Ilet Marla dann Ker : Une initiative de sensibilisation et de préservation au cœur du Parc National

2 min de lecture

Le Parc national de La Réunion a récemment convié les résidents de Marla à une série d’événements de sensibilisation et d’échanges, qui se sont déroulés du 6 au 9 novembre. Baptisée « Ilet Marla dann Ker », cette manifestation gratuite a pris place au cœur de l’ilet de Marla pendant quatre jours, offrant une opportunité privilégiée aux habitants de s’impliquer, tout en accueillant également les visiteurs de passage.

« Ilet Marla dann Ker » a mis l’accent sur l’observation de la nature, la participation à des actions de préservation de la biodiversité, la promotion de la production et de la consommation locale, ainsi que sur les échanges autour de l’art de vivre propre à la communauté de Marla. L’événement a été marqué par des animations diverses, notamment l’observation du ciel étoilé, la découverte des chauves-souris, la lutte contre les espèces exotiques envahissantes, la plantation d’espèces indigènes, et une itinérance sur un sentier de découverte de Marla.

Parmi les temps forts figuraient également des activités axées sur les pratiques de consommation en circuit court, telles que des séances de tisanerie, la promotion des semences lontan, et l’utilisation des ressources locales pour la préparation des repas. L’événement a également encouragé la plantation d’espèces végétales patrimoniales dans les espaces privés et publics de l’ilet, en mettant à disposition des habitants et de l’école des plantes indigènes, des fruitiers, et des semences lontan.

La municipalité de Saint-Paul et l’Office National des Forêts (ONF) ont été des partenaires actifs de cette initiative, se joignant au Parc national de La Réunion pour échanger avec la communauté tout au long de la manifestation. « Ilet dann Ker » est destiné à être reconduit dans les années à venir, s’étendant également à d’autres ilets de Mafate.

Zoom sur Mafate

Dans le contexte plus large de Mafate, le classement du territoire en tant que Cœur Habité depuis 2007 reflète la volonté du Parc national de La Réunion et de ses partenaires institutionnels d’accompagner le développement de ce cirque tout en respectant son identité unique. Mafate, habité par près de 900 personnes et visité par environ 110 000 personnes chaque année, aspire à devenir un éco-territoire exemplaire, conjuguant le développement durable avec la préservation des patrimoines, au sein du parc national et du site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Marla, en tant que territoire hôte de la première édition de la manifestation « Ilet dann Ker », est l’un des neuf ilets de Mafate. Situé à 1600 mètres d’altitude, il est le plus élevé de la région. Habité par une vingtaine de familles, Marla se distingue par ses activités touristiques et agricoles, tandis que l’école publique accueille une dizaine d’enfants.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Sénat : Audrey Belim vice-présidente de la délégation aux Outre-mer

Article suivant

La Région condamne les actes de vandalisme visant des lieux de culte Tamoul

Free Dom