Il revendait les véhicules réformés de la Civis et empochait l’argent

1 min de lecture

Jeudi 17 décembre 2020 se déroulait le procès au tribunal de Saint Pierre de l’ancien responsable des moyens généraux de la Civid. Jean Fred Lapierre comparaissait dans deux affaires distinctes d’abus de confiance.

Vente de véhicules réformés de la Civis

Il s’agissait de véhicules destinés à être mis au rebus, mais qui étaient revendus sous le manteau. Une pratique légale, a indiqué hier son avocat, mais sous conditions. Le problème c’est de savoir où est passé l’argent de la vente et ce n’était pas dans les caisses de la collectivité. 14 clio et megane avaient ainsi été vendues pour des milliers d’euros.

Depuis cette année, l’ancien responsable a démissionné de l’ensemble de ses fonctions.

Création d’une association,et on va bat’ carré avec l’argent public

Il a aussi été condamné pour avoir créé une associations à l’Etang Salé sur les conseils du maire Jean Claude Lacouture, afin d’embaucher des emplois verts et d’avoir des subventions ; avec un autre associé.

Sauf que ces subventions sont passés dans des ordinateurs, ou encore des voyages.

Il a été reconnu responsable, et condamné à 18 mois de prison avec sursis.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox