Jaden Bluker : Saint-Leu ou le bal des traîtres en politique

3 min de lecture
2

La séparation digne d’une telenovela mexicaine entre l’actuel maire Bruno Domen et son ancien mentor et ex député-maire de Saint-Leu font les choux gras de la presse et des réseaux sociaux depuis quelques semaines et continueront à alimenter les médias à sensation et autres radios perkal pendant les longs mois de la campagne électorale. Mais jusqu’au 2e tour des élections municipales prévues le 22 mars 2020, d’autres surprises et fâcheries seront à découvrir dans les colonnes de la presse locale.

Les hostilités ont déjà commencé. Ainsi le député Jean-Luc Poudroux et sa suppléante Graziella Vergoz s’écharpent publiquement à coup de communiqués de presse interposés bien saignants. Graziella Vergoz traitant sans vergogne Jean-Luc Poudroux de menteur et ce dernier ripostant en coupant ostensiblement les ponts avec sa binôme de 2018.

Autre trahison, les frères Juhoor, d’une famille franco-mauricienne bien connue sur la place, après avoir été les plus fidèles compagnons de route de Sandrine Lambert, ont décidé de rompre sans management avec cette dernière. Refusant cette tête de liste féminine, Karim Juhoor préfère donc se présenter en solo. Sandrine Lambert, fort dépitée, a alors choisi de démarrer sa campagne en organisant son premier meeting en présence de son mentor, la guest star Jean-Hugues Ratenon.

D’autres surprises pourraient surgir durant cette campagne électorale saint-leusienne où décidément tous les coups semblent permis.

Ainsi Gérard Indiana, candidat malheureux aux départementales de 2015 qui après avoir trahi tous les maires de Saint-Leu depuis Mario Hoarau, Jean-Luc Poudroux et Thierry Robert, se lance sans étiquette dans la course aux municipales. Mais tout comme la candidate Sandrine Lambert, il semble ne pas avoir respecter la législation en vigueur en faisant de la publicité pour sa page Facebook (voir captures d’écran jointes) à compter du 1er septembre. Ces candidats risquent l’inéligibilité. Il se murmure en ville que certains concurrents auraient déjà fait des signalements des faits incriminés à la commission nationale des comptes de campagne.

Les couteaux sont tirés à Saint-Leu. La campagne des élections municipales promet d’être riche en rebondissements, retournements et volte-faces. Puissent les électeurs trouver un candidat sérieux qui ait suffisamment d’envergure politique pour redresser cette commune qui part a volo.

Jaden Bluker, Piton Saint-Leu


2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Kala974Séverine Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox