Hôpital de St-André : « ma mère de 80 ans a été maltraitée »

5 min de lecture
26

Les photos sont choquantes. Nous ne pouvons pas toutes les publier, notamment les plaies ouvertes… « Mal traitée » ou « maltraitée » ? L’enquête le dira. En tout cas, le fils de la dame de 80 ans prévient à qui veut l’entendre que « cette affaire ne va pas en rester là » car il veut interpeller la justice « pour que d’autres personnes ne subissent pas ce qu’a enduré » sa maman. Pour l’instant, il souhaite garder l’anonymat. Nous l’avons rencontré, chez lui, à Saint-André, avant-hier, mardi matin (7 juin 2022), à son domicile.

« Je suis le tuteur légal de ma mère. En janvier dernier, elle était chez ma grande sœur qui l’avait fait hospitaliser sans mon autorisation. Ma mère a été admise dans l’établissement de St-André, situé à chemin Lagourgue pour un moment de répit qui devait durer 15 jours car elle n’était pas malade mais moralement très fatiguée ».

Selon le fils, qui se dit prêt « à déplacer les montagnes » pour le bien-être de sa maman, « l’hôpital ne s’est pas occupé de ma mère comme il se doit ». Sa maman est ainsi restée hospitalisée du 13 janvier au 6 mai de cette année, soit environ 4 mois. Elle est restée alitée, sans bouger. D’où des escarres qui ne sont formées sur quasiment toutes les parties de son corps. De véritables plaies ouvertes. « Sur les cuisses, les fesses, le dos, entre les jambes… », souligne le fils, photos à l’appui.

« Lorsque je me suis pointé à l’hôpital pour prendre des nouvelles de ma mère et expliquer comment elle a pu être hospitalisée sans mon autorisation, le médecin de cet établissement m’a expliqué que tuteur ne veut pas dire dictateur. Il m’a parlé comme si j’étais une m… et m’a envoyé paître », raconte le fils qui ne s’est pas découragé. A force de démarche, et avec l’aide du médecin traitant, il a pu faire sortir sa maman de l’hôpital.

« Maman est chez moi depuis le 6 mai dernier. Elle a tous ses soins. Une infirmière ainsi qu’une kiné passent régulièrement. Ce que je ne comprends pas, c’est que le médecin de l’hôpital ne m’a plus jamais reçu, il ne m’a même pas donné les ordonnances de ma maman pour que je puisse les montrer au médecin traitant », explique le fils en colère d’avoir retrouvé sa maman dans un état complètement « délabré » après cette longue période d’hospitalisation.

Il a déjà écrit, dit-il, à l’ARS ainsi qu’à la direction du CHU et du GHER de l’hôpital dont dépend l’établissement de Saint-André. Il en veut au médecin, à la cadre de santé ainsi qu’à l’assistante sociale de l’hôpital de Saint-André « d’avoir laissé » sa maman « dans un tel état de souffrance ». Il entreprend actuellement toutes les démarches auprès d’un avocat afin de porter plainte contre l’hôpital de Saint-André « pour maltraitance ».

Nous avons essayé de joindre l’hôpital, mais en vain pour l’instant. Nous ne manquerons pas de vous informer dès que nous obtiendrons une réaction du médecin ou de la direction de cet établissement.

 

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

26 Commentaires

  1. Non mais sérieux lé grave la pauvre dame i doit souffrir avec c plaie franchement lé horrible comment laiss une dame dans cet état

  2. C’est triste mais avec le manque de personnel, je crains fort que nous aurons de plus en plus de cas semblables à celui de cette dame.

  3. Donc en faite 4 mois plus tard vous vous réveillez pour prendre des nouvelles de votre mère !?
    Les escarres arrivent très vite et le syndrome de glissement aussi.
    Bref bon courage à cette dame qui je l’espère est mieux entourée par vous et votre famille et pas seulement par le kiné et l’infirmière.

  4. Les cadres de ces hôpitaux ainsi que les assistances sociales font que du gratte papier, s en fichent si l état du malade s empire ou pas ils sont payé juste pour être a leur poste point barre, à l hôpital de St Pierre piyr avoir un rdv avec u e assistance sociale ç est comme si prendre rdv avec le préfet, soit congé, soit formation y arrête pas même de former sans résultat, soit malade, etc mais jamais là comme si l urgence doit prendre rdv et être dispo en fonction de leur planning

  5. Avoir la vocation de soigner n’est pas donné à tout le monde. Seuls les anciens avaient les compétences et l’amour de son travail. Malheureusement, ils sont aujourd’hui retraités et d’autres jeunes sont venus les remplacés. Les diplômes d’aides soignants sont donnés. Il n’a plus d’examen pratique. On postule à l’hôpital que pour le fric. Je ne mettrais pas tous les jeunes soignants dans le même panier. Mais les anciens étaient mal considérés et exploités. Aucune reconnaissance de l’administration. Aujourd’hui, les cadres sont trop laxistes, les jeunes n’en font qu’à leur tête. Pause cigarette, pause café et commérages. N’en parlons pas des congés maladies et maternité à répétition, ils n’ont aucune conscience professionnelle. Sitôt le diplôme d’aides soignants en poche, au bout de six mois, ils sont en postés aménagés à cause du dos y fait mal, douleurs par çi, douleurs par là, simulant des accidents de travail appuyés par certains syndicats majoritaires visant encore une fois la majorité à la fin de l’année. J’ai tiré ma révérence mais j’ai honte pour ce métier si bien pratiqué à mon époque et je voudrais dire à ces soignants qui n’ont pas la vocation de soigner , et si c’était vos parents qui subissaient cette maltraitance, l’accepteriez vous ? Non, je ne pense pas
    Ne faites pas aux autres ce que vous l’accepteriez pas qu’on vous fasse!

    • Bravo et ce n’est que de la pure vérité mon cher mais ce monde d’hypocrite sans valeur d’âme continue à se créer leur propre enfer

    • Franchement monsieur, vous êtes remarquables, vous inquiéter pour votre mère 4 mois plus tard, elle avait le temps de mourir avant que vous daignez vous soucier d’elle!
      Par contre si votre maman ne bouge plus, est ce qu’à domicile vous la changiez de position réguliérement? Je ne pense pas, et l’infirmiere libéral aui passe 3 fois par jour, ne pourra pas non plus empècher les escarres chez votre maman… de plus est ce qu’elle mange encore? L’immobilité et la dénutrition sont malheureusement fulgurant pour les personnes de tous ages!
      En tous cas, monsieur, vous faites parties de ces gens qui laissent leur mére pendant des mois à l’hopital imaginant que l’hopital est un hotel de luxe, sauf que c’est un lieu de soins de courtes durées et non pas pour permettre aux familles de prendre des vacances… et quand vous vous décidez à reprendre de ses nouvelles 4 mois plus tard, vous incriminez le personnel hospitalier au lieu de voir votre propre responsabilité

      • Vu votre commentaire vous devez travailler à l’hôpital.
        L’hôpital n’est pas un hôtel de luxe certes mais doit être extrêmement propre ce qui n’est pas le cas depuis longtemps vu le nombre de maladies nausocomiales et de décès qui en découlent mais aussi d’erreurs médicales…
        Ensuite ça ne donne pas le droit à l’hôpital de maltraiter les patients de la sorte.
        Surtout quand on sait que l’hôpital renvoie la plupart des patients en ambulatoire au risque qu’ils crèvent chez eux de complications avec souvent des infections à la clé…
        Pour parler comme ça il vaut mieux changer de métier…

  6. Je regarde les photos et j,ai ma chair qui est meurtrie pour cette dame.Je suis intervenante auprés des personnes âgées et je pleure devant autant d,atrocités. Éviter de laisser vos personnes âgées sans surveillance. Ne laisser pas tomber et surtout n,attendez pas aussi longtemps pour prendre des nouvelles de vos anciens.Se sont eux nos piliers.

  7. Jai la rage quand mi voi saa ôté!!!
    Triste de voir sa sur nos grand-moune .
    Franchement c une grande honte pour des soidisant proféssionel .

    Bon retablissement madame

  8. Effectivement ,le personnel ne fait plus ce métier par vocation mais pour le fric. Quelques fois on se demande si ce n’est pas le patient qui doit servir le personnel.

  9. Quand les médias invitent ces patrons de santé sur le plateau ils devraient d’abord en caméra cachée s’infiltrer dans ce monde médical pour analyser le vrai du faut . Mais SVp arrêter de noyer le poisson comme vous faites surtout la première avec les fesses serrées des journalistes

  10. Franchement Freedom ok pour le buzz mais n’y a t-il pas déjà un contentieux sur le comportement de l’entourage ?Merci de faire la lumière sur ce point le combat médiatique paraîtra plus équitable !
    C’est bien beau de cracher sur les soignants en faisant des généralités pour tous (tant qu’on y est plus cents gros plus ça passe) mais comme partout dans la société, il y a de bonnes personnes et de mauvaises. Et là dessus je n’apprend rien à personne je crois ?!
    Mais jeter l’opprobre pour le buzz sur des gens qui sont aussi là pour nous soigner et pas que pour le fric (accessoirement tout le monde travaille bénévolement ou c’est juste moi qui travaille contre une rémunération ? Je précise que je ne suis pas soignant…)
    Enfin pour terminer vous pouvez faire aussi le tour des autres hôpitaux et cliniques pour avoir d’autres images horribles qui ne sont objectivement liées qu’à la santé des gens parce que malheureusement des fois on n’y peut rien non plus ! Les soignants ne sont pas Dieu et vous n’avez d’ailleurs de cesse de le rappeler …

  11. C’est bien beau de dire qu’il y a eu maltraitance au sein de cet établissement. Pourquoi cette dame soit arrivée à là ?
    Le fils en question qu’a-t-il fait ? Si on gratte bien on verra tout de suite d’où vient la maltraitance. Vraiment pauvre dame, elle souffert toute sa vie. C’est une figure bien connue à Saint-André. Je suis écœurée par l’attitude de son fils. Si les gens savent de qui il s’agit changement de registre tout de suite.

  12. C’est pas une raison de laisser une personne âgée dans un tel délabrement et peu importe de qui il s’agit. Nos pauvres gramounes… un laisser-aller total. Et dire que nous n’avions eu autant de structure pour personnes agées dans notre île… tout juste à faire travailler « domoun en dehors » et quelques créoles « pou bouche lo zié » et tout est bien dans le meilleur des mondes… Elle a bon dos les subventions ! Si c’est ça le résultat pour que nos gramounes soient en sécurité et bien soignés par des professionnels de santé qui ne pensent qu’à faire bronzette et profiter de leur villa et du climat qu’il fait, autant laisser nos « anciens » à notre case pour qu’ils aient un sommeil paisible et non pas pour qu’ils aient à supporter une souffrance pareille. Désolé.

  13. je répond à Andy je suis la grande sœur qu’il fait alllusion. Je écœurée aujourd’hui monsieur mon frère attaque tout le monde.
    Ma maman a fait une rupture d’anévrisme en 2020. Pourquoi? parce-ce que ce même frère la frappait, l’insultait plus bas que terre. Aujourd’hui il publie les photos(même si c’est floutté) intimes de notre maman ouvertement sur les Facebook. c’est dégueulasse aucun respect pour elle. Là je suis outrée tout d’un coup c’est le fils aimant. Il veut apaiser sa conscience, je ne sais pas comment il fait dormir. Que les gens compatissent pour l’état de maman je comprend, le monsieur qui prétend être le fils c’est une raclure. On ne frappe pas celle qui nous a donné la vie.

  14. je répond à Andy je suis la grande sœur qu’il fait alllusion. Je écœurée aujourd’hui monsieur mon frère attaque tout le monde.
    Ma maman a fait une rupture d’anévrisme en 2020. Pourquoi? parce-ce que ce même frère la frappait, l’insultait plus bas que terre. Aujourd’hui il publie les photos(même si c’est floutté) intimes de notre maman ouvertement sur les Facebook. c’est dégueulasse aucun respect pour elle. Là je suis outrée tout d’un coup c’est le fils aimant. Il veut apaiser sa conscience, je ne sais pas comment il fait dormir. Que les gens compatissent pour l’état de maman je comprend, le monsieur qui prétend être le fils c’est une raclure. On ne frappe pas celle qui nous a donné la vie.

    • Bonjour, peut-être que la première qu’est à se poser est « pourquoi cette dame a-t-elle réellement été hospitalisée ? » . Je ne crois pas que l’hospitalisation dans ce lieu de fasse en un claquement de doigts. Comme dit quelqu’un plus haut, effectivement la personne âgée se dégrade d’une manière rapide. Alors des tords d’un côté ou de l’autre il y en a sûrement, ce sont des êtres humains, pas des Dieux. Il est nécessaire d’essayer de tout comprendre pour pourvoir apporter un jugement objectif. Parfois certaines personnes jugent rapidement, il aime se nourrir de la négativité. Maintenant, rendez-vous compte qu’il a publié des photos intimes de sa mère pour le grand publique, par Respect pour elle, ce sont des photos qui doivent être transmises à la police si nécessaire et pas à qui veut les voire. C’est une souffrance sur ajoutée pour cette dame.

  15. je répond à Andy je suis la grande sœur qu’il fait alllusion. Je écœurée aujourd’hui monsieur mon frère attaque tout le monde.
    Ma maman a fait une rupture d’anévrisme en 2020. Pourquoi? parce-ce que ce même frère la frappait, l’insultait plus bas que terre. Aujourd’hui il publie les photos(même si c’est floutté) intimes de notre maman ouvertement sur les Facebook. c’est dégueulasse aucun respect pour elle. Là je suis outrée tout d’un coup c’est le fils aimant. Il veut apaiser sa conscience, je ne sais pas comment il fait dormir. Que les gens compatissent pour l’état de maman je comprend, le monsieur qui prétend être le fils c’est une raclure. On ne frappe pas celle qui nous a donné la vie.

  16. je répond à Andy je suis la grande sœur qu’il fait alllusion. Je écœurée aujourd’hui monsieur mon frère attaque tout le monde.
    Ma maman a fait une rupture d’anévrisme en 2020. Pourquoi? parce-ce que ce même frère la frappait, l’insultait plus bas que terre. Aujourd’hui il publie les photos(même si c’est floutté) intimes de notre maman ouvertement sur les Facebook. c’est dégueulasse aucun respect pour elle. Là je suis outrée tout d’un coup c’est le fils aimant. Il veut apaiser sa conscience, je ne sais pas comment il fait dormir. Que les gens compatissent pour l’état de maman je comprend, le monsieur qui prétend être le fils c’est une raclure. On ne frappe pas celle qui nous a donné la vie.

  17. je répond à Andy je suis la grande sœur qu’il fait alllusion. Je écœurée aujourd’hui monsieur mon frère attaque tout le monde.
    Ma maman a fait une rupture d’anévrisme en 2020. Pourquoi? parce-ce que ce même frère la frappait, l’insultait plus bas que terre. Aujourd’hui il publie les photos(même si c’est floutté) intimes de notre maman ouvertement sur les Facebook. c’est dégueulasse aucun respect pour elle. Là je suis outrée tout d’un coup c’est le fils aimant. Il veut apaiser sa conscience, je ne sais pas comment il fait dormir. Que les gens compatissent pour l’état de maman je comprend, le monsieur qui prétend être le fils c’est une raclure. On ne frappe pas celle qui nous a donné la vie.

  18. je répond à Andy je suis la grande sœur qu’il fait alllusion. Je écœurée aujourd’hui monsieur mon frère attaque tout le monde.
    Ma maman a fait une rupture d’anévrisme en 2020. Pourquoi? parce-ce que ce même frère la frappait, l’insultait plus bas que terre. Aujourd’hui il publie les photos(même si c’est floutté) intimes de notre maman ouvertement sur les Facebook. c’est dégueulasse aucun respect pour elle. Là je suis outrée tout d’un coup c’est le fils aimant. Il veut apaiser sa conscience, je ne sais pas comment il fait dormir. Que les gens compatissent pour l’état de maman je comprend, le monsieur qui prétend être le fils c’est une raclure. On ne frappe pas celle qui nous a donné la vie.

  19. Quelle horreur !
    C’est vraiment horrible pour cette pauvre dame.
    La famille a sans doute sa part de responsabilité dans le fait de ne pas avoir pris de ses nouvelles plus tôt mais une personne hospitalisée dans un établissement de soins ne peut en aucun cas être traitée de la sorte et finir dans cet état !!
    Les escarres ne sont pas une maladie, elles sont dues à un manque de soins (déplacement du malade, toilette, hydratation…).
    L’établissement est donc entièrement responsable de son état !
    Et si pas de nouvelles de la famille il convenait de prendre les dispositions qui s’imposent dans ce genre de situation mais ne pas laisser la pauvre dame souffrir de la sorte !
    Il est clair que les soins ne sont plus ce qu’ils étaient !
    Déjà l’hôpital devrait être un lieu sûr, propre et non bourré de maladies nausocomiales qui en dit déjà long sur l’état de nos hôpitaux…
    Ensuite c’est clair qu’il faut constamment surveiller son parent mais c’est pas normal de devoir le faire à ce point dans un hôpital censé prendre soin des personnes.
    Ensuite il faut savoir qu’une fois que votre parent rentre à l’hôpital vous n’êtes plus maître de rien.
    Les visites sont très limitées (encore plus depuis le covid), le patient se retrouve souvent isolé et vous ne savez pas la plupart du temps ce qu’ils font vraiment avec le malade, si vous avez le malheur de vouloir vous renseigner ou de suggérer quelque chose certains médecins vous engueulent ou vous prennent de haut alors qu’ils sont là pour vous informer ou vous rassurer !
    Il n’y qu’à voir le scandale du groupe Orpea et les hôpitaux sont sur la même voie et tout ça avec la complicité de l’état…
    A vomir…

  20. Depuis janvier , vous n’avez pas vu votre mère ????? Tuteur = responsable , signer les papiers pour tout ..et en 1er lieu une hospitalisation ???? Bizarre, bizarre…. qui est la personne de confiance ?
    Notre pére a fait 3 ans chemin Lagourgue… et c’était SUPER !!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Mission flash sur les urgences : la CGTR santé monte au créneau

Article suivant

Un mouvement de grève à l’APEF du Port depuis le 7 juin

Free Dom