/

Réunion du Conseil de délinquance : « St-André est une commune où il fait bon vivre ! »

3 min de lecture
5

C’est le commissaire de police Michel Aleu de la Direction Départementale de Sécurité Publique (DDSP) qui le dit. Il ajoute même : « le nombre d’habitants a augmenté dans cette ville ». Aux côtés du maire Joé Bédier, du sous-préfet de l’Est Michael Mathaux, le commissaire participait au Conseil local de la sécurité et de la prévention contre la délinquance (CLSPD). La procureure de la République Véronique Denisot n’a pu faire le déplacement. En revanche, plusieurs représentants de divers organismes et associations, y compris des collectivités comme le Département, ont assisté à cette réunion qui s’est tenue à la mairie de Saint-André, ce mardi 7 décembre 2021.

« On ne naît pas délinquant, on le devient », a dit le maire Joé Bédier. Avant d’ajouter : La délinquance, c’est pas seulement des marmailles sur une moto et qui vont casser des maisons. Il y a aussi la délinquance en col blanc. Je le dis, comme je le pense. Demander à un gamin d’être exemplaire quand les adultes ne le sont pas, c’est pas sérieux. La délinquance en col blanc, c’e sont des détournements de fonds publics, des prises illégales d’intérêt. Il y a ça à St-André. C’était mon message sur l’exemplarité que doivent avoir les instances dirigeantes. Concernant la prévention de la délinquance : on est en train de mettre en place toute une organisation de la police municipale. Une nouvelle coordination entre les police municipale et police nationale. »

Autres dispositifs qui seront mis en place : création service jeunesse, renforcement de sécuri-écoles, renforcement de la vidéo-surveillance, travail en partenariat avec divers organismes pour la formation des jeunes; plan éducatif territorial… « Nous souhaitons faire diminuer le décrochage scolaire… », a-t-il ajouté.

Le sous-préfet donne des détails à ce sujet :

Le commissaire de police Michel Aleu a parlé des chiffres « significatifs » de la baisse de la délinquance à Saint-André et surtout du taux d’élucidation des faits de délinquance. Ecoutez son intervention :

« La délinquance est à la baisse y compris dans des secteurs comme Fayard », rappelle le maire Joé Bédier en soulignant « le gros travail qui est fait par la municipalité en étroite collaboration avec les associations ».

Notons également que le commissariat de police de Saint-André a été doté de 25 fonctionnaires de plus d’où un taux d’occupation du terrain beaucoup plus important et plus persuasif.

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

5 Commentaires

  1. Il fait tellement bon vivre que même le maire la déménager ! Arréter de mentir à la population en centre ville c’est rackettage chaque jour ! La police y bouge pas dans fayard mais par contre pou drague femme lors des controles ça zot le fort

  2. Du grand nimporte quoi
    Merci beaucoup à l’ancienne mandature qui a travaillé d’arrache-pied pour un résultat ! Enfin! Les mérites reviennent à qui? Pas à l’ange arrogant et méprisable bien sûr
    Arrête mentir don!!!

  3. Bedier a ou la montre l’exemple kan ou la parti rod desorde ek les anges de la télé réalité ? Allé dormi don koze si ou comportman avant critik les autres tête crapau

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Commande publique : le Département remporte un deuxième trophée

Article suivant

Bureau communautaire : des actions fortes en faveur de la cohésion du territoire

Free Dom