Bois Rouge : une trentaine d’élèves concernés par une intoxication alimentaire

2 min de lecture
1
Une vingtaine d’enfants d’une école située à Bois Rouge, Sainte-Marie, auraient été victimes d’une intoxication alimentaire aujourd’hui, rapporte une maman qui veut garder l’anonymat. La mairie précise dans un communiqué, qu’au total  37 enfants scolarisés à l’école primaire Audressy Robert se sont plaints de maux de ventre et de douleurs abdominales et qu’un  équipage  du SMUR s’est rendu sur place pour prendre en charge les élèves.

« Après une consultation par les médecins urgentistes du SMUR, 36 élèves présentant des symptômes sans gravité ont pu regagner leur domicile. Un élève est retourné en classe. Les parents, appelés par le responsable de l’établissement, ont récupéré leur enfant et reçu la consigne de surveiller l’évolution des symptômes. Les enfants âgés de 6 à 9 ans, des classes de CP au CM1, déclaraient avoir des douleurs abdominales, sans diarrhée ni vomissements », ajoute la mairie dans son communiqué.

« Les services de la Ville de Sainte-Marie sont rapidement arrivés sur site pour se rendent compte de la situation. Conformément au protocole en vigueur, l’Agence Régional de Santé a été contactée. L’intoxication alimentaire n’est qu’une probabilité puisque plusieurs centaines d’élèves ayant déjeuné sur place n’ont pas développé de troubles digestifs. Des analyses sont en cours du côté des services de l’ARS pour déterminer  l’origine des symptômes. »

Le Maire, Richard Nirlo, demande que toute la lumière soit faite sur les causes de cet incident et souhaite un bon rétablissement aux enfants.

1 Commentaire

  1. Généralement la cantine ne donne jamais de crêpe. C’est les professeurs et les parents qui les apportent pour fêter Mardi Gras !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Nicolas Mareschal nouveau président de Digital Réunion

Article suivant

St-André : les auteurs du coup de feu au domicile de Joé Bédier activement recherchés

Free Dom