//

Ericka Bareigts : « Notre objectif est de reloger les victimes de l’incendie avant les fêtes »

2 min de lecture
2

Ce mardi 14 décembre 2021, Ericka Bareigts, maire de St-Denis a tenu une conférence de presse de crise en visio-conférence concernant le relogement des familles victimes de l’incendie. Près de 200 personnes sont actuellement hébergées temporairement au gymnase de Champ Fleuri dans l’attente d’être relogées.

Regardez en replay la réunion de crise concernant le relogement des familles sinistrées à laquelle a participé la maire de St-Denis Ericka Bareigts, le préfet Jacques Billant, le Sdis, le représentant sécurité du préfet, la Croix-Rouge et la SDIR :

Des solutions de relogement proposées avant dimanche

Durant cette réunion de crise, la maire de St-Denis Ericka Bareigts a annoncé : « Notre objectif est de reloger les victimes de l’incendie avant dimanche. Aucune famille ne sera en centre d’hébergement pour les fêtes. 44 familles pourraient retrouver les bâtiments non-détruits. »

Concernant les dons, la maire précise qu’un numéro de téléphone unique a été mis en place pour la récolte de dons : 0262 40 06 06. Six personnes sont en charge de réceptionner les très nombreux appels. « La ville et ses partenaires vont organiser, dès l’affectation des logements des familles, l’arrivée du matériel électroménager et des meubles », explique Ericka Bareigts. Le but serait de faire des packages à remettre aux familles relogées. Un point sera bientôt effectué pour savoir ce qu’il manque.

Dans l’idéal, les familles devraient être relogées à St-Denis pour permettre notamment aux enfants de suivre leur scolarité. Le directeur général de la SIDR, Thierry Ouillon, fait savoir que 90 logements sont actuellement localisés. La ville de St-Denis fera le bilan chaque jour de l’avancée des relogements.

2 Commentaires

  1. C est un malheur pour tous ces gens certes, mais dans ce malheur ça me fait penser aux manifestations des gilets jaunes qui quemandaient un min, là c est pareil un tacon de demandes en attentes depuis des années et là on trouveras des logements pour toutes ces familles, la situation n est pas a rire mais je ris jaunes quand même, une pensée à tous ces sdf et bonne fêtes à eux aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Vaccination : ce qui change ce mercredi 15 décembre

Article suivant

Incendie à Trinité : gardes à vue levées pour les deux mineurs arrêtés lundi

Free Dom