Enquête ouverte après qu’un jeune ait été retrouvé mort au Tampon

2 min de lecture
10

C’est un dramatique fait divers qui s’est produit jeudi dernier dans une résidence sénior du Tampon : la défenestration d’un homme du 4e étage d’un immeuble.

Aujourd’hui, l’enquête a abouti à l’interpellation de deux personnes qui étaient avec la victime au moment des faits.

Les deux hommes étaient dans l’appartement , avec d’autres personnes, invités par un des résidents sexagénaire , et visiblement tous avaient trop abusé de la bouteille selon nos confrères du journal Le Quotidien.

Une bagarre aurait éclaté entre ces jeunes.

Et la victime surnommée « Rasta » se serait défenestrée, prise de panique.

Précisions que  la famille a contacté la rédaction pour indiquer  que la victime était du Moufia et en vacances au Tampon, qu’elle est dans la douleur et dans la peine, et qu’elle attend désormais les conclusions de l’enquête et qu’elle ne croit pas à cette défenestration.

L’enquête , elle, avance,  et  dimanche, deux personnes ont fait l’objet de mesures judiciaires.

Il y a tout d’abord l’instigateur présumé du rallé poussé qui a été placé en détention provisoire.  Il est passé hier devant le juge d’instruction mais maintient la version que la victime  a sauté d’elle même et pas de son fait. Il est inculpé pour violences volontaires sans intention de donner la mort, décision prise suite à l’autopsie qui s’est déroulée lundi.

Un autre des « dalons » âgé de 18 ans a quant à lui été placé en garde à vue, accusé de non assistance à personne en danger.

 

10 Commentaires

  1. A quel moment dans l’article i dit que le marmaille t sdf??? Mi comprend pas…
    C’est un article qui émet que des hypothèses… zot i gagne pas lire kwé?
    C’est un article d’une journaliste que la certainement eu ses infos par des témoignages de d’autres persones… li lé pas censé savoir si lé vrai ou pas… li fait son travail de journaliste té…

    • Quand on ne sait pas, on ne parle pas.. il avait de la famille au tampon et allait régulièrement la voir..
      Arrêtez de mélanger tout et de faire des discours moralisateurs, commencez par être irréprochables au lieu de vouloir salir la mémoire d’une très bonne personne..
      Balayez devant votre porte et laissez les autres tranquilles..
      Merci

  2. Article écrit par SARAH PATEL.

    JUSTE AVEC SON NOM PRÉNOM VOUS POUVEZ TROUVER CETTE PERSONNE QUI S’AMUSE À FAIRE DES ARTICLES BUZZ SUR LE MALHEUR DES AUTRES EN DÉFORMANT LA VÉRITÉ.

    LA RÉUNION LÉ PTI.
    SA DEMOUNE COMME NOU MÉM.

  3. Mi espère ou dort bien le soir en tant que journaliste ,zhistoire menteur comme ça oussa ou la inventé ça ou . Y gg pas dire la vérité le marmaille 19 ans BL la cours derrière le boug avec un couteau et le pauvre n’avait pas d’échapatoire c’était soit sauté pour peut-être vivre soit gg coup couteau et mourir.

  4. Il n’a pas sauté. Kalki aimait la vie et les gens. « L’amour nous sauvera tous », avait il déclaré dans un quotidien le 31 /12. Généreux, aimant, complètement habité et par l’amour pour son prochain. Il était un prophète. Comprend, comprend. comprend pas, comprend pas.
    Condoléances à sa mère et à tous ceux qui l’aimait comme un frère. Repose en paix Kalki.
    Sista Sailormoon. Jah Love

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Frayeur à Trois Bassins : un requin aperçu

Article suivant

Des médecins transplantent un cœur de porc sur un patient humain

Free Dom