Il faut absolument interdire le plastique non recyclable

dans Courriers des lecteurs
Pendant que le gouvernement est en train de débattre du texte, nous avons ici l’ambition d’initier notamment dans notre intercommunalité, la CINOR, la mise en place de la consigne et donc de développer le geste de tri. Il faut aussi que nous puissions soutenir toutes les initiatives interdisant le plastique à usage unique. Donc il faut que nous sachions si dans ce projet de loi il y a un prix fixé pour la consigne, en gros il faut que nous sachions jusqu’à où va le texte.  Il faut aussi que ce gouvernement soit clair : il faut absolument interdire le plastique non recyclable.

Pour nous à La Réunion, il s’agit , autour de ce projet de loi , de pouvoir développer de l’économie endogène, créer des emplois, favoriser l’économie circulaire par le recyclage du plastique, créations de nouveaux produits locaux, artisanat local, etc. dans tout ce que ce texte va proposer et ordonner, il faudra pouvoir impulser l’initiative économique locale. 
Nous savons tous que le plastique empoisonne la planète nous nous devons de développer les alternatives. Exemple la vaisselle biodégradables et compostable déjà en vente. 
Exemple  d’initiative locale  : accompagner les entreprises locales pour qu’on puisse fabriquer ici notamment avec les chanvre agricole, c’est d’actualité, et donc faire baisser les coûts de production pour que nous puissions acheter ces produits sains et  que nous puissions devenir de plus en plus des consommateurs. 

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
geoffroyIdriss974 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Idriss974
Invité
Idriss974

Bein c’est aux entreprises d’arrêter de faire autant d’emballages.

geoffroy
Invité
geoffroy

effectivement important ! : car au delà de l’impact visuel et mécanique, il faut en effet prendre en compte que les plastifiants, les phtalates sont couramment utilisés comme additifs des matières plastiques pour les rendre souples, en particulier pour le PVC : ce sont des perturbateurs endocriniens : ” prévention des risques des perturbateurs endocriniens ” : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid