Il y a 77 ans, La Réunion quittait son statut colonial en devenant un département

1 min de lecture
2

Le 19 mars 1946, la Réunion, mais aussi la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane devenaient des départements d’outre-mer suite à un vote unanime de l’Assemblée nationale. Une décision qui marquera un moment important dans l’histoire des territoires français d’outre-mer, puisqu’elle leur accorde le même statut qu’aux départements métropolitains.

Comme les îles à sucre britanniques, ces terres auraient pu devenir indépendantes. C’était d’ailleurs la volonté des propriétaires blancs, descendants des premiers planteurs. Mais défendu farouchement par le député martiniquais Aimé Césaire, poète de la « négritude », le projet de départementalisation finira donc par l’emporter, traçant ainsi notre histoire.

2 Commentaires

  1. Surnommées les « trois vieilles ». Nonobstant, lorsque nous nous tournons vers le passé en feuilletant les photos jaunies la mélancolie est là bien présente à travers les pierres, au détour d’un sentier escarpé, un arbre qui n’a plus d’âge.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Denis : 360 repas ont été distribués ce dimanche (Vidéo – Photos)

Article suivant

Concert de Tayc à Maurice : un incident a failli mettre fin au spectacle (Vidéo)

Free Dom