//

“Halte au massacre des requins tigres dans les eaux réunionnaises !”

8 min de lecture
16

Courrier des Lecteurs,

Collectif d’associations :
Sea Shepherd Conservation Society – Longitude 181
One Voice – Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS)
Sauvegarde des Requins – Requins Intégration
Tendua pour la sauvegarde de la biodiversité
Vivre Activement pour Garder Un Environnement Sain (VAGUES)

“Dans son programme de pêche, le Centre Sécurité Requin (CSR) se targue « de diminuer le nombre de requins bouledogues (principaux responsables des attaques mortelles) ».
Entre le 29 mars 2018 et le 28 février 2021, soit un peu moins de 3 ans, le CSR a effectivement liquidé 46 requins bouledogues, mais aussi et surtout…..197 requins tigres !
Depuis le début de l’activité du CSR en mars 2018, la proportion de requins tigres tués est systématiquement 4 fois plus élevée que celle des requins bouledogues.
Et depuis le début des opérations de pêche en 2013, on a liquidé (au 28 février 2021) pas moins de 349 requins tigres.
Enfin on assiste au début de cette année 2021 à une explosion du nombre de requins tigres tués : 11 en janvier (1 bouledogue), et 11 en février (1 bouledogue) !
Pourtant – le CSR le reconnaît lui-même dans les médias – le requin tigre à la Réunion n’est quasiment pas impliqué dans les accidents.
Pourtant le requin tigre vit essentiellement au large et se trouve attiré vers les milieux côtiers par les déchets ramenés par les cours d’eau, la pollution côtière (eaux usées), les rejets organiques (sacrifices animaux, déchets des pêcheurs et des poissonneries, rejets des industries de la pêche), les appâts immergés par le CSR, etc…, (cf. études CHARC et ECoReCo-Run sur le site info-requin.re).
Pourtant les études génétiques menées par l’Université de la Réunion et des universités australiennes ont montré la grande vulnérabilité de ses populations dans la zone.
Pourtant il est déjà – comme le requin bouledogue – inscrit sur la liste rouge de l’UICN avec un statut « quasi menacé d’extinction » principalement du fait de sa surpêche.
En fait le requin tigre sert surtout au CSR à “faire du chiffre” pour gonfler ses statistiques de pêche et préserver les budgets exorbitants dont il bénéficie.…..

Le précédent sous-préfet de Saint-Paul Olivier Tainturier – également président du CSR – et le directeur du CSR Willy Cail ont organisé en février dernier une conférence de presse pour présenter les prochaines évolutions en matière de pratique du surf et de gestion de la problématique requins.
A cette occasion, on a pu lire dans les médias (JIR du 17/02/21) :
« La pêche des requins restera la pierre angulaire de la stratégie. “C’est notre arme fatale” glisse Olivier Tainturier. Celle-ci est d’ailleurs amenée à évoluer. La pêche des requins tigres de moins de 2.50 mètres devrait être abandonnée pour concentrer les moyens sur le requin bouledogue, principal responsable des attaques mortelles ».

Déjà, voir le représentant de l’Etat se vanter de détruire des espèces qui tiennent une place essentielle dans la biodiversité marine est proprement consternant ! Mais à quoi jouent-ils, ces prétendus “responsables” ?!
David Guyomard (en charge du volet scientifique du programme de pêche du CSR) rappelait au journal télévisé d’Antenne Réunion le 17/02/21 : « les requins tigres, dans le contexte réunionnais, sont beaucoup moins dangereux que les requins bouledogues : la crise requin à La Réunion, c’est d’abord une crise bouledogue ».
Assertion confirmée par le directeur du CSR sur RTL Réunion le 18/02/21 : « 99% des attaques ont eu lieu par du bouledogue ».
Enfin, dans le JIR du 25/03/21, le même David Guyomard précise : « [les tigres] sont beaucoup moins dangereux que les bouledogues. Il s’agit également de juvéniles qui n’ont jamais provoqué d’attaques à la Réunion. Donc, ces requins ne sont pas de nature à soulever une inquiétude particulière. Je le rappelle, c’est essentiellement le requin bouledogue qui a été au cœur de la crise requin. Les tigres restent peu de temps à proximité des côtes. Ils viennent, ils se nourrissent, et repartent rapidement au large ».

Pourtant le CSR continue non seulement à liquider les requins tigres dans nos eaux, mais surtout élimine systématiquement tous les adultes reproducteurs ! Chez cette espèce à croissance très lente, la maturité sexuelle intervient en effet vers 2.80 mètres pour les mâles et 3.40 mètres  pour les femelles (Pirog, 2018).
Mais, nous direz-vous : et la promesse du sous-préfet alors ?! Du vent visiblement…..
Selon nos informations, le récent conseil d’administration du CSR a vu cette proposition bloquée par le conseil régional, dont la vice-présidente Yolaine Coste s’acharne à vouloir éradiquer tous les requins tigres des eaux réunionnaises.

Les requins tigres et bouledogues, en tant que prédateurs apicaux, sont des maillons essentiels de l’équilibre des écosystèmes marins.
Les requins – en particulier le requin tigre, véritable “éboueur des mers” – sont les garants de la bonne santé des populations d’animaux marins, en éliminant les cadavres et les animaux malades et/ou génétiquement faibles. Ils limitent également la prolifération des espèces prédatrices de niveau inférieur dans la chaîne alimentaire. Détruire les requins, c’est mettre en danger la ressource halieutique et la biodiversité marine.

Or là, l’objectif du CSR est clairement de provoquer la disparition de la population entière de requins tigres. Où se trouve la logique ? Est-ce là ce qu’on peut appeler un progrès ?! Jusqu’à quand l’Etat français va-t-il s’acharner à détruire le patrimoine marin mondial ?”

16 Commentaires

  1. Qu’il nous fiche la paix ces donneurs de leçons anonymes depuis l’Hexagone
    Ici le requin on le mange, plutôt que de se laisser manger

  2. Vives cette pêche, quel massacre ?! Faut leurs demander d’acheter un dictionnaire… On veut juste le manger. Les gens qui croient aimer la nature n’ont rien compris. Vives les écosystèmes en forme et normal. Vives les requins de récifs qui se font massacrer par les gros tigres.

  3. Aussi subtil qu’une gastro entérite.
    Et oui, Paul Watson a des fans comme les chiens ont des tiques… on peut d’ailleurs remercier Jean Bernard pour son élevage de mangeurs de bambous. Tjrs plus a l’aise dans les fausses déclarations que dans l’action…

  4. L’art du mensonge

    A l’heure d’internet et des fake news, la frontière entre le réel et la fiction est si ténue et poreuse que le mensonge, omniprésent dans notre société, semble avoir pris le contrôle de notre existence.
    Dans notre monde 2.0, la fiction des vérités alternatives tient lieu de véracité, et le bonimenteur est roi : Collectif d’associations Sea Shepherd Conservation Society – Longitude 181
    One Voice – etc… etc …

  5. Le requin tigre est dans son élément …
    …dans l’eau, avec du sel, du poivre, un bouquet fleuri accompagné de légumes.

  6. Chaque année, les féroces requins tuent environ 10 personnes dans le monde.
    Et chaque année il y a 1000 décès par noyade en France et 372 000 dans le monde..
    La priorité, c’est les requins, il n’y a pas de petit profits.

  7. Quand je lis vos commentaires, on voit le niveau d’égoïsme et de cruauté derrière ces personnes. Vous ne raisonnez même pas . Vous avez des arguments de bas étages. Peut-être que vous mangez du requin mais vous n’êtes pas obligé de les massacrés à ce point. Ils ont leur place dans leur éléments qui est la mer messieurs dames.
    Vous les massacrés pour votre plaisir , a part l’homme aucune espèce a le droit de vivre.???????

  8. Ces escrolos et leur propagande, tjrs les mêmes ! Tjrs à brailler, à manipuler et à donner leurs leçons toxiques de dictateurs en polluant la planète sur la toile avec leurs pétitions pleines d’exagérations d’infox et de mensonges.

  9. Ces escrolos et leur propagande, tjrs les mêmes ! Tjrs à brailler, à manipuler et à donner leurs leçons toxiques de dictateurs en polluant la planète sur la toile avec leurs pétitions pleines d’exagérations d’infox et de mensonges.

  10. @Franky De Nouméa.
    Toi quand tu viens à La Réunion fait toi connaître je t’invite au resto. Je t’adore. Bien vu la punchline.

  11. Avec des commentaires comme ca pas étonnant y di créole réunionnais c’est un band sauvage inculte !!! Rien que zot nombril y interesse a zot. La bio diversité ici ce meurt avec votre égoïsme garde bachique tellement zot le crevar, pou tué moustique zot la tué tout les autres insectes dont les abeilles. Le bon trappe 2 3 moune nourri requin avec…

  12. Il faut régler cette espèce. Le mieux serait d’inviter les chinois à la pêche en un rien de temps le problème sera réglé. Trop de familles endeuillé et de personnes handicapées suite aux attaques.

Répondre à Massu Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Rectorat : 73 élèves et 15 personnels Covid+ sur une semaine

Article suivant

“Mon voisin, agressif, s’est approprié ma place de parking”

Free Dom