“J’ai contracté le variant sud-africain 3 jours après avoir effectué ma 2ème dose de vaccin”

2 min de lecture
41

Une internaute nous a contactés afin d’avoir l’avis des Freedomien.ne.s sur sa situation.

Je suis cas covid depuis mardi. J’ai contracté le variant sud-africain 3 jours après avoir effectué ma 2ème dose de vaccin. J’avais mal à la tête avec une perte de goût et de l’odorat, c’est ce qui m’a poussée à effectuer un autotest. Au vu des résultats, j’ai fait un test PCR qui a confirmé que j’étais positive au coronavirus.

Pourtant, mes trois enfants et moi-même présentons tous un schéma vaccinal complet. Deux de mes enfants ont été testés négatifs et avec le nouveau protocole sanitaire, ils peuvent retourner au lycée car ils sont vaccinés. Je trouve ça bizarre car si jamais entre temps je leur ai transmis le virus, ils pourraient le transmettre à leurs amis au lycée. Concernant ma petite qui est à l’école primaire, le directeur de l’école m’a autorisée à la garder à la maison. J’aimerais avoir l’avis des gens vis-à-vis du nouveau protocole concernant les élèves vaccinés.

Pour rappel, le protocole est le suivant dans les collèges et lycées :

L’établissement rassemble toutes les informations utiles qui serviront à la prise de décision de l’ARS : respect scrupuleux du port du masque, des gestes barrières dans les jours précédents, déjeuner en groupes ou pas. Sur la base de ces éléments, l’ARS indiquera s’il convient de maintenir des élèves à domicile pendant 7 jours, au regard notamment de leur statut vaccinal. Dans ce cas, le dispositif de continuité pédagogique sera enclenché.

Rentrée en mode “Covid” : qu’est-ce qui change cette année ?

41 Commentaires

  1. Bonjour,

    Comme on peut le constater le vaccin n’empêche pas la contamination! vos enfants bien que vaccinés peuvent très bien l’attraper en votre présence et de ce fait contaminer les autres élèves du lycée non vaccinés et vaccinés. Le protocole est nul tout comme cette grosse mascarade orchestrée par nos gouvernants!

    • c’est pas faux, la seule chose c’est qu’on évite la forme grave du virus. il faut continuer les gestes barrières mais hélas bon nombre de personnes vaccinées se croient invincibles et s’en vantent…. elles s’embrassent et font des fêtes sans tenir compte des gestes barrières….
      du pain béni pour les antivax…. chacun voit midi à sa porte et doit prendre ses responsabilités et surtout consulter son médecin avant d’aller sur les réseaux sociaux demander l’avis des grands connaisseurs antitout

      • Quand vous voyez notre cher président serrer la main à tous les pompiers pour les feux dans le var ou le darmanin qui fais des touches touches un peut partous ne me parlais plus des gestes barrières et du masque didier Raoult avais raison
        C est la plus grande supercherie du siècle cette pseudo pandémie

        • Vous avez entièrement raison ils nous impose les gestes barrières et tout le tralala et en faite ils nous prennent pour des cons !!!

  2. Sa un virus kasseur lé kui. Bompé de moume ĺé cas contact mais non infecté, que ou sois vacciné ou pas. Lé dur pour bann tête dur de faire le choix

  3. Le vaccin protège contre les formes graves … mais n’empêche pas d’être contaminé du virus si on a touché un porteur par des bizous ou autres … il faut tj porter un masque neuf en voiture pour ne pas respirer les postillons des gens dans les voitures qui roulent devant ! De nos jours , il faut être prudent partout !

    • Les personnes vaccinées avec des comorbidités peuvent avoir des formes graves et y laisser leurs vies, j’en connais autour de moi

        • Commorbidite.une expression qui date de 2020.avant on entendait pas ce terme il est né avec la covid et répartira avec la covid. Les vaccins sont porteurs du virus a fortiori les vaccinés aussi plus on va vacciner’plus il y aura des variants …a suivre

    • Ça ne protège pas des formes graves puisque ce sont les personnes avec des comorbidités (fragiles) qui MEURENT à l’hôpital alors que le vaccin est censé protège ces gens !!!!!!

    • Je connais des gens pas vaccinés qui n’ont pas eu de formes graves et j’ai vu aussi des statistiques avec 0.14 % de non vaccinés morts et 0.24 % de vaccinés morts.
      On ne sait pas où le macron planque son fric, mais il ne va pas tarder à le sortir.

      • Oui mais ça les médias ne l étalent pas au grand public !!!!!
        Vaccins en phase 3 donc en cours d experimentation, c est pour cela que les politiques ne peuvent pas l imposer et emploient les moyens détournés que nous connaissons.

    • si c’était possible de véhiculer les bréves explications” de Noah ..Je ne pense pas vous connaitre Monsieur ou Madame !! mais pour le coup ..ce que vous écrivez là.. c’est simple ..claire et absolument faisable , applicable !!!

  4. Un schéma vaccinal est complet 7 jours après le deuxième dose il est donc faux de dire qu elle avait un schéma complet puisqu elle l’a contracté 3 jours apres

    • Ça protège des formes graves ……qu’est ce que vous ne comprenez pas dans 5 mots. Vous êtes bouché ou vous êtes bouché.
      Revenez sur les réseaux quand vous aurez un mort dans votre famille.
      Ce qui se passe dans les Antilles c’est aussi de la propagande….des faux cercueils à la télé.
      Ne vous vaccinez pas c’est votre droit , mais lâchez la grappe SVP.

  5. le mystère de ce virus est la une personne positif n’est pas forcément un contaminateur la preuve deux de ces enfants sont négatifs
    mon conseil faut qu’elle s’isole buvez du Ergymunyl pour virer ce varant sud Africain, l’échinacée va lui régler son conte et vite fait à ve virus
    Ergymunyl solution buvable disponible sans ordonnance en pharmacie

  6. mème pas en en 72 heures ces symptomes qu’elle décrit va disparaitre avec le produit que je vous ai conseillé le virus va etre complètement attaqué par cette plante.

      • Jose j’ai pris sa en prévention pendant toute l’année 2020-début 2021 et crois moi Ergymunyl m’a sauvé la vie en avril 2021 quand j’ai choppé cette saleté j’ai eu que de la fièvre toux douleur dans la poitrine mais pas de forme grave ni hospitalisation après les gens qui ne veulent pas me croire ils font ce qu’ils veulent

  7. Bsr, avec un schéma vaccinal complet au 16 juin 2021 j’ai choppé le variant indien le 5 aout 2021 heureusement avec très peu symptômes .
    Par contre, ma femme avec un schéma vaccinal complet à choppé de nouveau le variant indien après avoir eu le variant africain.
    Dieu merci, on va bien.
    Le vaccin est capital pour freiner l’épidémie.

  8. L’immunité collective n’est pas uniquement de se faire vacciner et de ne pas attraper le virus. L’immunité sera complète quand les vaccinés auront fait tourner le virus. Qu’est-ce que vous croyiez Madame ?!
    C’est bien pour cela que les vaccinés peuvent aller partout, bars, restaurants… Il faut qu’ils se contaminent entre eux.

  9. Le vaccin empêche de vieillir … on garde sa tête tout le temps … seuls les non vaccinés font des accidents chaque matin … ils doivent être parqués et enfermés !

  10. la forme grave , vous la mesurez avec quoi ?

    merci de m’indiquer l’étude scientifique sans conflit d’intérêt qui mesure cette forme grave.

    par contre cette escroquerie est grave elle fait des morts alors que l’état confisque les médicaments

    empêchant l’ aggravation d’un cas covid déclaré…cherchez pourquoi.

    en Martinique c’est devenu évident

  11. Surtout après 3 jours de 2eme dose de vaccination, le système immunitaire (dont les lymphocytes T et B) n’a même le temps d’être éduqué complètement.
    1) Dès lors qu’on se vaccine il faut laisser une période d’une semaine environ pour que les titres d’anticorps IgG spécifiques au coronavirus atteignent un niveau élevé dans notre sérum.
    2) De plus, la vaccination permet la synthèse d’anticorps capables de controler rapidement et efficacement le virus, pour que le système immunitaire l’élimine ensuite. Et donc éviter les formes graves et/ou les symptomes dits “long covid”. En aucun cas la vaccination contre le coronavirus empêche l’infection. Une fois l’effet immunogène du vaccin entièrement généré, lors d’une exposition réelle au virus, celui-ci est “facilement” contrôlé et la charge virale que l’on possède devient très basse. Alors étant vacciné, on propage beaucoup moins le virus, en plus d’avoir significativement moins de chance de développer les formes graves (il n’est cependant pas exclu qu’une faible proportion des vaccinés le développent, notamment ceux qui présentent déjà de fortes comorbidités, mais proportion très faible comparativement au nombre total de vaccinés. Rien n’est parfait).
    En ce sens ce vaccin limite efficacement la propogation et la circulation virale à grande échelle.
    Avant de faire les articles, il faut se renseigner sur l’immunogénécité vaccinale ou se renseigner avec de vrais spécialistés en immunologie. Écouter un tel et un tel ne sert à rien, ou faire ses propres conclusions quand y connait rien devient dangereux pour toute une société qui se basent sur les réseaux.

    • @Immunologiste
      Merci pour l’explication détaillée.
      Certains croient connaître et maîtriser ce qui demande des années d’études, pour un sujet bien complexe.
      bravo!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Tampon : son ex détourne plus de 60 000 euros des comptes de son entreprise

Article suivant

300 professionnels de santé de plus arrivent en Guadeloupe & en Martinique

Free Dom