Israël : la moitié de la population vaccinée, le port du masque n’est plus obligatoire

1 min de lecture
1

Un retour à la vie d’avant se fera-t-il ? C’est ce que se demandent de nombreux Réunionnais. Si la sortie de crise peine à se dessiner en France, la vie commence à reprendre son cours en Israël. Dimanche 18 avril, le pays a levé l’obligation de porter le masque dans les lieux extérieurs après avoir vacciné 80% de sa population âgée de plus de 20 ans. La campagne de vaccination dans l’Etat hébreu a été intense suite à un accord avec le géant pharmaceutique allemand Pfizer.

Depuis décembre 2020, près de cinq millions d’Israéliens (53% de la population) ont reçu les deux doses du vaccin, soit environ 80% de la population âgée de plus de 20 ans selon les données officielles du pays. En janvier, Israël a cependant connu un pic de 10 000 cas par jour, les effets du vaccin prenant du temps avant de se faire sentir. Quelques semaines plus tard, le nombre de cas a commencé à diminuer. Les bars, les restaurants et les cafés ont ainsi pu rouvrir progressivement en mars.

Ces derniers jours, le pays n’a enregistré que 200 cas quotidiens. Une première victoire contre la Covid-19, qui donne espoir à d’autres pays.

1 Commentaire

  1. C’est pas un pays fermé. Ils voyagent. Même vacciné t’es pas à l’abri du covid. Ils vont se le refiler aux uns aux autres. A recommencer.

Répondre à Kiki Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : New-York, il est positif après avoir été vacciné il y a 2 semaines

Article suivant

Covid-19 à Madagascar : Antananarivo confinée tous les week-ends

Free Dom