Incendie à Trinité : gardes à vue levées pour les deux mineurs arrêtés lundi

4 min de lecture
25

Dans un communiqué, Véronique DENIZOT,  procureure de la République Tribunal judiciaire de Saint Denis de la Réunion, a indiqué que « en raison de divers témoignages recueillis par le service enquêteur, deux personnes mineures ont été placées en garde à vue au cours de la journée du 13 décembre, une des mesures ayant été prolongée; il apparaît cependant de l’ensemble des auditions recueillies qu’aucun élément ne permet d’incriminer qui que ce soit à ce stade ; les gardes à vue sont donc levées ce jour, sans autre poursuite pour le moment. »

« L’enquête se poursuit néanmoins et donnera lieu dans les jours prochains à une ouverture d’information avec demande de co-saisine de deux magistrats instructeurs en raison de la complexité de ce dossier et de la multiplicité des investigations à mener »

A la suite de l’incendie survenu dans la nuit du dimanche 13 décembre 2021 dans un immeuble d’habitation situé 70 rue des poivriers à Saint Denis, une enquête judiciaire a été ouverte par le magistrat de permanence du parquet présent sur les lieux dès 3 heures du matin, pour recherche des causes des blessures. Rapidement, en raison de l’existence d’un autre départ de feu à quelques centaines de mètres et de différents témoignages, il a été décidé de mener l’enquête des chefs de destruction volontaire par incendie, ayant entrainé des blessures, puis ayant entraîné la mort.

Le décès de cinq personnes a été constaté : un adulte et quatre enfants. Deux personnes, un adulte et un enfant, sont actuellement hospitalisées : leur pronostic vital est toujours engagé. Plusieurs personnes ont été ou sont encore hospitalisées.

L’enquête est diligentée selon la procédure de flagrance et a été confiée à la sûreté départementale de La Réunion. Les constations techniques ont pu être effectuées après que toutes les opérations de secours, de recherches de personnes et de sécurisation ont été terminées. Un expert judiciaire a été requis afin de rechercher la cause de l’incendie. Les opérations d’expertise pourraient durer plusieurs jours, jusqu’à une semaine, et sont suspendues à la possibilité d’accéder ou non en toute sécurité, aux étages.

L’Institut médicolégal a été requis afin de pratiquer l’autopsie des corps des défunts et permettre leur identification formelle ; les actes relatifs à l’identification sont toujours en cours ; les permis d’inhumer seront établis dans les meilleurs délais et les corps seront restitués aux familles dès que possible afin de leur permettre de procéder aux obsèques ; les victimes blessées ont été ou vont être examinées par le service de médecine légale, afin de déterminer avec précision leurs blessures et en déterminer les conséquences.

L’ARAJUFA (association réunionnaise pour l’aide juridique aux familles et aux victimes) a été saisie sur le fondement de l’article 41 du code de procédure pénale afin d’ouvrir un centre d’accueil des victimes, destiné notamment à permettre d’établir la liste complète des victimes concernées par cet incendie et de leur apporter toute aide utile : juridique, psychologique.

 

 

25 Commentaires

  1. Ahavah a la fin il n y aura aucun coupable trouvé … pq ? Pr eviter tt probleme politique avant les elections ?
    En attendant y a des logemznts neufs de sortis ca fait plaiz a tous

    • Cher Amhed 976, vous trouvez que c’est le moment de faire un commentaire pareil après cette tragédie ? C’est avec des commentaires pareil que vous voulez vous intégrer sur l’île ?

      • Croyez vous vraiment que c’est un mahorais qui a écrit?
        N’avez vous pas compris qu’on veut qu’on s’entretue aux 4 coins du monde, notre petite île y compris et aux premières loges??

  2. Cher Amhed 976, vous trouvez que c’est le moment de faire un commentaire pareil après cette tragédie ? C’est avec des commentaires pareil que vous voulez vous intégrer sur l’île ?

  3. Ahmed 976 a cause ou cache a ou derrière un pseudo , donne a nous out l’adresse et out description, nous va apprendre le respect et ou va voir si la Réunion l’est à ou. pourquoi ou la fuit out pays espèce de vaurien et paria de la société. mi espère un jour mi croise pas ou, mi fait avale a ou toute out propos et va retrouve a ou dans 6 morceaux planche. un peu de respect pour les 5 DCD. continuez comme ça ou va aller rejoindre a zot.

  4. Qui vous dit que Ahmed976 est mahorais? N’importe qui pourrait prendre un pseudo pour faire partir un feu qui pourrait déboucher sur une guerre civile entre Réunionnais et Mahorais!
    Il y a la responsabilité du bailleur car un immeuble en bois, avec un mégot ou un feu d’artifice aurait pu prendre feu! Quel bois a été utilisé et en plus, comment faire des issus de secours en bois! En cas de feu, tu sautes du 4ème étage? Les élus et les bailleurs sont fautifs! Les extincteurs en cas de feu d’un canapé auraient dû éteindre un incendie mineur mais si le feu a vite pris, la drame était inévitable à cause d’autres paramètres!

  5. depuis que cet immeuble a été construit, il y en a eu des Noël et jour de l’an, et beaucoup de fumeurs dans cet immeuble, il n’y a pas eu d’incendie pour autant. il y a bien un ou plusieurs personnes qui y ont mis le feu. votre argument ne tient pas la route.

  6. @Oté la Réunion, vous êtes sérieux ? Selon les dires d’une personne, ces mêmes jeunes ont commencé à mettre le feu dans des poubelles pas trop loin de ladite résidence et elle les a fait fuir. Mettriez vous ses paroles en doute ? Quand au bailleur social, il n’est en rien responsable de cette tragédie car les matériaux sont autant utilisés pour des maisons individuelles à la Réunion et ce n’est pas lui qui a mis le feu à ce que je sache. Les élus sont fautifs car cela fait pas mal de temps que l’on tire la sonnette d’alarme sur le comportement de cette communauté à tous les niveaux : agressions, vols, …. Après leur deuil, les familles auront besoin d’explication et comment leur dire qu’il n’y a pas de coupables alors que les faits étaient là il y a deux jours et aujourd’hui rien. On va trouver des responsables (pompiers, bailleurs, …) mais pas de coupables., c’est ça ? Oui, Ahmed976 est bien mahorais car ce sont bien des propos qu’on entend, même dans la rue.

  7. Les consignes sont claires
    Ne pas bousculer la communaute… il en va des votes pr les elections
    Au lieu du poulet grille c pas plutot banane manioc ?

  8. Ahmed a raison
    Ils sont partout
    Ils occupent bcq d endroit et font regner leur loi de plus en plus.
    Nos jeunes imitent de plus en pmus
    .. on est mal

    • A zot mahorais parasites zot la laisse zot pei a bann comoriens et anjouannais et zot la sauve ici la renion pou zallocation pond et fe’chie’ do moun ici

  9. zot critiquer les mohairais mais a nout les plus intelligent ni boss pas nous nena un tas marmail nous gagne 5000euros par mois et la nou sa gagne un ti logement neuf
    les dose finalement

  10. Quelqu’un a compris comment ça se fait qu’ après avoir été colonisés, les habitants sont depuis invité à mener la belle vie dans les pays occidentaux?
    Puis, on a encouragé vivement l’oisiveté et la reproduction incontrôlée.
    Et enfin, on met continuellement des batons dans les roues des forces de l’ordre et de la justice. Frappe un gendarme tu auras 2 mois de sursis…
    Avec du divertissement à gogo, une alimentation douteuse à foison et une bienveillance envahissante de la part des politiques.

    PERSONNE n’a vraiment rien vu venir? PERSONNE ne voit rien venir???…

    La responsabilité est COMMUNE. On ne peut blamer uniquement les MANIPULATEURS vu qu’on leur a fait confiance aveuglément. Si on va à l’abbatoir c’est à cause de notre INSOUCIANCE ET DE CETTE CONFIANCE AVEUGLE.
    Nous avons tous été DUPES.
    C’est ÇA la réalité.

    Et c’est aux 4 coins de la Terre. Regarde bien.
    Tu verras les commanditaires, les infiltrés, les insouciants et les vrais résistants.

    Ne nous laissons plus aveugler. Car le prix sera Impayble… Impayable, à jamais…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ericka Bareigts : « Notre objectif est de reloger les victimes de l’incendie avant les fêtes »

Article suivant

Son petit frère meurt en buvant de lessive : l’ado de 13 ans culpabilise et se suicide

Free Dom