/

Jean-Luc Mélenchon poursuit sa visite : “Emmanuel Macron est le Président des riches et de l’explosion de la pauvreté”

23 min de lecture
35

Avant de prendre l’avion, hier soir  à destination de notre île où il séjournera à partir d’aujourd’hui jusqu’au 25 décembre, Jean-Mélenchon a répondu depuis son bureau à Paris aux questions d’Yves Mont-Rouge. Il en est à sa 5ème visite dans notre île. Voici son interview :

1-  Ma première question risque de vous irriter : en effet, même si vous avez terminé premier à la Réunion lors du 1er tour de la présidentielle en 2017 avec 24,53% des voix devant Marine Le Pen (23,46%), vous devez manifestement avoir quelques détracteurs qui, après avoir appris votre visite de 5-6 jours dans notre île pour Noël, ont laissé entendre qu’il s’agit sans doute d’un voyage « bat’ caré » (venir en touriste). Que leur répondez-vous ?

C’est un ragot sans cœur. Ces gens ne respectent plus rien ni personne. Ma visite ici fait que je ne passerai pas noël en famille. Mon bonheur personnel dépend d’elle. Comme tout le monde. Je dois être avec les miens pour nouvel an. Je ne prendrai donc pas de vacances ici. Dommage. Je vais avoir des journées remplies de travail. Car de nombreux problèmes réunionnais entrent en résonance avec mon programme : eau, lutte contre la pauvreté, planification écologique. D’ailleurs, j’espère plutôt amener la pluie que le soleil pour mettre fin à la sécheresse qui dure depuis deux mois. Je réponds avant tout à une invitation qui m’honore et m’émeut : participer à la cérémonie du 20 décembre à Saint-Paul. C’est très important pour moi, l’année ou le député insoumis Younous Omarjee l’a fait déclarer crime contre l’humanité par le parlement européen. Je veux porter l’histoire de la lutte contre l’esclavage. C’est un exemple historique d’insoumission.

2-  A l’instar de nombreux autres départements de France, la Réunion  n’est pas épargnée par la crise Covid. Est-ce que vous vous ferez vacciner ?

Le vaccin n’est pas encore disponible en France. Donc personne ne se fait vacciner pour l’instant. Vous parlez peut être plutôt d’un test. Je me suis fait testé avant mon départ. J’ai publié le résultat : négatif.

 3-  Vos prises de position, y compris très récentes, sur le vaccin n’ont pas toujours été très claires, elles sont même relativement contradictoires : vous êtes pour ou contre le vaccin anti-Covid ?

 Des fois la confusion est dans l’esprit de celui qui écoute sans vouloir comprendre. De quel vaccin parlez-vous ? Il y en a cinq. J’ai exprimé ma prudence sur un vaccin dont la technique est entièrement nouvelle, sur lequel on ne sait presque rien mais qui a rapporté dès son annonce 5 millions de dollars au patron de Pfizer. Il dépend entièrement d’une chaine du froid très difficile à mettre en oeuvre. Cela ne fait pas de moi un anti-vaccin ! Je suis déçu qu’on ait toujours pas de vaccin français. Comment cela se fait ? Nous donnons pourtant chaque année des milliards d’euros à Sanofi au titre du crédit d’impôt recherche. Je propose un pôle public du médicament pour rétablir l’indépendance française dans ce domaine.

“Le problème de la vie chère est décuplé ici”

4-  Si vous étiez Président de la République, qu’auriez-vous fait en plus de ce que font depuis près d’un an Emmanuel Macron et son chef de gouvernement Jean Castex (et avant lui Edouard Philippe) concernant la gestion de cette crise sanitaire ?

 Je dois faire des progrès en communication ! Car apparemment vous ignorez que j’ai fait avec le groupe insoumis une quinzaine de propositions de lois, cinq plans d’action et une enquête de bilan du premier confinement. Dès le début, il fallait utiliser la puissance de l’Etat pour planifier ce qui devait l’être. Nous avons passé des semaines et des semaines en pénurie de masques sans pour autant réquisitionner notre industrie textile. Nous demandons depuis mars la nationalisation de Luxfer, une usine qui produit des bouteilles d’oxygène à usage médical. Le pouvoir l’a refusé par idéologie. De même, il a refusé de faire ce qui fallait dans les écoles. Il fallait embaucher des assistants d’éducation pour permettre de faire classe en demi-groupe dans le respect des gestes barrières. Même à l’hôpital, il n’a tiré aucune leçon puisque le dernier budget de la sécurité sociale retire encore des crédits à la santé publique. Dernièrement nous avons dit une chose simple : il n’est pas possible de mettre la France en prison pour toujours. Nous devons donc développer des alternatives au confinement. Enfin, il ne peut y avoir de discipline sanitaire sans solidarité sociale. L’indifférence à la vague de pauvreté qui s’abat sur la France et sur La Réunion doit cesser !

 5-  Revenons à votre visite dans notre île, puisque, comme vous l’avez dit, vous ne venez pas « en touriste », quel est son but ?

 Je porte depuis longtemps une grande attention à la réalité en outre-mer en général et à La Réunion en particulier. Je viens ici pour la 5ème fois. Beaucoup de gens en politique considèrent cela comme exotique et lointain. Ils se trompent lourdement. Il se produit à La Réunion un effet loupe par rapport au reste de la France. Tout s’y passe de façon plus extrême ou en avance sur l’hexagone. C’est donc très important de s’y intéresser. On voit aujourd’hui la pauvreté se répandre partout dans la société française. Ici, cela existe depuis des années. Je vais être pendant mon séjour auprès d’associations qui participent à la lutte contre la pauvreté. J’ai été très impressionné par le mouvement des gilets jaunes de novembre 2018 à La Réunion. Le problème de la vie chère est décuplé ici. Autre sujet : j’essaye d’alerter depuis des années sur le problème de l’eau et du changement climatique. La Réunion est un exemple extrême : depuis deux mois a commencé un sécheresse. Au point qu’il y a des coupures d’eau chez les gens dans certaines communes. C’est un très bon département pour dire haut et fort qu’il faut que l’eau soit géré par la puissance publique et non des entreprises privées. Ou qu’il faut faire la planification écologique. Les propositions de l’Avenir en Commun sont très adaptées aux défis réunionnais. Tout ce qui arrive à la Réunion est le futur de l’hexagone.

Jean-Luc Mélenchon en est à sa 5ème visite dans notre département. La dernière fois, c’était en septembre 2017.

“La société créole réunionnaise peut-être un modèle pour toute la France”

 6-  La dernière fois que vous êtes venu, c’était il y a trois ans. Peut-on dire que cette visite est  à inscrire dans le cadre de la campagne électorale en sachant que l’élection présidentielle n’aura lieu qu’en 2022 et que vous auriez peut-être l’occasion d’y revenir d’ici là ?

Je suis venu après l’élection présidentielle de 2017. La Réunion fut même le lieu de mon premier déplacement en dehors de Marseille en tant que député. C’était en septembre 2017. Notez le : l’ile est une étape rituelle dans mon parcours politique. C’est vrai que j’ai déclaré ma candidature pour la prochaine élection présidentielle le 8 novembre 202O. Je dis d’ailleurs aux réunionnais qu’ils peuvent soutenir cette candidature sur le site « noussommespour.fr“. Je suis en ce moment en phase de réactualisation de mon programme. C’est normal pour moi de venir à La Réunion pour le faire. Comme je vous l’ai dit, les outre-mers ne sont pas pour moi en marge de la France. La société créole réunionnaise peut-être un modèle pour toute la France.

7-  Vous serez à la Réunion pour Noël qui est une grande fête familiale, en dépit des consignes sanitaires strictes. Où passerez-vous le Réveillon ? Chez votre famille, si vous en avez à la Réunion ? Chez des amis (militants) ou à l’hôtel ? 

Je serai en activité de solidarité la nuit de Noel. Puis chez le député mon ami Jean-Hugues Ratenon

8-  Votre Parti « La France Insoumise » compte 17 députés à l’Assemblée nationale, pensez-vous qu’il soit en mesure de faire bouger les lignes au niveau de la politique gouvernementale par rapport à la France ultramarine en général et par rapport à la Réunion en particulier ?

Parmi les dix-sept députés insoumis de l’Assemblée nationale, il y a le réunionnais Jean-Hugues Ratenon. Et dans nos six députés européens, Younous Omarjee. Nous sommes donc bien connectés avec La Réunion. Younous Omarjee est président de la commission du développement régional au Parlement européen. À ce titre, il a garanti l’augmentation des fonds européens pour La Réunion en 2021-2027. Et tout récemment, il s’est battu pour un programme qui vient en aide aux secteurs en crise et aux pauvres de la crise. Nous avons gagné une grande expérience dans les deux assemblées. Nous sommes prêts à gouverner et à appliquer notre programme. Les deux députés réunionnais insoumis sont des très proches pour moi. Tout le monde le sait. Si je gagne ils auront un destin national.

 “Si je gagne la présidentielle en 2022, Younous Omarjee et Jean-Hugues Ratenon auront un destin national”

9-  Quelle est votre position par rapport à un possible développement de la Réunion dans son environnement régional (océan Indien) ?

 La Réunion, c’est la France dans l’océan indien. Pourtant, elle est plus souvent tournée vers l’Europe que vers son environnement régional. C’est une perte pour la France, pour La Réunion et pour la région. Il y a beaucoup d’îles dans cette partie de l’océan indien. Elles vont devoir s’adapter rapidement et radicalement aux conséquences du changement climatique. La Réunion peut être pilote dans ce domaine, comme dans celui des énergies marines renouvelables ou de la protection de la biodiversité marine. Son université doit recevoir les moyens d’etre a l’avant-garde des savoirs liés a l’économie de la mer.

10- Une récente étude a montré que La Réunion fait partie des régions les plus pauvres de France, comment y remédier concrètement selon vous, au-delà des beaux discours ?

 Il n’y a pas tant de discours que ça sur la pauvreté. Vous devez plutôt craindre l’indifférence aux pauvres. Ma réponse sera classique : il faut que les grandes fortunes cessent de se gaver et qu’elles partagent. D’abord donc la redistribution des richesses. Macron a supprimé l’ISF pour les ultras-riches mais baissé les APL, coupé les ressources des logements sociaux, raboté les indemnités chômage. Il est le Président des riches et de l’explosion de la pauvreté. À La Réunion comme ailleurs, il faut commencer par redonner de l’oxygène à ceux qui n’en peuvent plus en relevant les petits salaires, les minima sociaux et les petites retraites. Il faut aussi mieux contrôler les prix des biens de base. Ensuite, La Réunion doit changer de modèle de développement économique. Actuellement elle est enfermée dans un rôle d’économie de comptoir. La bifurcation écologique a le potentiel pour créer des milliers d’emplois utiles pour les jeunes de La Réunion. Le projet d’autonomie énergétique de l’île grâce aux énergies renouvelables a été abandonné. Il faut le relancer. En ce moment, La Réunion subit une terrible sécheresse. L’eau douce se fait rare. Et que découvre-t-on ? Les fuites dans les canalisations gâchent la moitié de l’eau qui y passe. Là aussi, il y a des grands chantiers à faire. L’enjeu du rétablissement de l’équilibre du cycle de l’eau en période de changement climatique est crucial. L’Etat et la planification peut mettre La Réunion aux avant-postes des défis du futur.

 “La question du statut est légitime… Si nous gagnons, nous comptons convoquer une assemblée constituante pour passer à la sixième République”

11- Pas plus tard que la semaine dernière, un jeune élu, maire de Saint-Benoit, qui a  créé son parti politique, a déclaré : « il faut des solutions réunionnaises aux problèmes réunionnais », « il faut arrêter d’attendre le mode d’emploi qui arrive de Paris »… Un discours que l’on entend depuis des décennies mais sans que rien ne change réellement. A quel niveau faudrait-il intervenir, selon vous, pour répondre aux problèmes réunionnais (taux de chômage toujours très élevé, des milliers de dossiers en attente au niveau logement, plus de 100 000 illettrés…) ? Le développement de notre île devrait-il selon vous passer par un changement de statut ?

La question du statut est légitime. Les réunionnais, comme tous les français, ont envie de retrouver la maitrise de leurs institutions politiques. À La Réunion, cela peut passer, du fait de l’histoire et de la géographie par une demande de plus d’autonomie. Si nous gagnons, nous comptons convoquer une assemblée constituante pour passer à la sixième République. La question du statut des outre-mers sera aussi sur la table. Mais je mets en garde contre une forme d’autonomie contre le progrès social, de « lois pays » qui reviendrait sur les acquis historiques de la départementalisation. Il faut rechercher plus d’égalité pour La Réunion, sinon c’est le moins disant social qui a le dernier mot.

 13- Quelle sera la position de La France Insoumise aux prochaines régionales et départementales ?

 Nous préconisons des listes de rassemblements large autour d’une dynamique de fédération populaire avec des syndicalistes, des associatifs. Cette formule correspond à la demande profonde de changement politique à La Réunion. Mais je ne décide pas dans ce domaine. Les choix sont réunionnais.

 14- Vous qui êtes candidat à la présidentielle de 2022, ne craignez-vous pas dans deux ans d’être confronté au même cas de figure qui s’est déjà produit au second tour de 2017, à savoir un duel Macron-Le Pen ? 

Vous avez donc la certitude que l’un et l’autre seront candidats ? On prend des paris sur ce sujet ? Quand à nous, sachons qu’on ne construit rien sur la peur. Notre moment approche. Je ne fais pas une campagne en contre, ou simplement pour éviter le pire. Je veux proposer au pays une rupture avec le régime de la cinquième République et la corruption de l’Etat par l’argent. J’ai un projet positif. Sa philosophie tient en  une phrase qui est la suivante : l’harmonie entre les êtres humains et avec la nature. Chaque personne est confrontée a cette même règle dans sa vie : fais ce que tu dois et advienne que pourra !

Propos recueillis par Yves Mont-Rouge

Et retrouvez Jean-Luc Mélenchon, Huguette Bello et Jean-Hugues Ratenon demain en Facebook live dès 10h.

([email protected])


35
Poster un Commentaire

avatar
23 Fils de commentaires
12 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
22 Auteurs du commentaire
SceptiqueLa vérité GusDeGusRetraitéKomunis Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
julie
Invité
julie

Ratenon ministre de la connerie

Julie la fine
Invité
Julie la fine

Et toi Julie celle de ladi lafé

Tito
Invité
Tito

Et blabla et blabla il etait a l’Elysée récemment donc il doit savoir si macron se présente ou pas…de même il est bien millionnaires le mr sa équivaut peu etre au smic réunionnais 1100é….Comment ça se fait qu’à la réunion on est pas payé com en france vu qu’on est des mendiants

Biojm2
Invité
Biojm2

Pauvre idiot

R des roches
Invité
R des roches

Lui sera le président des chargeurs l’eau …comme sont entourage

Angelo
Invité
Angelo

Au moins ou crève à pas de soif et ou pourra décoller ton linge dessus ou un fois par mois sans oublier out l l’entourage et ton bouc de sacrifice

MENTEUR
Invité
MENTEUR

ANCIEN MINISTRE, PROPRIETAIRE, PARLEMENTAIRE…
Il se fout de nous avec les millions qu’il déclare aux impôts !
Et il va pas donner un euro aux pauvres de la Réunion, vous verrez, tout sera payé par son sbire, RATENON.

Rika
Invité
Rika

Mais il les paie ses impots lui

Nath nath
Invité
Nath nath

C’est beau de croire au père Noël à cet âge. Jamais de ma vie de vottereais pour un mec comme ça

bernard plancher
Invité
bernard plancher

c’ est sur , en 2022, il vaut mieux voter pour l’islamo-capitaliste macron ( le jeune , le beau et le super-intelligent?!!) car la France va chaque jour un peu mieux!!! , ou lepen , dont la colonne vertébrale économique serait un souffle vertueux pour les capitalistes de tous poils , en écrasant une bonne fois pour toute , ces gueux d’ouvriers (qui votent pour elle) un poil masochistes avec l’appui des milices , pardon des forces de répression , bien cornaquées part le violeur et le chef milicien , l’adorable bénito darmalin. Ne feriez-vous partie de la variété des… Lire la suite »

GusDeGus
Invité
GusDeGus

Fais comme tout le monde : revote Macron.

MOI
Invité
MOI

RIEN A FOUTRE DE CE BOUGUE LA ET DE L’AUTRE AUSSI

Belvisee beatrice
Invité
Belvisee beatrice

Bien dit !!!!

Diagnostic
Invité
Diagnostic

Le.diagnostice de Melanchon est juste.

Bourrique
Invité
Bourrique

Si il y a la.secirite sociale le parti communiste est pour quelque chose.

Il fallait aller à l’eocile.pour connaître

Grandjean.jeanmarie@gmail.com
Invité

Dans quel état est la France surtout

aladies
Invité
aladies

La Chine par exemple , capitalo- communiste, qui après nous avoir concocter un virus avec la complicité de le drian , buzyn ,qui ont payé et fait construire par nos deniers ,en catimini un laboratoire à wuhan, va économiquement nous la mettre bien profond ( c’est pourquoi , la macronie a sur ce coup fait des stocks de vaseline. Cuba aussi , malgré l’embargo de 5o ans des américains , même si la population est pauvre , les cubains ont une excellente école( comme les chinois) une couverture sociale de bonne qualité , des médecins (eux ils en ont) ,… Lire la suite »

Rika
Invité
Rika

On voit que vous n’avez pas lu un article du programme commun, vous sauriez qu’il est fait par une assemblée et non par un homme. Vous pouvez d’ailleurs faore des propositions, mais pn comprend que vous etes une negative. La Fi est un mouvement, pas un parti.

Guy ruffo
Invité
Guy ruffo

Vous devez vous battre pour un changement total de cette gouvernance éviter le tète à tête Macron le pen attention aux pièges et magouilles le peuple conte sur vous et ne veux pas de déception . Bien à vous

Titus
Invité
Titus

Haricot blanc y melange pas avec haricot noire sauf pou fait la colle ou la peinture

GusDeGus
Invité
GusDeGus

Et ?

Cattet
Invité
Cattet

Asselineau vient de la droite extrême (il est propriétaire de 2 appartements à Tahiti)
Son seul programme est un frexit et après ?

Gil cast
Invité
Gil cast

Jean luc Melenchon
Une chance pour la réunion en 2022

zanpolias
Invité
zanpolias

Pour un type qui depuis plus de 30 ans touche plus de 13 000€ par mois , pour faire quoi?… comment honnêtement peut il comprendre les pauvres? C’est du grand n’importe quoi, de la communication démagogique, de la foutaise..Il n’y a que les abrutis pour croire en de tels inepties hypocrites.Il est venu passer quelques jours au soleil gratos er grappiller des voix pour pouvoir perdurer dans sa petite affaire politique qui commence a sentir le gaz…

GusDeGus
Invité
GusDeGus

Moi je dors pas dehors dans la rue.
Du coup je peux pas comprendre la misère de ceux qui ont pas de toit, sauf si j’essaie de faire de la com démagogique ( ? ).

Muni
Invité
Muni

Vous etes tres fort mr melenchon a peine arrive une dépression au nord de la reunion pluie en abondance nappe freatique remplie. Vous aviez bien dit que vous allez ramener de la pluie (problème de l’eau resolu) maintenant il vous reste avant votre depart le problème de la pauvrete si vous arrivez a le resoudre je vous offres un merle blanc pour noel

Muni
Invité
Muni

Ratenon ,bello Hoarau bedier vous avez des soutien de poid un depite bientot decapite,une petite pinscher y aboie plus qu’elle agit ,un maire qui entrtien la délinquance dans sa ville et le petit dernier incompétent joe le colérique qui n’a rien a faire de sa population a ete elu que pour prepare sa retraite pauvre tableau

7 lames la mer
Invité
7 lames la mer

Vous préférez une moitié la route NRL à un prix exorbitant avec plusieurs affaires.

974
Invité
974

Tres très très riches, il y en a une centaine à la Reunion.

Suggestion
Invité
Suggestion

Que Melanchon lance une enquête parlementaire sur la NRL et l’utilisation des sommes astronomiques. Indépendamment des enquêtes judiciaires.

Komunis
Invité
Komunis

Et il ne plus là ensuite! Sera aux rangs des oubliés.

Retraité
Invité
Retraité

Pourquoi il aide pas un peu sur ses indemnités et salaires, plusieurs millions/an.
Avec ses gilets jaunes, défilés et casseurs dans toute la France et ici, il à bien contribué à rabaisser les salaires et fait perdre des emplois la Mélanchon…

La vérité
Invité
La vérité

Il faut être fou pour voter pour une merde pareille avec lu zarab et erdogan vas dirige la France pauvre mec

La vérité
Invité
La vérité

Il faut être fou pour voter pour une merde pareille avec lu zarab et erdogan vas dirige la France pauvre mec

Sceptique
Invité
Sceptique

…et Mélenchon est le candidat des c*****ons.

Free Dom
WordPress Video Lightbox