Harcèlement scolaire au collège : « ma fille veut mettre fin à sa vie »

1 min de lecture
13

Une mère de famille nous a appelé dévastée. Depuis plusieurs années, sa fille âgée actuellement de 13 ans se fait harceler à l’école. « J’ai repris récemment une activité professionnelle, je me fais appeler tous les jours par le collège de mon enfant situé à St-André car il y a toujours un problème… C’est la même personne qui l’embête et cette dernière envoie des élèves pour harceler ma fille. Je suis fatiguée, je ne sais plus quoi faire. On envoie nos enfants à l’école pour apprendre et regardez ce qu’il se passe. Ma fille m’a même dit qu’elle a des idées noires, elle veut mettre fin à sa fin », déclare-t-elle.

Rappelons que les parents dont les enfants sont victimes de harcèlement scolaire peuvent contacter le numéro vert « Non au harcèlement » au 3020 pour bénéficier de conseils.

13 Commentaires

  1. y’a pas moyen de la faire changer d’école? pourquoi les parents de ces enfants harceleurs ne sont pas informés des ces agissements ? qu’attends le responsable du collège pour prendre des sanctions envers eux genre expulsion, interdiction de venir en classe ect les enfants si on les réprimendent pas ne se font pas de cadeau entre eux n’attendez pas un drame pour réagir.

    • Faut pas faire de vague, c’est pour ça que rien n’est fait.
      Mauvaise pub pour le Collège puis Rectorat, donc on essaie de laisser étouffer l’affaire.
      Classique.

  2. si c’est la même personne qui l’embête, où est le problème ? y a qu’à contacter les parents, déposer plainte contre cette personne, et si ça continue lui faire comprendre qu’elle ne doit pas faire ça…. c’est ce que j’ai fait lorsque ma petite fille était chahutée dans son collège et croyez moi lorsque harceleuse me voit elle change de trottoir

  3. Et pourquoi pas aller déposer plainte à la gendarmerie ? Contre le(s) tyran(s) et carrément contre l’école puisque tout le monde est au courant mais personne ne prend ses responsabilités

  4. Le 3020 comme le 119 est un no vert gratuit que Tous on peut et doit utiliser en cas de connaissance de danger pour quiconque car il faut absolument venir en aide et ces services sont spécialisés.Par contre il faut éviter les fausses accusations car c’est aussi grave et on peut être poursuivi

  5. Exclusion des ces jeunes délinquants, si ils récidivent excision définitive. Qu’ils se trouvent une autre école point barre, qu’on ne vienne pas nous sortir de la carte scolaire ou tout autre excuse.

  6. c’est triste ma fille de 14 a essayé de se trancher les veines il y a 1 mois de ça du aux harcèlement scolaire elle ne se sentait pas aimer et avait peur des jugement des autre elle ne peux plus vivre sans crainte d’être agressée. cela lui a value une hospitalisation et depuis ne peut se rendre au collège quand on se rend en ville même toutes les deux elle à des crises d’angoisse
    je ne peux plus la laisser seule à la maison obliger de ramasser tout ce qui est tranchant
    elle est sous traitement longue durée chouttée au médoc
    elle se lève dans la nuit avec des cris et des pleurs
    suivi pédopsy et psy 3 fois par semaine
    en séquelle physique des trace de mutilation sur son bras avec les lames de rasoirs
    se sentir impuissant et désespérée face a son enfant , ne plus trouver les mot pour qu’elle reparte de l’avant.
    mes je t’aime et mes câlins ne sont plus suffisant
    elle est meurtrie dénigrée en grande souffrance
    il y a 1 mois de ca je croyait la perdre
    entant que parent on vit la peur au ventre
    je fais plusieurs ronde la nuit dans sa chambre pour vérifier qu’elle dort bien et qu’elle n’a plus de blessures récentes
    entant que jeune fille je ne la laisse plus prendre soin de son corps sans ma présence car je sais de quoi elle se sert pour se faire du mal
    on est tous dévasté à la maison

  7. Bonsoir j’ai vécu sa cette année avec ma fille un élève de sa classe depuis la 5 ème l’embêter ma fille a 14 ans et elle est en 4 ème le collège m’appeler tout les jours quand je vien je demande quoi faire et il me dise que il faut faire un courrier car je récupère ma fille en pleure toute tremblent y a même une fois j’ai attendu le jeune devant le collège un matin je lui est parlé il a nié tout et avant sa des camarades de ma flle mon dit que ma fille a des trou noir qu’elle parlé beaucoup de la mort donc quand j’ai vue que le collège ne bouger pas j’ai pris ma fille et je suis parti à la police avec comme info le nom et prénom de l’élève et un policier ma parlé qu’au comiceria chaudron y a un comissaire qui s’occupe du harcèlement au collège et donc ont a posé une main courante et la suite il convoque l’élève et les parents. Je peux vous dire que sa a pas tréné il a résolu le problème en 2 jour le marmaille ne s’occupe plus et ne vient plus voir ou regarder ma fille

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cellule de crise ouverte : alerte à la bombe dans un avion reliant Ndjamena à Paris

Article suivant

PODCAST : au Chaudron, une piétonne percutée par une voiture

Free Dom