HCCP : le comité plénier s’est tenu ce lundi

5 min de lecture
1

Le comité plénier du Haut Conseil de la Commande Publique de La Réunion s’est tenu ce lundi.  Né en septembre 2010, le Haut Conseil de la Commande Publique de La Réunion est une instance d’intelligence collective et de concertation territoriale, dont l’objectif est de pérenniser une commande publique responsable et durable et d’en maximiser les retombées économiques et sociales au profit de son écosystème. Une de ses spécificités est de réunir dans une seule et même instance tous les acteurs de la commande publique d’un territoire régional, La Réunion, qu’ils appartiennent à la sphère publique ou à la sphère privée.

Présidé par Dominique Vienne, le HCCP est constitué aujourd’hui d’un réseau de 450 acteurs, publics et privés, dont l’intelligence collective et le sens de la concertation territoriale ont permis de mener à bien, en 2020 et 2021, plusieurs actions particulièrement significatives. Chacun de ces acteurs, sur le principe du volontariat, participe à une ou plusieurs actions collaboratives comme la réalisation d’une étude ou d’un guide pratique, l’animation d’un groupe de réflexion, l’organisation d’une rencontre ou le montage d’un projet innovant : des exemples sont présentés dans ce dossier de presse.

Ensemble, acteurs de la sphère privée et publique, ils contribuent à « huiler » les rouages de la commande publique, à rendre la rencontre entre la demande et l’offre plus vertueuse, à défendre les quatre grands principes de leur action : mutualisation, coopération, partage d’expériences et production de bénéfices mutuellement profitables.

L’enjeu du Haut Conseil de la Commande Publique (HCCP), est de convertir l’acte d’achat en politique de développement de l’emploi local, de l’innovation, de l’inclusion sociale, de la diversification et de la densification de nos filières locales notamment.

pour 2022, le HCCP prévoit d’organiser un webinaire sur le Paiement Fournisseur Anticipé (PFA), des assises des délais de paiement de La Réunion, la création d’un guichet unique d’accès à l’information sur les marchés publics et le développement de la plateforme RUN’alim, recensant l’offre alimentaire locale.

Le réseau du HCCP apporte jour après jour une réelle valeur ajoutée à l’économie réunionnaise pour lui permettre de surmonter ses difficultés structurelles ou conjoncturelles. La force de son action collective et la volonté de ses membres d’œuvrer pour une commande
publique responsable et ancrée dans le territoire en font un outil d’intelligence collective précieux pour le développement et l’avenir de La Réunion.

S’investir dans la commande publique pour la rendre plus performante, n’avoir de cesse d’en améliorer sa mise en œuvre au quotidien, en faire une question d’intelligence collective et aussi un principe de démocratie participative. Tels sont les enjeux portés par le réseau.

Maximiser les retombées sociales et économiques de la commande publique pour le territoire réunionnais. C’est le but ultime du HCCP qui s’y attelle en agissant sur plusieurs leviers : la montée en compétences des savoir-faire, la densification des activités actuelles, la diversification des nouveaux marchés pour les entreprises locales, la relocalisation des services et de la production locale. Sur ce dernier point, une démonstration permet d’en dire plus qu’un long discours. Aujourd’hui la commande publique à La Réunion c’est 1.9 milliard€ (10% du PIB) dont 20% échappent au territoire (soit 380 millions€).

L’objectif est de relocaliser cette part de la commande de la publique car elle représente 5000 emplois directs et 15 000 emplois directs, et une valeur ajoutée de 70 000 €/salarié. Par conséquent, on l’aura compris, il est vital de se réapproprier ces achats publics qui échappent aux entreprises réunionnaises, en particulier les PME-TPE

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Les chroniques d’un parapluie rose » par la Réunionnaise Dévi Caritchy (Kali Cy)

Article suivant

St-Benoît : Jean Laurent, 43 ans, porté disparu depuis deux semaines

Free Dom