Incinérateur : Emmanuel DOULOUMA répond au président de l’ILEVA

5 min de lecture
2

Monsieur le président d’ILEVA ,

Dans mon combat contre l’incinérateur, je n’ai de compte à rendre à personne car je suis un homme libre à ce jour … Libre de dire OUI ou de dire NON à ce projet que j’estime nocif pour nous et pour l’avenir ! L’incinérateur … Ce dossier je le connais
bien pour avoir travaillé dessus au coté d’un jeune conseiller communautaire de la CIVIS qui s’était opposé à ce projet en 2015 !

Je me permets donc de répondre à vos propos :

Votre esprit sélectif vous fait oublier que dans cette manifestation, il y avait des Saint-Pierrois … Et des Gilets Jaunes qui ont clairement manifesté contre votre projet … Nombreux également, sont les Saint-Pierrois qui nous apportent leur soutien, mais
qui ont peur de se montrer …. Et je me pose la question de savoir pourquoi ?

Vous aviez pour coutume de dire que « la République ne négocie pas dans la rue » mais visiblement elle ne négocie pas tout cours ! Dire « Pas question, de débattre avec des gens manipulés ou en service commandé », Monsieur le Président c’est fuir ses responsabilités d’élu en trouvant une porte de sortie comme celle du petit portillon situé derrière le bâtiment d’ILEVA que vous avez tenté de prendre ce jour-là !

Incinérateur : « Ce terme a été choisi par les pseudo détracteurs volontairement pour dénaturer le projet et faire peur à la population ». Monsieur le Président, faut-il vous rappeler la définition d’incinérateur : dispositif pour incinérer c’est à dire réduire en cendre dont le synonyme est « brûler » ! Alors que va-t-on brûler ? Du Combustible Solide Récupération (CSR): il s’agit de briquette de déchets broyés (tissu, carton, plastique, bois, etc …) et oui, le CSR est un déchet … L’État le reconnaît juridiquement comme tel ! Conclusion, Monsieur le Président, il s’agit bien d’un incinérateur que vous voulez construire destiné à brûler des déchets !

Bizarrement, Monsieur le Président, des tracts et des pétitions circulent à Saint-Pierre pour dire NON AU TOUT ENFOUISSEMENT … Est-ce faire preuve de transparence sur le choix que vous imposez ? Pourquoi n’est-il pas écrit NON AU
TOUT ENFOUISSEMENT et OUI L’UVE … Ça aurait été plus loyal vis-à-vis de la population, même si celle-ci méconnaît ce terme plus acceptable que le mot INCINÉRATEUR !

A propos du coup de 373,9 millions d’euros : « On joue avec les chiffres et c’est toujours la même technique de désinformation voire de fake news qui est utilisée avec des moyens de communication conséquents. » Aurais-je le droit de vous attaquer, moi aussi, en diffamation et manquement à mon honneur … Je vous rappelle le montant du marché publié par ILEVA dans les
journaux locaux : Montant Hors Taxe : Études : 19 968 720,00 €, Travaux : 199 808 195 ,00 € Exploitation-Maintenance : 154 197 902,50 € Total : 373 974 817,5 € … le compte est bon Monsieur le Président cela fait bien 373 Millions d’euros !

Monsieur le président je conclurai sur ces 3 questions :

1. En 2006 vous vous étiez engagé sur une démarche de transparence à travers un véritable débat accompagné de scientifiques indépendants… pourquoi n’avez-vous pas respecté cet engament ?
2. Qu’allez-vous faire des 40000 tonnes de déchets dangereux que produira cet INCINÉRATEUR
3. Pourquoi avoir signé un marché alors que le président de la Commission de Régulation des Énergies vous le déconseille ?
4. Pensez-vous que c’est faire preuve de responsabilité que d’investir 373 Millions d’euros dans un projet qui ne généra qu’environ 100 emplois pour les Saint-Pierrois et les Réunionnais ?

 

Emmanuel DOULOUMA


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




2 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox