Immeuble ravagé par les flammes à la Trinité : les réactions se multiplient, des cellules d’écoute et de soutien psychologiques mises en place

18 min de lecture
13

Un terrible incendie a eu lieu à Saint-Denis, dans un bâtiment SIDR du quartier de la Trinité. À cette heure-ci environ 200 victimes sur les 350 personnes susceptibles d’habiter dans cet immeuble sont hébergées dans le centre d’hébergement de crise, ouvert par la Mairie de Saint-Denis, au gymnase de Champ-Fleuri.

Il y a 108 familles recensées, dont 214 enfants. 30 familles sont sans solutions d’hébergement. Sur place, il y a tout type de situation familiale, une femme qui va accoucher et des nouveaux nés. Le CCAS a cessé toutes ces activités pour faire face à cette catastrophe.

Jacques Billant, préfet de La Réunion, était sur les lieux de l’incendie à 16h pour apporter son soutien aux victimes et remercier les services mobilisés pour leur engagement. Il était accompagné du président et du directeur du SDIS.
https://www.facebook.com/974radiofreedom/videos/418031830016582

Visite d’Huguette Bello, Présidente de Région, aux sinistrés

« L’incendie survenu à Montgaillard, avec cinq décès, des personnes en situation d’urgence vitale et de nombreuses familles sinistrées constitue un drame qui endeuille toute La Réunion.

Cette tragédie nous émeut tous. Huguette BELLO, la Présidente de la Région Réunion, s’est rendue sur place pour exprimer sa solidarité et remercier tous ceux qui ont participé aux opérations de secours. Le Conseil Régional présente ses condoléances attristées aux familles des disparus et adresse un message de soutien à toutes les victimes. Il mobilisera dans les meilleurs délais une aide d’urgence pour accompagner les familles touchées par ce sinistre ».

 

« L’incendie survenu à Montgaillard, avec décès, des personnes en situation d’urgence vitale et de nombreuses familles sinistrées constituent un drame qui endeuille toute La Réunion. Cette tragédie nous émeut tous. Huguette BELLO, la Présidente de la Région Réunion, s’est rendue sur place pour exprimer sa solidarité et remercier tous ceux qui ont participé aux opérations de secours. Le Conseil Régional présente ses condoléances attristées aux familles des disparus et adresse un message de soutien à toutes les victimes. Il mobilisera dans les meilleurs délais une aide d’urgence pour accompagner les familles touchées par ce sinistre. »

Réaction d’Ericka Bareigts, maire Saint-Denis

Dans un communiqué de presse, la maire de St-Denis Ericka Bareigts réagit : « Positive à la Covid et en isolement strict, si j’ai le regret de ne pas pouvoir être présente physiquement avec vous, soyez certains que je suis la situation avec mon conseil municipal et mes équipes depuis 2h ce matin.

Mes premières pensées vont aux 100 familles victimes de cette catastrophe et je veux vous assurer de mon plein soutien. Les élus de Saint-Denis se sont immédiatement portés volontaire pour être à vos côtés. N’hésitez pas à vous rapprocher d’eux.

J’apporte mon soutien et je veux témoigner mon respect aux Pompiers du Sdis qui ont commencé à combattre les flammes à 1h du matin et qui les combattent toujours actuellement.

Nous avons immédiatement ouvert le gymnase de Champ Fleuri vers lequel nous avons acheminé environ 200 personnes accueillis par nos élus, les services de la mairie et les équipes de La Croix-Rouge. Je tiens à remercier la Sodiparc qui a mis une disposition un bus dès 4h30 ce matin.

Nous sommes ensemble, préfet, SDIS, élus et équipes de la mairie de Saint-Denis, Sodiparc, Croix Rouge, Police Nationale, mobilisés pour accompagner au plus près chaque victime.

Je demande à la SIDR de mettre en œuvre l’ensemble des dispositifs nécessaires pour envisager le relogement de ces personnes le plus rapidement possible. »

 

Sur sa page Facebook, Ericka Bareigts, manifeste sa tristesse par rapport à l’augmentation du nombre de décès à cause de cette incendie, communiqué par la préfecture avant midi.

Cyrille Melchior, président du Conseil départemental

« Je tiens à faire part de ma profonde émotion suite au violent incendie qui a détruit une centaine d’appartements dans un immeuble de Montgaillard à Saint-Denis. Malheureusement des personnes ont perdu la vie. J’adresse mes sincères condoléances aux familles endeuillées.

J’exprime mon entière solidarité aux centaines de personnes sinistrées et j’adresse mes vœux de rapide rétablissement aux résidents hospitalisés.

Conscient de l’ampleur de ce sinistre majeur, j’ai demandé aux services sociaux du département de se mobiliser en lien étroit avec les services sociaux de Saint-Denis.

Je reste particulièrement attentif à l’évolution de la situation. Je me suis rendu aux côtés des familles sinistrées au gymnase de Champ Fleuri avec les Conseillers départementaux de la ville, Brigitte Adame et David Belda et les services du Département.

Je salue par ailleurs le professionnalisme et l’engagement exemplaire des équipes du SDIS. »

Sébastien Lecornu, Ministre des Outre-mer

« Je tiens à rendre hommage aux pompiers qui sont encore en train d’intervenir sur le lieu de l’incendie et dont l’intervention rapide a sauvé de nombreuses vies. Les services de l’Etat sont mobilisés pour accompagner les nombreuses personnes qui doivent être relogées rapidement ».

Renforcement des cellules d’écoute et de soutien psychologique dans les écoles et établissements scolarisant des élèves victimes de l’incendie de l’immeuble Marina

Suite à l’incendie qui s’est déclaré cette nuit dans l’immeuble Marina à Saint-Denis, la rectrice de région académique Chantal Manès-Bonnisseau adresse ses plus sincères condoléances et son plein soutien aux familles touchées par cette tragédie et aux proches des victimes.

Les cellules de soutien psychologique mises en place dès ce matin dans les écoles et le collège dans lesquels sont scolarisés majoritairement les enfants domiciliés dans l’immeuble incendié seront renforcées dès demain matin, par des personnels supplémentaires (infirmières et infirmiers scolaires, psychologues scolaires, médecin de l’éducation nationale).

La rectrice se rendra ce mardi 14 décembre 2021 dans la matinée dans les écoles maternelle de Montgaillard et Henri Dunant, ainsi qu’au collège Robert Ardon, afin d’apporter son soutien aux équipes éducatives.

Jean-Hugues Ratenon, député de la Réunion

« Le dramatique incendie qui a touché le quartier Montgaillard/La Trinité, plonge La Réunion tout entière dans la tristesse. Des victimes et des familles endeuillées, d’autres qui ont tout perdu ne laisse personne indifférent et démontre encore une fois la fragilité de notre existence. J’adresse mes sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes décédées dans cette tragédie. Je salue le courage des sapeurs-pompiers qui sont intervenus toute la nuit sur ce sinistre et grâce à eux des vies ont pu être sauvées. L’élan de solidarité qui s’exprime montre aussi que dans le malheur nous sommes capables de répondre présents. Si les collectivités, les associations réagissent bien, vue l’ampleur du drame et la nécessité de réduire la douleur en urgence, je demande à l’État de débloquer un fonds exceptionnel. Ce fonds sera destiné à reloger, équiper les logements des sinistrés. Continuons à amplifier cette solidarité ».

Jean-Jacques MOREL, conseiller régional de Saint-Denis

Plus de 50 familles dionysiennes ont été durement touchées par l’incendie tragique de la nuit dernière. Je leur adresse mes sincères sentiments de solidarité et de compassion. Je me joins par ailleurs bien sûr à la peine de ceux qui ont perdu un proche dans cet
incendie.

Emmanuel Séraphin, maire de Saint-Paul

C’est avec une immense tristesse que nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles et à leurs proches durement touchés par cette tragédie. Nous leur exprimons notre soutien plein et entier et notre solidarité dans cette épreuve.
Nous avons aussi une pensée pour les blessés actuellement pris en charge au Centre Hospitalier Universitaire Nord. Certains d’entre eux restent dans un état préoccupant. L’urgence est en effet toujours au secours des victimes et des blessés.
Nous faisons également part de tout notre soutien à la Ville de Saint-Denis dans la gestion de cet événement dramatique. La commune de Saint-Paul reste disponible pour lui apporter une éventuelle assistance.
Enfin, nous tenons à saluer le travail des pompiers, des forces de Police, de tous les secouristes et plus globalement de tous ceux qui se sont sont mobilisés pour pour porter assistance aux personnes touchées par cet incendie.

Serge HOAREAU, président de l’Association des maires de la Réunion

Dans la nuit de dimanche à lundi, un terrible sinistre a frappé un immeuble au cœur de la capitale des Outre-mer. Plus de 300 personnes sont évacuées, plusieurs victimes sont à déplorer, dont de très jeunes enfants, et un premier diagnostic fait état de 5 décès.

En ma qualité de Président de l’AMDR, je présente mes sincères condoléances aux proches des personnes décédées dans ces circonstances. Je salue l’intervention des soldats du feu, qui par leur travail, ont évité l’alourdissement d’un bilan déjà tragique.

À la veille des fêtes de Noël, de nombreuses personnes se retrouvent sans toit, dont des enfants, qui préparent leurs vacances. J’apporte tout mon soutien à la Maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, qui saura trouver la ressource nécessaire pour accompagner nos concitoyens. J’en appelle également à la solidarité de toute La Réunion, en cette période de fin d’année, d’ordinaire synonyme de réveillon et de joie, pour aider nos frères en Humanité.

Philippe NAILLET, député de La Réunion

Un terrible incendie s’est déclaré hier soir dans une résidence du quartier de Montgaillard à Saint-Denis.  Mes premières pensées vont aux familles victimes de cette catastrophe. Le bilan est cruel 5 personnes d’une même famille, un enfant et quatre adultes ont péri dans l’incendie.

300 personnes sont actuellement au centre d’hébergement de crise ouvert par la Mairie de Saint-Denis au gymnase de Champ Fleuri. Je salue les différences services de la ville de Saint-Denis qui se sont rapidement mobilisés, au côté des services de l’État, du Département, du SDIS, de PIROY Croix Rouge et les associations présentes.

Je souhaite que la SIDR fasse le maximum pour pouvoir reloger les familles  dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions.

La Ligue des Droits de l’Homme à la Réunion

Après le drame de l’incendie de l’Immeuble Marina à Montgaillard, la LDH à la Réunion exprime ses condoléances aux familles endeuillées et s’associe à l’élan de solidarité local en faveur des sinistrés

Elle soutient les efforts des organisation humanitaires, comme la Croix Rouge, et des différents partenaires, et ses adhérents participent aux dons faits à l’appel de ses organisations.

La Ligue fournira des bénévoles pour l’organisation des permanences d’accès aux droits et aux formalités administratives destinées aux familles victimes, en partenariat avec les collectivités et le réseau associatif.

La LDH souhaite que le relogement des familles sinistrées intervienne dans les plus brefs délais, comme les autorités s’y sont engagées.

Elle rappelle en tant que de besoin que le droit au logement est un droit humain fondamental (Art. 25 de la DUDH).

 

13 Commentaires

    • Malheureusement il y a eu beaucoup de plaintes et réclamations concernant l’insécurité dans cette résidence à cause des enfants de cette famille. Ces jeunes faisaient n’importe quoi , ils devaient être expulsés mais comme la famille payait le loyer bin pas de motif d’expulsion ! Aujourd’hui 5 personnes sont décédées à cause de ces déchets de la nature…. La SIDR n’est certe pas coupable mais c’est non assistance à personnes en danger ! RIP

  1. On a l habitude de vivre comme cela à Mayotte
    Cossa y dérange à zot
    On vit en communauté, minimum 3 femmes qui font des enfants et les maris rentrent le soir
    Le feu à été mis par des comoriens sans papiers qui traînent pas par des mahorais

  2. Peu importe marmailles zot côté raciste mais na quand même eu des morts. N’empêche que té plutôt rare do fé y prends coma la Reynion. Coméla y lire rienk ça même… condoléances aux familles.

Répondre à Silver Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Incendie à Trinité : le gymnase de Champ Fleuri sature suite à un déferlement de dons

Article suivant

Tendances conjoncturelles : un climat des affaires en baisse au troisième trimestre mais…

Free Dom