7eme jour : les deux parachutistes disparus à Grand Coude toujours pas retrouvés

4 min de lecture
20

Ce vendredi , les recherches vont continuer dans le secteur de Grand Coude à Saint Joseph.

Hier, en dépit des grands moyens  déployés, comme le recours à un hélicoptère sur zone, ou encore des gendarmes qui sillonnaient au sol, la forêt et le lieu présumé de largage, rien n’a été concluant pour retrouver les deux hommes portés disparus.

Les drônes à la rescousse ! 

Aujourd’hui , les recherches vont continuer, avec des drônes & une équipe sur le terrain  sur ce même secteur de Grand Coude. Ce week end devrait marquer un sursaut de mobilisation des bénévoles, qui profiteront de leur « temps libre » pour aider aux recherches. Mais l’espoir s’amenuise. Nous sommes aujourd’hui au 7eme jour… Si vous souhaitez participer à une battue, merci de contacter Jean-Marc au 06 92 08 06 63.

La fausse piste de la voile accrochée à la falaise.

Ce jeudi 18 novembre, les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver les deux parachutistes portés disparus à Saint-Joseph, dans le secteur de Grand Coude. Une piste aurait peut-être été découverte par un photographe : « grâce à un logiciel, j’ai pu améliorer un peu le rendu et améliorer la netteté. Pour moi, on voit clairement un homme debout en train de regarder en l’air. J’ai l’impression qu’il y a plusieurs voiles au sol. J’ai hésité à partager ça car je n’ai pas envie de faire de faux espoirs mais je pense que c’est une piste à prendre au sérieux. »

Cette piste au final n’a rien donné.

Antoine Marc et Jérémy, deux parachutistes, sont portés disparus depuis ce samedi 13 novembre.

Ils ont été largué d’un hélicoptère a plus de 6000 mètres d’altitude en compagnie de plusieurs autres parachutistes confirmés. Cependant, les deux hommes qui sautaient en binôme n’ont pas atteint la zone d’atterrissage. Selon le PGHM, des premières recherches aéroportées ont été menées dans la zone, mais n’ont rien donné. De plus, le ciel était obscurcit par des nuages, ce qui ne facilitait pas leur intervention.

 

La femme de l’un d’entre eux, Marie-Pierre, a appelé notre antenne pour demander aux auditeurs d’ouvrir l’oeil s’ils sont dans le secteur. L’émotion étant trop forte, son amie a pris le relais en direct pour donner le peu d’informations dont ils disposent actuellement : les deux hommes auraient sauté avec des voiles de couleur blanc/beige et vert/jaune.

Une auditrice nous indique aux alentours de 17h15 qu’elle aurait aperçu l’un des parachutistes au sol ce matin. Elle aurait reconnu la couleur de sa voile et son uniforme, selon les informations données plus tôt sur notre antenne.Une battue a été organisée toute la journée de dimanche  au départ du Pas des Sables avec les secours mais aussi le concours de bénévoles et de civils venus prêter main forte.

20 Commentaires

  1. vers 10h 10h30 on a aperçu un parachute vers le domaine du Relais qui montait et descendait d. une couleur jaune oranger
    peut être un indice
    bon courage aux amis

  2. vers 10h 10h30 on a aperçu un parachute vers le domaine du Relais qui montait et descendait d. une couleur jaune oranger
    peut être un indice
    bon courage aux amis

    • Arrêtez de raconter n importe koï. Si vs avez vu les deux parachutistes. Pk vs avez pas averti la police. Créole rien la langue. Arrêté donne bd faux pistes.

  3. Hassàanah, comment i conjugue le verbe obscurcir au participe passé ?
    Votre texte doit etre justifié ….
    I devient de plus en plus pénible de lire à zot !!

    Ensuite, tous ces commentaires à la con . C’est affigeant .
    En effet, quand on ne sait rien, on n’écrit rien, non mais !

    Oussa i lé les modérateurs sur Fridom …

  4. Hassàanah, comment i conjugue le verbe obscurcir au participe passé ?
    Votre texte doit être justifié ….
    I devient de plus en plus pénible de lire à zot !!

    Ensuite, tous ces commentaires à la con . C’est affligeant .
    En effet, quand on ne sait rien, on n’écrit rien, non mais !

    Oussa i lé les modérateurs de Fridom …

  5. Bonsoir ,vous plaisantez, vous êtes pas sage,avec un fait d’hiver assez grave, deux familles qui sont inquiets ,vous parler pour dire des discours comme ça, réfléchissez avant de dire des idioties, il y a déjà des jours et des nuits ces deux familles sont attristées età bout,, bon courage à vous petits et grands je suis de tout coeur à vous ,merci pour tout les gens qui sont sur le terrain pour aider .

    • c’est pas des conneries! ci ont a pas trouvé de parachutes ;c’est assez voyant ca c’est pas un t-shirt c’est simple ils ont pas pu ouvrir leur…..

  6. Bonjour,à toutes les deux familles ,toute ma sympathie, et un grand courage ,je sais que dans les jours à venir seront très durs ,je vous souhaite de vous soudez les uns avec les autres ,que dieu le tout puissant ,vous donne la force et vous réconfortent,

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Journée internationale des Droits de l’Enfant ce samedi : à nous la culture et le sport !

Article suivant

Corsair accueille son 4ème Airbus A330-900 Neo. Alors en difficulté ?

Free Dom