des Réunionnais : pas assez de fruits et légumes, trop d’huile, de sucre et de boissons sucrées

2 min de lecture
4

Les ménages réunionnais dépensent en moyenne 330 euros par mois pour leurs courses alimentaires en 2017. Ce montant est stable par rapport à 2011, alors que les dépenses pour la restauration hors domicile augmentent nettement. Certaines habitudes alimentaires des Réunionnais vont dans le bon sens au regard des recommandations nutritionnelles, d’autres non.

Ainsi, les légumes et les fruits demeurent très peu consommés, particulièrement par les plus modestes : seuls 9 % des Réunionnais mangent cinq portions de fruits et légumes par jour. Le sucre, les boissons sucrées et l’huile sont nettement plus consommés que dans l’Hexagone.

Le riz reste la base de l’alimentation, particulièrement des plus modestes, mais sa consommation recule. Les légumes secs accompagnant les carrys, recommandés par les nutritionnistes, sont quatre fois plus consommés que dans l’Hexagone. La viande, qu’il est recommandé de limiter, est aussi un peu plus consommée sur l’île. Mais la volaille est privilégiée et le boeuf bien moins consommé.

Par ailleurs, les produits ultra-transformés, que les recommandations visent à limiter, gagnent du terrain (19 % des quantités consommées en 2017).

Les résultats de cette publication, à laquelle a contribué l’Agence Régionale de Santé de La Réunion, dans le cadre du Programme Réunionnais de Nutrition et de lutte contre le Diabète (PRND) 2020-2023, permettront d’adapter la politique de santé nutrition sur le territoire.

4 Commentaires

  1. “Les ménages réunionnais dépensent en moyenne 330 euros par mois pour leurs courses alimentaires en 2017”
    Soit le cout de la vie a sacrément augmenté…soit je m’y prends très mal…
    parce que pour 4 personnes, je dépense en moyenne 700 € par mois…mais c’est vrai que dedans il y a aussi les produits d’entretien, d’hygiène…

  2. Nous les libre mange sak nous veut le beurre et fromage aussi les gras après chacun sa façon consome sa quantité idepend si i mange beaucoup normal va grossir

  3. C’est pour ça qu’il y a beaucoup qui pèsent plus de 100 kg après aller aux WC et la taille qui dépasse 46 !
    On est foutu , on bouffe trop !

  4. En tout et pour tout. C’est la quantité. Y a un ami qui m’ disait : regarde les vaches, elles bouffent de l’herbe et pourtant elles grossissent ! Lol ! Après, tout dépend de ton activité. Comment tu dépenses dans la journée. Un ouvrier, y bat’ béton en linguère journée ou sar pas donne à li un carotte, un chouchou, un zef bouilli. Bane inuit lé gras mais na point cholestérol. Lé pas svelte pour autant. Comment qui veut créole y mange bien, le bréde
    chouchou lé plus cheure qu’la viande !

Répondre à Louloi Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Saline-les-Bains : le vélo d’une enfant de 6 ans volé devant l’école

Article suivant

131 150 demandeurs d’emploi au premier trimestre de 2021 à La Réunion

Free Dom