/

Hommage à Léon de Lépervanche et commémoration des 80 ans de la libération de La Réunion

4 min de lecture

Hommage à Léon de Lépervanche et commémoration des 80 ans de la libération de La Réunion

Cérémonie de commémoration au Port en ce lundi 28 novembre, des 80 ans du ralliement de la Réunion à la France Libre. Un hommage a été rendu à Léon de Lépervanche pour son acte de bravoure à la tête d’un comité de Salut Public. Deux faits historiques à retenir le 28 novembre 1942 : l’arrivée du contre -torpilleur ‘Le Léopard’ dans les eaux réunionnaises et la mobilisation victorieuse des Portois, rassemblés autour de Léon de Lépervanche. L’histoire retiendra que la libération du Port au soir du 28 novembre 1942 entraînera le ralliement à la force combattante du Général De Gaulle.

Un dépôt de gerbes a eu au pied de la stèle de Léon de Lépervanche en présence du maire du Port, du Commandant de la Base navale de la Réunion, des élus du Conseil municipal et du Conseil municipal des enfants, des représentants d’associations d’anciens combattants et de l’association de La France Libre de la Réunion, des proches des victimes portoises du 28 novembre 1942, des élèves de la classe défense du lycée Jean Hinglo et de l’école Raymond Mondon. Cette cérémonie a aussi été marquée par la lecture de la proclamation du Comité du Salut Public du Port à la population portoise.

Le courage de Léon de Lépervanche a permis à la Réunion de devenir le premier territoire français libre a rappelé Olivier Hoarau : « il a été un artisan essentiel…lui aussi fait un appel à la résistance et au refus de la domination des forces nazies ou à celle de leur collaborateurs ». Le maire a insisté sur le devoir de mémoire, évoquant « le respect et la reconnaissance de la commune » envers les trois victimes de cette journée fatidique. Olivier Hoarau a lancé un appel à résister : « que notre résistance soit celle de la modernité ; celle qui affirme que nous sommes garants de notre temps, Réunionnais à jamais ». Il faut résister aux combats armés, aux guerres de religions ou encore à l’asservissement des Réunionnais a-t-il ajouté. Le Commandant Base navale du Port, Iago Manière a pour sa part salué cette commémoration au Port « haut lieu de mémoire, de cette glorieuse journée qui vit unis dans le même but de libération de la France, les marins du Léopard et des Portois rassemblés autour de Léon de Lépervanche».

Cette journée d’hommage s’est poursuivie aux lycées Léon de Lépervanche et Jean Hinglo avec une distribution de l’ouvrage d’Eugène Rousse retraçant le parcours de Léon de Lépervanche suivie d’une conférence-débat animée par l’historien Raoul Lucas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Commémoration du 28 novembre 1942 au Port (PHOTOS-VIDEO)

Article suivant

La Ville de Saint-Joseph met en service sa Market Place!

Free Dom