Incendie de l’immeuble SIDR La Marina: « ils ont laissé les cadavres d’animaux »

2 min de lecture
1

Une auditrice victime de l’incendie qui a fait 5 morts  à la Trinité lançait un appel aux autorités ce matin.

Elle a en effet réintégré son logement, voisin du bloc parti en fumée, avec ses enfants, et le traumatisme reste bien présent dans leur esprit: « Déjà, l’odeur de la fumée, ça nous rappelle de mauvais souvenirs, mais en plus, on doit passer devant tous les jours ». Et elle s’inquiète pour son petit bébé, dont les bronches sont très sensibles à cet air rempli de particules toxiques.

 C’est plus possible on nous laisse vivre ici avec une grosse odeur de fumée insupportable! La SIDR nous dis qu’il vont nous reloger tous, or que c’est faux en sachant que j’ai un enfant qui est autiste, une asthmatique et un tout petit bébé.
« Ma fille qui est autiste fais des crises la nuit car elle a peur et elle refuse catégoriquement de passer à côté des logements brûlés mais on est obligé de passer par là pour sortir. On a plus aucune solution !! »

Et comme si ce n’était pas suffisant, une autre odeur s’ajoute à celle de la fumée: les cadavres d’animaux, pris au piège des flammes! « Ils n’ont toujours pas retiré les cadavres des animaux domestiques, c’est horrible l’odeur quand on passe! »

Les enfants ne supportent plus cette odeur, on sent également comme une odeur d’animaux mort.

Avez-vous constaté ce phénomène désagréable? Vos témoignages au 0262 41 51 51.

1 Commentaire

  1. Ben la alors fo reloger tte la commune que dije tte la ville de st denis car on est choques traumatise
    Madale achete bonbonne oxygene et ferme les yeux qd vs passez devant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Insolite: il se fait racketter au stop à Bras Fusil!

Article suivant

Fabien Roussel était l’invité de radio Free Dom mardi 21 décembre à 9h (REPLAY)

Free Dom