Investitures (7ème circonscription) : Hélène Coddeville tournée en bourrique par En Marche national

4 min de lecture
8

Que s’est-il passé au sein d’En Marche hier soir à Paris ? Manifestement, un gros cafouillage ! A 23 heures, le site « Zinfos 974 » publie un article faisant état de 5 candidats.es de la Réunion investis et/ou soutenus par le parti présidentiel pour les prochaines législatives des 12 et 19 juin. Il s’agit de Bachil Valy (3ème circonscription), de Laurent Virapoullé (5ème circonscription) et d’Hélène Coddeville (7ème circonscription). Ça c’est pour les investitures. L’on apprend par la même occasion que, toujours en vue des élections législatives, En Marche apporte son soutien à Audrey Fontaine (2ème circonscription) et à Eric Leung (6ème circonscription). Ce dernier ayant été le coordinateur de la campagne électorale d’Emmanuel Macron à la Réunion.

La militante Hélène Coddeville à la droite du sénateur Dennemont.

Hélène Coddeville, militante très active d’En Marche à la Réunion durant la campagne électorale de la présidentielle et présidente de l’Union européenne des Femmes/section océan Indien, âgée de 56 ans, est toute contente d’avoir obtenu l’investiture qu’elle a demandée pour la 7ème circonscription. Sauf qu’à 23h30, changement de photo dans l’article publié sur le site d’information. La sienne disparaît. Il ne reste plus que les photos d’Audrey Fontaine, de Bachil Valy, de Laurent Virapoullé et d’Eric Leung. En revanche, dans le dossier officiel du comité d’investiture d’En Marche, le nom d’Hélène Codeville y figure toujours, mais pas celui de Bachil Valy.

Jusqu’à son coup de fil au ministère de l’Outre-mer aujourd’hui, mardi 10 mai, son nom figurait toujours sur la liste des investis. Pas celui de Bachil Valy.

Il n’empêche que dans la nuit de lundi à mardi, Bachil Valy rédige un communiqué, se félicite d’avoir été investi, écrit au Président de la République pour le remercier. Aujourd’hui mardi 10 mai, voyant son nom dans le listing des candidats investis par LREM, Hélène Coddeville téléphone à Stéphane Randrianarivelo, l’un des conseillers du ministre des Outre-mer , toujours ravie de faire partie des « investis ». Mais quelques instants plus tard, lorsqu’elle regarde de nouveau ladite liste, son nom a été effacé. Disparue de la circulation. Mystère et boule de gomme !

Que s’est-il passé ? Qui est intervenu auprès du comité d’investiture d’En Marche ou auprès de la Rue Oudinot pour zapper Coddeville ? Au profit de qui dans la 7ème circonscription ? Rappelons que, concernant cette fois la 4ème circonscription, Sharif Bémat avait lui aussi demandé l’investiture d’En Marche étant donné que le sortant, David Lorion, avait soutenu Valérie Pécresse (LR) lors de la présidentielle. En Marche a envoyé bouler Bémat.

Y.M.

([email protected])

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

8 Commentaires

  1. Ceux qui n ont pas compris ce qu est la politique est vraiment le dernier des cons, dans cette sphère que l on soit connu, riche, intelligent ou promotion canapé on sait pas quand le boomerang revient vous couper la tête !!

  2. allez voter mais pas pour ceux qui votent des lois pour vous enfermer après une journée de travail

    il faut punir ceux qui font la promotion de l’injection de la drogue de l’esclavage génétique expérimentale

    et qui alimentent l’industrie de la peur pour renforcer le pouvoir de l’oppression sanitaire.

    • Malheureusement, la majorité des Français ne sont toujours pas capables de discernement, ils ont besoin d’un mentor pour leur dicter le bulletin à glisser dans l’enveloppe

  3. Malheureusement, la majorité des Français ne sont toujours pas capables de discernement, ils ont besoin d’un mentor pour leur dicter le bulletin à glisser dans l’enveloppe

  4. après lé législatives nous baisements y viens, bientôt va di a ns que lé normal que tte y augmente,et créole croit tjrs papa Macron et ces fausses promesses, après va fait croire de moune faut enrichir bande gros vaza et appauvrir les réyoné au profits de la classe dirigeante de l’île et créole comme bourrique va gobe le couleuvre comme d’habitude

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Législatives : « Ratenon, un député nou la fé… et nou va re fé ! » (VIDÉO)

Article suivant

« Comment faire face à la situation actuelle ? » : Serge Hoareau écrit à Emmanuel Macron

Free Dom