Incendie mortel dans un immeuble à la Trinité : cinq victimes dont une mère et ses trois enfants

9 min de lecture
65

Dans la nuit de dimanche à lundi 13 décembre, aux alentours de 1 heure du matin, un incendie s’est déclaré dans l’immeuble de la SIDR La Marina, quartier de la Trinité. On ne circulait plus du tout dans le secteur. L’électricité avait également été coupée. 200 personnes se trouvent actuellement concernées.

Le bilan provisoire de ce drame fait état de 5 décès. Selon nos confrères de Zinfos 974, une mère et ses trois enfants de 17, 14 et 10 ans se trouvant au quatrième étage de l’immeuble auraient péri dans cet incendie. Le père, qui ne se trouvait pas chez lui lorsque l’incendie s’est déclaré, est actuellement au gymnase de Champ Fleuri, transformé temporairement en centre d’hébergement pour les sinistrés.

Le préfet, qui s’est rendu sur les lieux du drame, a tenu à préciser que le bilan reste pour le moment provisoire.

Incendie dans un immeuble à la Trinité : cinq personnes décédées

Parmi ces 5 personnes décédées se trouvait une famille de 4 personnes : Lucie, une maman de 42 ans et ses trois enfants Lucas, Théo et Loane, âgés respectivement de 17, 13 et 10 ans. Sur les réseaux sociaux, leur disparition a suscité beaucoup d’émotion.

L’identité de la 5ème victime n’a pour le moment pas été dévoilée.

Le Préfet de la Réunion fait le point à 16h30 :

Le préfet de la Réunion s’est rendu sur place hier après-midi, sa deuxième visite sur les lieux depuis la nuit afin d’effectuer le point sur la situation. Il confirmait que le feu n’était pas encore éteint et que points chauds, qui faisaient l’objet de surveillance de la part des pompiers, subsistaient.

 

Point à midi : Le préfet de La Réunion et la procureure de Saint-Denis ont le regret d’annoncer le décès de cinq personnes suite à l’incendie survenu cette nuit dans un immeuble du quartier de Montgaillard. A ce stade, l’identité de ces personnes n’était pas encore déterminée.

On dénombre également deux personnes transférées au CHU en urgence absolue et 19 personnes en urgence relative (dont 8 ont été prises en charge par le CHU).

La phase de reconnaissance des bâtiments par les sapeurs-pompiers se poursuit dans des conditions difficiles.

À 9h45, un point officiel a eu lieu. On apprend qu’une personne a perdu la vie dans ce terrible incendie. Neuf personnes ont été conduites à l’hôpital, incommodées par la fumée. Parmi elles, deux sapeurs pompiers ont légèrement été blessés et deux personnes se trouvent en état d’urgence absolue.

Nous étions EN DIRECT :

 

D’après Frédéric Leguiller, patron du SDIS, qui est intervenu dans la vidéo ci-dessus, 176 personnes environ se trouvent sinistrées. 60 logements ont été complètement détruits par les flammes, dont la propagation a été fulgurante. En cause notamment : des produits inflammables stockés sur le balcon des habitants.

Incendie maîtrisé

À 10h, l’incendie a été maîtrisé. L’immeuble va désormais être passer au peigne fin. Objectif : retrouver des rescapés.
Le Centre Opérationnel de Préfecture a été activé cette nuit afin d’apporter un appui logistique et de coordination à la prise en charge des résidents évacués de leur logement. A ce stade, 190 personnes sinistrées, privées de leur logement, ont d’ores et déjà été prises en charge et mises à l’abri dans un gymnase ouvert par la mairie.  Des solutions de relogement sont actuellement à l’étude.

Un important dispositif déployé

À 7h, une centaine pompiers étaient toujours sur place pour tenter de maîtriser les flammes dans cet immeuble d’une centaine de logements. Une trentaine de camions de pompiers de plusieurs casernes de La Réunion ont été déployés. Un dispositif très impressionnant a été mis en place.

Notre journaliste Audrey Lauret fait le point :

Des familles manquent à l’appel

Une centaine de personnes ont été évacuées et une dizaine transportée au CHU. Des personnes n’ont toujours pas été recensées. Les pompiers sont à pied d’oeuvre pour les retrouver.

Parmi les personnes restées coincées dans leur appartement, une maman et ses trois enfants. Notre journaliste Laurène Tétu a interrogé Jason, le voisin de cette famille : « J’ai secouru mes proches mais après c’était impossible d’y retourner. J’étais au téléphone avec la mère de famille et ensuite la communication a coupé, nous n’avons plus de nouvelle ».

Des évacuations sont en train d’être effectuées. La mère de famille et l’un de ses enfants ont été emmenés par les secours. Le petit se trouvait intubé.

Sur place, l’ambiance est très lourde. « J’ai essayé d’éteindre les flammes avec un sceau d’eau mais tout brûlait si vite, ça ne servait à rien alors j’ai pris mes affaires et je suis parti », déclarait un habitant de l’immeuble.

Un autre individu se trouvait très mal au point. Les médecins tentaient de le sauver.

Un incendie d’origine criminelle ? Trois personnes interpellés

L’incendie serait parti d’un canapé abandonné dans une cage d’escalier et d’origine criminelle. Les forces de l’ordre se trouvent sur place pour enquêter et procéder aux premières interpellations. Trois personnes sont actuellement interrogées, dont deux mineurs. L’une d’elle a été placée en garde à vue.

Durant la soirée, des actes de vandalisme avaient eu lieu. « J’ai entendu du bruit au niveau de l’arrêt de bus. J’ai vu des gamins mettre le feu aux poubelles. Quand j’ai crié, ils sont partis au niveau de l’immeuble a côté et ils ont recommencé », déclare une riveraine.

65 Commentaires

  1. Je suis une ancienne résidente de cette résidence et je suis sous le choc de cette triste nouvelle. Mes pensées vont vers la famille des victimes et tous ceux qui se retrouvent à la rue. Que justice soit faite et que tous les responsables paient maintenant. Je dis bien tous les responsables ! Le ou les criminels et également le fondateur de ce piège en bois qu’est la Résidence La Marina.

    • Apparemment y a un des criminels qui aurait 6 ans, un autre 16 et un jeune majeur donc je propose qu’on le pende par… ou alors la chaise électrique (après tout c’est le genre à adorer les États Unis donc allons y jusqu’au bout !) et bien sûr même traitement aux parents.

      • Pas la première fois qu’ils mettent le feu. J’ai été victime du premier incendie perso. J’ai eu le réflexe de déménager. Ils mériteraient d’être brulés sur un bucher !

      • J espère que c est la famille des mineurs qui indemniseront tous ces victimes!!!!!et les parents de ces mineurs qu ont ils a dire pour ces personnes qui ont perdu la vie ? ???et kosa z enfants i fe dehors toute la nuit sans les parents ? ??

        • C’est du gros n’importe quoi ! un manger cochon comme créole y dit ! Un nom est sorti ! la Police le recherche et la famille de ce criminel est tranquillement en train d’attendre d’être relogée au gymnase de Champ Fleury parmi toutes les victimes ! au milieu de ça un père qui a perdu femme et enfants ! personnes bougent ? moi perso, j’aurais pris cette mère par le cou ! Ce n’est pas la première fois que son enfant fait ça ! Nombreux signalement a été fait vers la SIDR et RIEN ! J’ai entendu une personne de SIDR dire que le DIrecteur ne voulait rien entendre… du moment que le loyer est payé le reste il s’en fout ! C’est grave ! Que justice soit faite !

    • Promié fois y arrive un affaire coma la Reynion. Taleur va dire lé comme en France. Cossa modèle lo bâtiment na à war la’ dan? Tout simplement domoun na pu aucun respect pou la vie zot camarade. En France ou pourrait trouve un motif quoique y excuse en rien l’acte. Mais la Reynion, lé pas possib’. Dan quel train nous embarque la fine arrive coma là? Faudra construire l’immeb’ ek un l’entrée et un sortie direct. Être pris coma dan out appart’ norait jamais magine ça à la Reynion…. Triste !

  2. .Ils vont être reloger, car comme par magie, il va y avoir des logements sociaux libres ….mais quand vous, vous faites une demande, le délai est de 4 ans mini, à part de connaitre le maire ou d’être Mahorais !!!!
    Exemple, à st leu, un joli T2, 60 m2, terrasse, refait à neuf , est non occupé depuis 1 an !!!!
    Vas comprendre !!!!
    Le principal , c’est qu’il n’y est pas de victimes !!!!
    Vaut mieux crever d’un accident de parapente ou de parachute, que le cul cramé par les flammes ….c’est moins classe !!!!!

    • Mdr vous me faite trop rire avec votre commentaire ( a part d’être un mahorais). Je vous rassure que même les mahorais attend longtemps ou prend des logements avec les particuliers et c’est au bailleur d’être juste. L’essentiel ici c’est de retrouvé un logement pour tout les sinistrés peut importe leur origine il vivent tous le même drame malheureusement

  3. Faut que tous les locataires portent plainte contre ces incendiaires et leurs parents. Qu’ils paient au prix fort leur crime, et c’est bien le cas de le dire. Après on va nous dire qu’on stigmatise telle ou telle communauté. Les faits sont là et c’est toujours les mêmes.

  4. Majeur responsable et mineurs sous la responsabilité des parents….quand on a un enfant mineur qui passe sa vie dehors la nuit ou le jour on imagine qu’il est en train de travailler!?? On sait très bien qu’il est en train de faire des bêtises et on fait rien ou alors on attend qu’il ramène les choses qu’il a volées aux autres avec violence…à tous ces parents qui laissent errer leurs enfants dehors regardez aujourd’hui le résultat vous êtes les responsables ….un bébé et des gens entre la vie et la mort,un décès pour l’instant,des centaines de personnes qui ont tout perdu à la veille des fêtes….honte sur vous ….

  5. Vivement la peine de mort pour ces criminels. On va encore leur trouver des circonstances atténuantes : la France pays des droits des délinquants.
    Bon courage aux sinistrés

  6. l’affaire est telement grave que mème la presse mauricienne en parle condoleance à toute ces familles qui ont perdu un proche
    un début de Feu non eteint dans les 2 minutes qui suive, c’est fini le feu devient non maitrisable surtout si y’avait des produits inflammables sur le balcon encore plus dramatique sa l’amplifi et augmente sa propagation
    ces gamins font vraiment n’importe quoi , sa c’est un assasinat , une mise en danger de la vie d’autrui tous cequ’on veux ou ces gosses ont pu se procurer l’energie d’activation ?

  7. faut que les parents commencent à mettre boite d’allumette et briquet en coffre fort à clé
    aux commerçants ne vendez plus ces energies d’activation aux momes vous voyez les conséquences aujourd’hui ?

  8. Bof les auteurs ne risquent rien
    Une tape sur les doigts tt au plus
    Meme pas d allocs coupe
    Ni de reconduite au pays
    Bizntot leq vacq… ce genre d actes va se multiplier

  9. Après ce drame il faudrait que les réunionnais et surtout les familles qui éduquent comme il faut leur enfant doivent exiger de ces bailleurs sociaux d’être loger avec des gens de leur même catégorie après on dit il faut de la mixité mon cul oui ça se voit que ces pas eux qui vivent avec cette mixité de merde après on se demande pourquoi on va votre l extrême droite

    • Ce sont des citoyens de même catégorie sociale banane, de quelle mixité ou parles, ce sont des logements sociaux, point. L’extrême droite sera votre guillotine.

  10. condoléances à cette famille,triste nouvelle parent veille in peu zot enfant la nuite mi les pas raciste mes la c trop arret ramasse l’argent ramasse zot bande bâtard dans chemin

  11. Je suis un résident de la marina, j’ai un ami qui était avec son chien le jour là vers 20h le soir près de chez moi ce qui était bizarre c’est que le principal suspect que la police a mis en garde à vue a été aboyer sévèrement par son chien de type amstaff qui pour moi et mon ami on n’avait jamais vu le chien aboyer de cet manière étrange et nous a impressionné

  12. Et ben bien malheureux pour les victimes mais tellement prévisible !
    Enfants livrés à eux même ,donc ils s occupent comme ils peuvent….les pauvres …..après les rites de mal traitance sur les chiots (pattes et queue coupées) maintenant on fait périr des familles !
    Des enfants rois sans foi ni lois ! Des parasites, voleurs, casseurs, violeurs et maintenant meurtriers !!!
    Le beau quartier de Montgaillard était pollué par cet immeuble et certains de ses locataires !
    Le quartier va retrouver sa tranquillité . Je suis persuadée qu il y aura beaucoup moins de délits dans les semaines à venir….
    Dommage qu il faut un drame aussi violent pour que les gens du quartier puissent enfin re-dormir sereinement !

  13. Si c’est vraiment des enfants qui ont commis cette acte ils seront maudit et leurs familles auront la mort de ces personnes sur leurs conscience toute leurs vie. Pour la plupart des enfants qui traînent dans les rues le soir sont souvent des enfants sans père, des enfants qui fuguent car ils sont maltraités ou qui ont des parents alcoolique qui ne s’occupent pas d’eux. Donc pour échapper à leurs triste vie familiale ils jouent au petit caïd sans penser au conséquences.

    • Et bein dit donc la vie la drôlement changer. Dan temps avant fallait ou té fou -au sens propre du terme- pou que la nuite ou té dehors. Chaque marmaille té zot case. Télévision navé même point eïntiort. Un fois qu’ fénoir la rentré toute porte domoun té fermé. Pas dan z’année 1911 l’époque Sitarane. Pas si tant loin qu’ ça. 75-78. Wa ça la Reynion là. La fait même z’affaire qu’ la France. Malheureux à dire solment. Parce que nous lé vraiment éloigné. Mais comment nous la pu débouche su un affaire coma? Est-ce que navé pas un peu dan z’année 90 té visionnaire?

  14. Dans une famille réunionnaise type, les enfants sont au lit depuis 20H00 (surtout lorsqu’il y a école le lendemain) et en particulier ceux âgés de six ans. On nous dira, il ne faut pas stigmatiser une certaine communauté, mais quand on a pas les mêmes us et coutumes, on reste chez soi. Une dame de Saint-André avait déjà interpellé le Préfet en disant qu’un jour ou l’autre un drame pourrait arrivé. Voila, nous y sommes, en espérant que ce soit le premier et dernier. Condoléances aux familles endeuillées.

  15. 16 ans et déjà 4 crimes à son actif. C’est une horreur. Qu’est-ce qu’il avait dans la tête? A 16 ans on est sensé être mature. Prison à vie pour ce gosse.

  16. Moi pour ma part, j’ai fais une demande de logement sociaux.
    Au bout de 7 ans toujours pas logement disponible!!! Obliger de partir dans une autre commune pour avoir un logement! Et eux, ils sortent de n’importe où et ils ont un logement! Parfois à plusieurs familles dans un appartement!!! Et après, c’est le bâtiment qui ne ressemble plus à rien!!!! A commencer, par le portail automatique, porte d’entrer, cage d’escalier, ascenseurs, jusqu’aux poubelles!!! BANA I FOUT DE FEU PARTOUT !!! Et pou Bana i fais tout!!!! Arrêt un peu!!! La CAF i devrais bloques tous sa!!! Les trop faciles pour zot!!! Et i koze même pas FRANÇAIS!!!!! Jure demounes! Vols demounes!!!! Et zot ne n’a encore des droits????? Et là une maman et ses 3 enfants les décédées! i fallait que T arrive à la!?! Les malheureux seulement!!!! Les familles CRIMINELLES i devrais payer TRÈS CHERS!!!!!

    • Tout est dit, tout est résumé, c’est pas du racisme c’est du réalisme, aujourd’hui faut pu dire la vérité sinon ou lé taxé de racisme. Bin voilà le résultat, des gens innocents brûlés vifs….

  17. Et c est quoi zot peine????et les parents vont ils payer la betise de leur enfants ? ????et les députés les maires et la justice mi espère zot va donne l exemple!!!pense pas qu a zot poche pense a ces enfants et parents la perde la vie!!!!!

  18. Ils vont bruler comme à Mayotte et ce n’est que le début !Enfin je pense que les élus devraient retirer une leçon , surtout arrêter le blablabla et les condoléances pour la famille !! La marmite brule et comment éliminer la croute ?

  19. donc vous insinué que c’est des mahorais qui on fait ça ? à chaque drame ou à chaque incident qui ce passe à la réunion donc ces t toujours de notre faut mais vous vous prenait pour qui sérieusement pour les gens parfait allez vous faire voir sérieux bande hypocrites vois vous croyez toujours meilleur que les autres. le RÉUNIONNAIS na jamais fait de mal au lieux d’accuser les mahorais laisse la justice faire son taf

    • Comment y fait un affaire coma? Lo zarab la pèr zot propre bande -religion en apparence- publi pas si zot y veut. Pas vu ça zot? Plus d’vingt ans d’ça. Comment dindar -lo boug’- gaign’ un totochement ek lo tralé comorien. Oussa y sa va? Un ment donné faut mett’ les choses exactement à leur place. Nous gaigne pu mett’ l’ordre. Est-ce que na un peu y lire ce que certains groupuscule de l’ultra droite la pou « manigancé » en France? « C’est nous ou eux » que la dit. Et comme dan café na point triage, wa un peu le tableau cossa y sar donner…

  20. J’entends ce midi dans l’actualité que l’intervention des pompiers est remise en cause. Retard, sous effectif etc…Malheureusement, le SDIS, comme dans beaucoup d’entreprises a la Reunion, est géré par des personnes compétentes, mais uniquement sur le papier.

  21. Danny aller fait foutre a ou par un mahorais .
    Zenfousa mahorais y gagne pas vivent comme de moune quel malheur zot les français et zot les très mal élever.

  22. Sista ferme out ki ou doit faire parti de cette horde qui attaque les vieux vole les fruits etc
    pour défendre ces malfondes.les réunionnais ont un savoir vivre

  23. Il y a un pompiers qui dit ça et qui de plus est en retraite et qui n a jamais éteint un feu de sa vie de pompier il n a fait que du syndicaliste et profiter de tout avancement faut arrêter un peu pourquoi les autres syndicats ne disent pas la même chose c est du règlement compte.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ces jouets en bois qu’on rêve d’avoir… Notre sélection !

Article suivant

Violences dans les stades : le coup de gueule de Dimitri Payet

Free Dom