Halte Relais Mobile Cœur Alzheimer : une mobilisation pour aider les malades

4 min de lecture

France Alzheimer Réunion (FAR) œuvre, depuis des années, à récolter les fonds nécessaires pour la mise en place de structures dédiées et adaptées pour les patients souffrant d’Alzheimer. En mai dernier, l’association avait organisé, en collaboration avec des bénévoles, une vente d’orchidées dans les magasins E. Leclerc pour la création d’une Halte Relais Mobile Cœur Alzheimer, visant à offrir un service de proximité aux malades. Les fonds récoltés ne permettant pas de financer l’achat du véhicule, FAR souhaite remobiliser les donateurs et lance un appel aux collectivités et entreprises locales pour qu’elles apportent leur aide à cette cause qui touche une large partie de la population réunionnaise.

 Une cagnotte a été mise en ligne pour récolter les dons. Sylvie Agnez, présidente de France Alzheimer Réunion, souligne qu’il est aujourd’hui urgent de mettre cette structure en place pour de multiples raisons. « Malgré la complexité et la difficulté de leur rôle, notamment sur le plan émotionnel, de nombreux aidants ont du mal à se séparer de leur proche malade pour le confier à des professionnels. C’est pour cette raison que des Haltes Relais Mobile Cœur Alzheimer sont mises en place dans l’objectif d’aller vers ces familles et leur offrir un accompagnement de proximité. En raison de la situation pandémique et de leur éloignement des Maisons Cœur Alzheimer en ville, les malades ne bénéficient d’aucun accompagnement. Nous lançons un appel à tous : particuliers, entreprises et communes. Aidez-nous à aider ces familles dont le quotidien sans soutien est des plus pénibles. Merci aussi à toutes ces personnes et partenaires qui nous soutiennent déjà », confie-t-elle.

Une Halte Relais Mobile Cœur Alzheimer a pour mission d’accompagner en douceur le couple aidant-aidé vers l’acceptation progressive d’aides extérieures à la cellule familiale. L’objectif est aussi de l’informer des activités collectives et autres échanges relationnels dont peut bénéficier le malade. Les bénéficiaires ont droit à diverses activités telles que les jeux de société, la danse, le chant, la musique, la peinture, l’art floral… Animées par des professionnels (psychologue ou neuropsychologue, art-thérapeute, musicothérapeute, ou animateur et des bénévoles de l’association), ces séances se concluent par des séquences partage autour d’un goûter convivial.

« Quelques secondes de votre temps peuvent changer des vies ! Pour faire un don à France Alzheimer Réunion, il n’y a rien de plus simple : il suffit de se rendre sur la plateforme : https://www.helloasso.com/…/france…/formulaires/1. Vous pouvez aussi soutenir France Alzheimer Réunion sur les réseaux sociaux, notamment Facebook (https://www.facebook.com/France.Alzheimer.Reunion) et Instagram (https://www.instagram.com/france_alzheimer_reunion/) », affirme la présidente.

Actuellement, la maladie d’Alzheimer toucherait plus de 10 000 personnes à La Réunion. Ce chiffre devrait passer à 20 000 en 2030. Sur le plan national, on compte quelque 225 000 cas par an, alors que dans le monde, on recense un nouveau malade toutes les trois secondes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 à Mayotte : hausse linéaire des indicateurs

Article suivant

Restrictions sanitaires : ce qui est en vigueur depuis le 6 septembre à la Réunion

Free Dom