Séisme en Haïti : le bilan s’alourdit à 1419 morts, une tempête tropicale en approche

1 min de lecture
7

Haïti a été victime d’un puissant tremblement de terre de magnitude 7.2 samedi 14 août à 8h29 heure locale, dont l’épicentre était situé à 12 km de la ville de Saint-Louis-du-Sud.

Ce mardi 17 août, le bilan du séisme s’alourdit. On dénombre désormais 1 419 morts et 7000 blessés. Les rares hôpitaux existant dans les régions affectées peinent déjà à fournir les soins d’urgence. Plus de 37 000 maisons ont été détruites.

Endeuillée, l’île pourrait en plus subir le passage de la tempête tropicale Grace ces prochaines heures.

Photo Twitter @DrArielHenry

« Le gouvernement a décidé de décréter l’état d’urgence pour un mois suite à cette catastrophe », a annoncé le Premier ministre Ariel Henry, appelant la population « à la solidarité » et à ne pas céder à la panique. Il s’est rendu sur les lieux du drame avec les autorités compétentes pour « constater l’étendue des dégâts », a-t-il déclaré sur Twitter.

Ces évènements ne sont pas sans rappeler ceux du 15 janvier 2010, où un tremblement terre identique avait fait 230 000 morts et 220 000 blessés.

Photo Twitter @DrArielHenry

7 Commentaires

  1. Il n’y a pas très longtemps j’ai vu un reportage sur les gangs qui se font la guerre et qui n’hésitent pas à tuer des personnes qui n’en font pas parti mais uniquement par vengeance . Les hawaïens sont très pauvres .

  2. D.D que pouvons nous faire face à dame nature ? Ce qui est fait est fait nous ne pouvons plus rien à part de demander au seigneur d’accueillir ces personnes décédées auprès de lui et de donner courage aux familles pour qu’ils puissent surmonter cette épreuve – Vous osez comparer le simple sauvetage CATOUNE avec cet horrible tragédie mais cela n’a rien à voir voyons.

  3. Eh oui hélas freedom.a préférer faire la pub en direct bousculant les programmes pour le direct du sauvetage d un chat alors que ça pouvait se faire par intermitemps .
    Et très peu d infos sur Haïti triste le monde

  4. A D.D C’est dire l’importance que l’être humain accorde à sa propre espèce… Si Dame nature fait son travail le divin le sien alors il ne reste plus qu’à l’homme de retrousser ses manches… n’est-ce pas réunionnaise?

Répondre à Antoine Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : le couvre-feu est passé à 19H

Article suivant

Une rose un espoir : l’édition 2021 de la manifestation annulée

Free Dom